Idris Elba : pourquoi l'acteur refuse d'incarner le nouveau James Bond

Déborah Lechner | 28 juin 2019 - MAJ : 28/06/2019 15:29
Déborah Lechner | 28 juin 2019 - MAJ : 28/06/2019 15:29

Alors que cela fait presque un an qu'Idris Elba a démenti tenir le rôle du prochain James Bond, il est récemment revenu sur la raison de ce refus.

Alors que la sortie de Bond 25 sera le dernier film de l'ère Daniel Craig débutée avec Casino Royale en 2006, la franchise va avoir la lourde tâche de caster le prochain visage de l'agent 007. La rumeur (et les fans) voulait que ce soit Idris Elba qui hérite du rôle avant que l'acteur ne le démente formellement. Dommage, Idris Elba en James Bond, ça faisait un petit quelque chose d'agréable dans le bas-ventre, mais bon.

Récemment, l'acteur de La Tour sombre a mis une nouvelle fois un terme à ces bruits de couloir lors d'une interview de Vanity Fair dont il faisait la couverture du magazine. Il en a surtout profité pour faire part de son dégoût face à certaines réactions racistes qu'il a subies :

 

Photo Idris ElbaIdris Elba dans Pacific Rim de Guillermo del Toro

 

"Vous êtes simplement découragés quand vous avez des personnes qui disent que ça ne peut pas être vous et que c'est à cause de votre couleur de peau. Si je l'obtiens [ndlr : le rôle de James Bond] que ça fonctionne ou pas, est-ce que ce sera à cause de ma couleur de peau ? C'est une situation délicate dans laquelle je n'ai pas besoin de me retrouver."

Pourtant, la perspective d'interpréter le plus célèbre espion britannique est loin de laisser l'acteur de Luther insensible :

 

Photo Idris ElbaIdris Elba dans le rôle d'Heimdall dans Thor : Ragnarok de Taika Waititi

 

"James Bond est un personnage bien-aimé, iconique et très convoité. Il permet au public de s'évader. Bien entendu, si quelqu'un venait me voir et me proposait de jouer James Bond, j'accepterais sans hésiter parce que ce serait fascinant, mais je n'ai jamais déclaré que je voulais être le James Bond noir. [...] Il devrait y avoir de grands rôles pour les femmes et les afro-américains, mais dans tous les genres. Ça n'a pas forcément besoin d'être dans un film de la saga."

Idris Elba ne sera donc probablement pas à l'affiche d'un James Bond de sitôt et pour les raisons les plus dégueulasses qui soient. Pour se consoler, l'acteur de Thor revient prochainement en salles à l'affiche de Fast & Furious : Hobbs & Shaw attendu le 7 août prochain. Bond 25 quant à lui, n'a pas prévu d'arriver au cinéma avant 2020. 

 

Affiche française

commentaires

Simon Riaux - Rédaction
04/07/2019 à 12:10

@Tabasco

C'est un peu plus compliqué que ça.
Tout d'abord qu'une oeuvre évolue, se transforme au fil des décennies, c'est plutôt positif et à minima, c'est un signe de bonne santé. Du reste, personne ne s'est scandalisé de voir la personnalité de Bond changer drastiquement d'un interprète à l'autre... pourquoi donc sa couleur de peau fait-elle plus violemment réagir ?

D'autant plus que si Bond a des traits assez marqués, en termes d'identité du personnage, ce sont les suivants : il est brutal, il est alcoolique, volontiers impérialiste, écrasé par quelques traumas familiaux, et surtout il est britannique et fier de l'être.

Quand Flemming écrit Bond, en effet, ces traits font logiquement de lui un homme caucasien. Sauf qu'en 2019, être un britannique ultra-patriote, brutal, séducteur, porté sur la picole et la séduction... Ce n'est pas particulièrement l'apanage de personnages blancs. Et ça ne fait certainement pas de l'avènement d'un James Bond noir une nécessité, mais il n'y a pour le moment pas d'argument massue en défaveur du concept.

Tabasco
04/07/2019 à 11:57

Mon dieu, qu’est ce qu’on peut lire comme stupidité ici, c’est affligeant... les moutons qui justifieraient tout et n’importe quoi sous prétexte qu’ils se pensent « plus ouvert » que les autres sont vraiment ridicules... vous êtes l’incarnation même de l’intolérance en fin de compte... mais heureusement que votre parole ne compte pas. Vous êtes juste bon à prêcher votre haine sur tous les réseaux sociaux dès que vous flairez l’odeur d’une pseudo polémique à la con, c’est fort quand même. Le racisme est degueulasse, on est tous d’accord là dessus, mais Le personnage de James Bond, fictif ou non sera toujours un homme blanc, parce qu’il a été écrit ainsi, et il en sera toujours ainsi que vous l'acceptiez ou non, c’est aussi simple que ça. Le respect d’une œuvre est fondamental, elles sont l’expressions d’autres époques, d’autres mentalités, de différentes visions du monde et tout vouloir remettre au gout du jour en y intégrant les idéologies contemporaines des personnes qui se pensent ouvertes d’esprits mais qui sont en fait les personnes les plus intolérantes et idiotes au jour d’aujourd’hui est d’une stupidité sans nom. La génération actuelle est une génération de victimes qui ne font que se plaindre de tout et de rien, des personnes qui abusent des réseaux sociaux pour propager leurs idéologies de « pseudo ouverture » malsaines... et pendant ce temps là James Bond restera toujours un homme blanc parce qu’il a été créé ainsi, et qu’il demeura à jamais tel qu’il a été créé point barre. Tout comme Tintin restera à jamais un petit blanc d’origine belge rouquin avec sa houppette, ou Astérix un petit blond, tout blanc avec une grosse moustache... que tout ceux qui ne voient pas les choses ainsi apprennent donc un peu ce qu’est le Respect... on ne fait pas ce qu’on veut d’une œuvre qui n’est pas la nôtre... soit on respecte ses codes... soit on y touche pas, c’est aussi bête que ça... libre a eux de créé leur propre oeuvre... mais bon... pour ça il faut du talent... et c’est ce qui manque cruellement à ces personnes là... elles seront à jamais incapables de réaliser quelque chose de grand... mais elles trouveraient légitime d’aller déféquer sur l’œuvre d’une autre personne... c’est une mentalité qui ne donne la nausée... mais je suis quand même content de voir que certaines personnes ont ce respect de l’œuvre originale.

