Equalizer va revenir mais dans une nouvelle série télé et avec un gros changement

Christophe Foltzer | 5 novembre 2019 - MAJ : 05/11/2019 09:58
Christophe Foltzer | 5 novembre 2019 - MAJ : 05/11/2019 09:58

Curieux destin que celui d'Equalizer quand on y pense. Passé du petit au grand écran, le voilà qui fait le chemin inverse et en toute décontraction. Et si ça se trouve, ça va être bien.

Le grand public actuel ne connait probablement d'Equalizer que les deux films avec Denzel Washington réalisés par Antoine Fuqua, sortis en 2014 et 2018. Deux films où Washington incarnait Robert McCall, ancien agent secret gavé de tocs qui sortait de sa retraite pour rééquilibrer la balance entre Bien et Mal dans son entourage. Un premier film très sympa, un second franchement moins.

 

Photo Denzel WashingtonFaut pas lui baver sur les rouleaux

 

Mais Equalizer, c'est avant tout une série télé diffusée entre 1985 et 1989 aux États-Unis, qui posait grosso modo les mêmes bases, mais avec une ambiance très différente. Aujourd'hui, alors que la perspective d'un troisième film semble de plus en plus lointaine, voici que le site Collider nous informe qu'une nouvelle série Equalizer est à l'étude.

Elle sera cependant très différente de tout ce que nous avons déjà connu dans la franchise puisque, en lieu et place de McCall, elle devrait mettre à l'honneur une femme incarnée par Queen Latifah, par ailleurs co-productrice du projet. La série est envisagée comme un reboot de la franchise, et la chaine CBS a déjà commandé le tournage d'un épisode pilote.

 

Queen LatifahPas là pour déconner

 

Si, pour le moment nous n'en savons pas beaucoup plus concernant le projet, cette nouvelle version d'Equalizer devrait avoir pour showrunners Andrew W. Marlowe et Terri Miller, à qui l'on doit déjà la récente série Take Two, Enquêtes en duo. Et on ne sait pas si cette annonce est rassurante ou inquiétante, au fond. Quoi qu'il en soit, on espère que la future série n'aura pas froid aux yeux et empruntera le chemin des films avec une Queen Latifah bien badass et torturée.

 

photo, Denzel WashingtonAu pire, on le rappelle, lui

commentaires

jason burne
05/11/2019 à 18:04

"Quoi qu'il en soit, on espère que la future série n'aura pas froid aux yeux et empruntera le chemin des films avec une Queen Latifah bien badass et torturée. "

Elle a plus soulevé de Big Mac que de la fonte, je sais pas si elle sera crédible pour ça. D'un coté si c'est pour donner des torgnoles en mode Bud Spencer, je ne dis pas non :)

Free Spirit
05/11/2019 à 15:50

j; adore le commentaire de LUIGI... je suis entièrement d; accord avec toi; c est pas possible de toujours aujourd; hui de vouloir mettre des personnages féminins pour recentrer des séries ou des films déjà culte...c est la catastrophe assuré !!! toujours les memes problèmes ... l ;industrie du cinéma et du petit écran se barre en Couilles...

(The) Aurelio
05/11/2019 à 13:36

Ah si, par contre, le premier film était quand même bien burné.

Luigi
05/11/2019 à 10:55

Je propose un reboot d"Agence tous risque"avec les Spice Girls ,un reboot d'Ally McBeal avec Seagal, Columbo avec Jul et un pitbull (Ce dernier évidemment resolvera l'énigme)...Qui dit mieux ?!

Reallu
05/11/2019 à 10:53

Le premier etait tres bien le 2ieme lent ennuyant il l’on raté

cobrakaï
05/11/2019 à 10:41

Pourquoi insister ? Série culte (l'épisode du mariage, un de mes préférés). 3 téléfilms si je me souviens bien. Un 1er film quelconque. Pas vu le 2, et c'est pas dans mes priorités.

Vu comment ça se présente, cette future série est là pour remplir 2 quotas. On remplace un vieil homme blanc, par une femme noire d'âge moyen ou vieille (elle aura 50ans l'année prochaine).

Une Queen Latifah badass ? Vous êtes de grands rêveurs chez EL. Elle a toujours eu un fort gabarit. Au mieux, elle pourrait faire une clé de bras.

A la limite pour susciter un minimum mon intérêt, il aurait été judicieux d'explorer le passé de Robert McCall comme agent de la CIA. Ses rencontres avec Mickey, Control... Voir comment son passé l'a poussé à devenir un justicier par la suite.
Et même là je vais me contredire, ça m'aurait limite gonfler. Ce besoin de tout décliner en série, de réexploiter des franchises... O-V-E-R-D-O-S-E
Comme là avec la série Treadstone de l'univers Jason Bourne.

votre commentaire