Charlie's Angels, Terminator, SOS Fantômes... le féminisme hollywoodien, poison du box-office ?

Geoffrey Crété | 7 décembre 2019 - MAJ : 03/01/2020 17:10
Geoffrey Crété | 7 décembre 2019 - MAJ : 03/01/2020 17:10

commentaires

Geoffrey Crété - Rédaction
23/01/2020 à 12:55

@heuouais00041

Exemples intéressants puisque Star Wars et Captain Marvel font partie de sagas énormes, qui attirent au-delà des personnages déjà, et que ces sagas ont été popularisées d'abord autour de personnages masculines.

Marvel a attendu une vingtaine de films et une dizaine d'années avant de lancer son premier film de super-héroïne, Star Wars a été centré sur une héroïne pour la première fois en 2015, après deux trilogies autour de héros depuis 1977.
Quant au cinéma d'animation, il obéit à d'autres règles, tellement différentes que ces films ne sont pas abordés ici.

D'ailleurs, tous ces films que vous citez sont assez récents, preuve que cette remise en question est bien moderne et en réaction à quelque chose... et preuve aussi que le public est ravi de voir des personnages féminins, puisque ce sont de gros cartons au box-office pour certains.

L'idée que "les films sont mauvais, point barre" est traité dans l'article. Encore une fois : si la qualité était automatiquement récompensée au box-office, ça se saurait.

Prédicateur
30/12/2019 à 15:59

Il suffit de regarder les chiffres du Box office 2019 en France, où une femme est l'héroîne : La reine des neiges 2, Captain Marvel, Maléfique : Le pouvoir du Mal et Alita : Battle angel. 4 films sur les 40 premiers c'est maigre, surtout que il y 'a 1 conte, un manga, un Marvell et un DA. Tout est dit.

heuouais00041
29/12/2019 à 05:49

oui j'ai oublié .. dans le top 50 des plus gros succes mondiaux :..des héroïnes

4 eme position : Star Wars, épisode VII : Le Réveil de la Force
2 068 223 624 $
13 eme Star Wars, épisode VIII : Les Derniers Jedi 1 332 539 889 $
15 eme La Reine des neiges 1 274 219 009 $
25 eme Captain Marvel 1 128 274 794 $

etc..

et si on regard les 3 premiers c'est des couples ..il n y a pas réellement de quoi crirer aux scandales sexiste : avengers endgame (mixte), titanic (couple) et avatar (mixte .. même si héro les femmes cartonnent dans le film)

..bref..

heuouais00041
29/12/2019 à 05:39

aucun rapport .. les films sont mauvais... point barre ..pas dû au fait des actrices mais du scénario et surtout de la réalisation

exemple de films, ou les femmes sont intelligentes et foutent une claque aux hommes et surtout ont cartonnés au cinéma :

> la franchise Alien, kill bill 1 et 2, Wonder woman, le silence des agneaux, resident evil, lucy, zero dark city, halloween, les diaboliques, au revoir à jamais, hunger games, etc..

une tripoté

il y a autant de films mauvais avec des héros qu'avec des femmes aujourd'hui
alors effectivement à une époque on voyait très peu d’héroïnes ..mais bon ça à quand même pas mal changé .. le truc qui ne changera pas : un bon scénario et une bonne réalisation ... et la franchement ..

John Hudson_85132
23/12/2019 à 04:32

Overboard est un remake d'un film de 1987 avec Goldie Hawn, ils n'ont rien changé du tout!

C'est Paul Feig qui a lancé des films avec des personnages féminins en rôles principaux, il a ouvert une voie, les autres ne font que suivre par manque d'idée.

Hazrahel
20/12/2019 à 11:10

Je viens de découvrir le trailer de ce nouvel "Anges De Charlie". Et bien ça a l'air juste naze ! De même que pas mal de ces films "féminisés" juste parce qu'il faut remplir un cahier des charges. C'est juste des films tout pourris. Et pourtant, il y a as mal d'exemples où ça fonctionne bien...

