James Bond en femme : Pierce Brosnan est totalement pour, mais n'y croit pas à cause des producteurs

La Rédaction | 10 septembre 2019 - MAJ : 10/09/2019 13:13
La Rédaction | 10 septembre 2019 - MAJ : 10/09/2019 13:13

L'interprète de 007, de GoldenEye à Meurs un autre jour, pense aussi qu'une James Bond au féminin serait une bonne idée.

Et si on remettait une pièce dans la machine ? Alors que Daniel Craig tourne No Time To Die, sa dernière aventure en James Bond, le futur de la saga alimente sans surprise rumeurs et crises d'angoisse, notamment autour de deux idées : un James Bond noir, et un James Bond au féminin.

Le casting d'Idris Elba en 007 traîne dans l'air depuis des années, a été commenté dans tous les sens et même par l'acteur lui-même. Même chose pour le principe d'une femme Bond, validé ou rejeté par les un(e)s et les autres. Que Lashana Lynch (vue dans Captain Marvel) ait été castée dans un rôle d'agent similaire à James Bond, a relancé la discussion cet été.

Et si Rosamund Pike, James Bond girl de Meurs un autre jour, et Eva Green, mémorable Vesper de Casino Royale, estiment qu'une femme James Bond était ridiculePierce Brosnan affirme pour sa part être totalement pour.

 

photo, Pierce Brosnan Quand tu descends dans la fosse aux lions

 

Interrogé par The Hollywood Reporter, l'acteur qui a incarné 007 dans GoldenEyeDemain ne meurt jamaisLe Monde ne suffit pas et Meurs un autre jour, n'a pas caché son enthousiasme :

"Oui ! Je pense qu'on a vu les mecs le faire pendant 40 ans. Dégagez les mecs, et mettez une femme à la place. Je pense que ce serait exaltant, ce serait excitant."

Néanmoins, il n'est pas dupe, et n'y croit pas :

"Je ne pense pas que ça arrivera avec les Broccoli. Je ne pense pas que ça arrivera sous leur règne."

Pierce Brosnan fait référence aux producteurs de la saga adaptée de Ian Fleming. Car c'est une histoire de famille : Albert R. Broccoli a produit les films dès le premier opus James Bond 007 contre Dr. No, et les films sont désormais produits par ses enfants, Barbara Broccoli et Michael G. Wilson. Tous deux ont commencé à de petits postes, avant de prendre le relais du paternel quelques années avant sa mort. Le duo d'héritiers a notamment relancé la franchise avec Pierce Brosnan en 1995, et encore une fois avec Daniel Craig en 2006.

 

Photo Michelle Yeoh, Pierce BrosnanPierce a tâté de la James Bond girl bien coriace et puissante

 

Pierce Brosnan ne va pas très loin pour affirmer ceci : Barbara Broccoli a elle-même affirmé que Bond resterait "probablement" un homme, puisqu'il a été écrit un homme. Comme toutes les personnes sensées, elle a aussi et surtout expliqué qu'il fallait créer plus de personnages féminins, et non adapter un héros masculin.

Le problème reste bien là : le manque d'héroïnes à la tête de franchises, qui donne envie à certains de surfer sur les marques existantes, puisque l'industrie se tourne de plus en plus vers cette (fausse) sécurité. Angelina Jolie a eu Salt dont une suite a longtemps failli être lancée suite au succès du premier, Charlize Theron a Atomic Blonde dont une suite est encore en suspens malgré le succès digne de John Wick du premier, Melissa McCarthy a eu Spy dont la suite a simplement été oubliée malgré le succès du premier...

Si Doctor Who a eu droit à son premier Doctor féminin dans la (décevante) saison 11, le rêve est donc permis pour certains. Mais la marque 007 est trop précieuse, et à l'heure des univers étendus, le plus probable reste que les producteurs tentent d'ouvrir le monde de James Bond : continuer avec un nouvel acteur après Daniel Craig... et essayer une alternative autour d'une femme, comme le personnage de Lashana Lynch. D'une pierre deux coups : les fans fidèles de l'espion qui aimait les femmes resteront fidèles, le public qui attend de la nouveauté sera attiré, et la saga aurait deux fois plus de chances d'occuper les salles.

No Time To Die, avec aussi Rami MalekLéa Seydoux, Naomie Harris, Ben WishawRalph Fiennes et Ana de Armas, sortira le 8 avril 2020.