Finalement, j'ai l'impression que dans cette industrie cynique, on ne privilégie plus du tout l'écriture et qu'on trouve un ou deux tâcherons pour ADAPTER et non plus CREER! C'est comme ce que disait récemment Iger à propos des films Star Wars: il a utilisé le mot "fabriquer" (ou était-ce la traduction). Quand on parle de produits et de fabrication, je me dis qu'on ferait mieux d'aller manager une usine Ford que de créer des films. Ca donne quand même fortement l'impression que les décideurs n'ont plus aucun amour pour le cinéma et ne réfléchissent qu'en terme de tableur excel et du nouveau modèle de yacht qu'ils vont s'offrir afin de pouvoir se la raconter au country club avec leurs potes de promo super riches de l'industrie et de la finance...

Et quand même, il ne faut pas me dire qu'il n'y a pas assez de scénaristes qui traînent un peu partout qui ne demandent que d'avoir une chance ? Vu la qualité générale du storytelling dernièrement, juste un tout petit peu de talent pour écrire des personnages suffirait largement à créer des premiers rôles féminins intéressants...

Judex6
16/12/2019 à 14:09

le succes de wonder woman et de captain marvel sont justifies pour plusieurs raisons :
deja ce sont de bons films avec un scenario assez travaille et axe sur les personnages (seul ares s'en tire un peu mal dans wonder woman)...
le materiau de base n'est pas trahi (wonder woman apparait seulement en 1918 au lieu des annees 40, mais l'esprit reste identique)
Wonder woman est une heroine feminine a la base et ils n'ont pas cherche a "ameliorer" le concept pour le denaturer...
Captain Marvel etait un homme, decede depuis et dont le titre a finalement ete pris depuis longtemps par Carol Danvers qui s'appelait elle meme miss marvel ! Le public est habitué a la version carol danvers depuis plus de trente ans passés et la connait sous ce nom ou celui de miss marvel (il reste encore marvel dans le titre) depuis plus de 50 ans ! On a donc une femme pour heroine dans le comic et le film ne cherche pas trop a ameliorer le concept ni a le trahir !
et c'est ça qu'on demande : le personnage a ete invente de telle maniere et doit etre adapte en circonstances.... pas le changer quitte a le trahirs sous couvert de modernité ou de depoussierage !
plusieurs super heroines ou heroines tout court et ce de plusieurs couleurs existent : il y a de quoi adapter sans faire changer de sexe ou de couleurs tous les personnages connus qui ne plaisent pas aux producteurs tels qu'ils etaient dans l'espoir de surfer sur une nouvelle vague !

jolindien
12/12/2019 à 17:47

@geoffrey

Merci pour votre message...et c'est vrai ,difficile de comparer.
Et d'ailleurs, le succès du 1er Alien repose t'il sur Ripley ou sur le Xénomorphe et son univers ?

Dans tous les cas, j'aime bien ce que vous faites ...c'est sympa à lire ça pousse à la réflexion "la colère vient moins contre les femmes, que contre le système qui se moque du public"

Et même si ,parfois , j'ai l'impression que oui ,"on "pisse sur mon enfance" ...
@+

Geoffrey Crété - Rédaction
12/12/2019 à 17:01

@jolindien

Difficile de le savoir, ou même de comparer. Autre époque, où la promo des films n'avait rien à voir, où les réseaux sociaux ne créaient pas ces tornades...

Mais une chose est sûre : Alien a notamment marqué les esprits parce qu'avoir une femme, héroïne d'un tel film, qui survit à tout le monde, et est intentionnellement présentée comme dure et pas toute douce et mignonne, a eu un énorme impact. Parce que c'était assez inédit à ce niveau. Ce qui prouve la réalité du sujet.

jolindien
12/12/2019 à 16:54

Je regrette le temps où l'on pouvait apprécier un bon film sans se prendre la tête sur toute cette soupe idéologique qu'on veut nous faire avaler.
Tiens je pense à Ripley dans Alien...est ce qu'on sait poser toutes ces questions çà l'époque??.

Plus

votre commentaire