 

photo, Pierce Brosnan, Denise RichardsEt le spin-off sur Christmas Croft Jones ?

commentaires

amzounslide95
12/09/2019 à 15:13

La productrice Barbara Broccoli avait effectivement décrété en octobre 2018 que la franchise n'était pas une propriété du féminisme, confiant au Guardian que "Bond est un homme. C'est un personnage masculin. Il a été écrit comme ça et je pense qu'il restera probablement un homme. Créons plutôt plus de personnages féminins et faisons en sorte que l'histoire s'accorde à ces personnages féminins... Ça a été écrit dans les années 1950, alors il y a certaines choses dans l'ADN [de Bond] qui ne changeront probablement pas." Selon elle, la franchise a trouvé d'autres moyens de s'adapter aux changements sociaux dont Hollywood est le théâtre, notamment en créant des Bond girls plus indépendantes et pragmatiques.

https://sarkariresult.onl/ , https://pnrstatus.vip/ & https://192168ll.onl/

Hans Gruner
10/09/2019 à 23:15

@skatrr

Les "fans" qui veulent de la nouveauté pour Bond, c'est 1% de 1% des gens. Tout ça c'est des grosses conneries des médias et des détraqués sur les réseaux sociaux.

Pourquoi Bond cartonne depuis plus de 50 ans tout pourtant exactement le même ? Justement parce que Bond est resté Bond et qu'il représente une forme d'idéal masculin et du film d'espionnage sexy. Ça n'a pas empêché le personnage ni les films d'évoluer avec leur époque (plus moderne et moins mysogine par exemple).

Mais les codes ont survécu et ont leur importance pour le public. Un vrai fan des films ou de Fleming ne veut pas voir Bond devenir gay noir trans ou femme, il veut que Bond demeure Bond mais par dessus tout qu'il ne devienne pas ringard, comme beaucoup le sont devenus malheureusement.

Ces beaux discours sur l'inclusion des minorités dans le cinéma hollywoodien c'est juste une façon de faire le buzz et de se faire bien voir comme l'a souvent expliqué Ecran Large, comme le fait Marvel actuellement par exemple.

skatrr
10/09/2019 à 20:57

le plus probable reste que les producteurs tentent d'ouvrir le monde de James Bond : continuer avec un nouvel acteur après Daniel Craig... et essayer une alternative autour d'une femme, comme le personnage de Lashana Lynch. D'une pierre deux coups : les fans fidèles de l'espion qui aimait les femmes resteront fidèles, le public qui attend de la nouveauté sera attiré, et la saga aurait deux fois plus de chances d'occuper les salles.

C'est la meilleur option et pourquoi pas un cross-over plus-tard, ça pourrait concilier les deux publics et amener un max d'oseille aussi.

fedor85
10/09/2019 à 20:19

totalement en accord avec Gemini.

Qu'ils créent de nouveaux persos, en s'inspirant de ce qui existe. James Bond est un agent secret blanc, homme a femme et tueur solitaire.

Au même titre, Lara Croft reste une femme.

Andarioch
10/09/2019 à 19:49

@gemini

Pour moi Bond est avant tout un mâle anglais. Pas forcement blanc, donc, sa couleur ne le défini plus (les choses ont changé par rapport à l'époque de sa création). Donc Elba, ça colle.
Par contre un ricain n'irait pas. Même blanc^^
Comme quoi, question de point de vue.

Fantofesse
10/09/2019 à 17:48

Moi suis pour un James Bond transsexuel vegan adepte de la non violence.

Font ch... à toujours vouloir bousculer les codes, J B c’est un homme caucasien point, c’est comme ça qu’il a été imaginé par Fleming.

Gemini
10/09/2019 à 17:22

James Bond est un agent masculin blanc. Point. Si les blacks ou les femmes veulent leur agent secret pas de soucis : inventez une nouvelle licence!!!!

Plouf
10/09/2019 à 16:10

J’aurais pas dit mieux hanz mdr

Hanz Gruber
10/09/2019 à 15:25

Entre son admiration pour Greta Thunberg et maintenant cette déclaration, il est peut-être temps pour Brosnan de prendre définitivement sa retraite. Il vieillit mal.

La majorité silencieuse
10/09/2019 à 13:37

Oui un nouveau bond avec Pierce à la manière de jamais plus jamais...

Plus

votre commentaire