griman
02/07/2019 à 00:17

Sauf que ta logique me semble à géométrie variable. Tu ne la ramène pas quand il s'agit d'un personnage qui passe de la couleur au blanc pour ainsi dire. Tu es moins prompt à dégainer. Et quand on regarde les faits dans l'histoire cinéma, les transfuges vont plus dans ce sens mais dès qu'il y une ouverture pour un peu équilibré, c'est tout de suite un scandale. Je veux bien que tu sois le gardien du temple mais faut être au-dessus des parties aussi.

Après, je peux être dans le faux sur ton cas mais tu ne me feras pas croire que quelques intervenants ne sont pas auto-téléguidés pour des raisons douteuses. Moi j'aurais un peu la gêne, d’être côte à côte avec certains, sous prétexte que leurs arguments collent aux miens ou plutôt qu'ils "récupèrent" mes arguments qui peuvent passer pour leurs tambouilles perso.

À la limite, le cinéma ne t'impose rien, si tu n'aimes pas, tu patientes ou tu ne regardes pas. Et puis dans ce monde, il y a des sujets bien plus graves qu'un transfuge de couleur. Mais bon quand on gratte un peu, ils sont ici parce que dans le vrai monde, ils ont perdu presque toutes leurs batailles. Ça fait presque pitié...Lol.

Bon, j'espère que c'était en fiançais facile aussi.

corleone
01/07/2019 à 22:25

Bon maintenant je vais m'exprimer avec un francais plus facile pour ceux qui sont un peu durs du ciboulot(ou qui font semblant) Un noir n'a pas à jouer le rôle de james bond, de tintin ou de lucky luke, il doit jouer un personnage noir, idem pour les arabes et les chinois, il y a des multitudes de personnages historiques et de fiction dans les livres, romans, fresques jeux vidéos et autres très adaptables sur grand ou petit écran où ils peuvent valablement exprimer leur talent.

Le personnage de james bond est originellement blanc, je ne vois pas pourquoi ce héros même de fiction soit-il deviendrait du jour au lendemain noir, ou jaune, ou arabe ou hindou juste pour se "conformer" aux hérésies de cette étrange époque où le grotesque et l'absurde voire le ridicule sont devenus normes.

Pas de racisme juste de la logique.

dahomey
01/07/2019 à 10:52

vivement Bécassine de spike lee pour que tout le monde soit d'accord.... :)

Chang
01/07/2019 à 03:32

Un James bond chinois svp.

griman
30/06/2019 à 17:12

@Fuck
À quand Shaft joué par un blanc ?

Tu connais le pourquoi de l'émergence de la blaxploitation ?
Comment peut-on utiliser ce genre d'ânerie pour argumenter ?

Imaginons qu'il fasse un remake de Bons baisers de Russie où Bond se fait passer pour un agent russe.

James Bond c'est bien le type qui est jalousé par les mecs, qui provoque des fuites sur la gent féminine rien qu'en sortant son blase et qui passe son temps dans les soirées de l'ambassadeur ? Tu voudrais en sus qu'il soit un espion, un vrai de vrai, de type infiltration et qu'il passe sous les mailles d'une officine étatique du 21e siècle. Mais bon, un masque, des gants à la Ethan Hunt et hop! le voilà tout blanc. Il pourrait même lever son petit doigt en sirotant son thé pour plus de crédibilité. C'est vrai que des noirs Russes ça n'existent pas, tout comme les Zinedine Français. Surtout ne travaille jamais pour la MGM, déjà que le lion n'est pas en forme mais toi tu vas le marave.

@John Lemon
Tout le monde peut choisir son sexe, son genre, sa couleur de peau etc. Quelle belle époque déstructurée...

Révélateur, ôte carrément ton bonnet, même par les yeuks pour les poser sur la table. Comme le signale MystereK, toujours dans les circonvolutions pour paraître plus propre mais on n'est pas aussi c*n que vous pouvez le penser. Ça sent l'essence et la bière chaude à des kilomètres.

Quant au Dalai Lama c’était un petit piège dans lequel vous vous êtes jeté...

Oh le méchant de piège.......et Jésus dans tout ça ?
Fiction ou réalité ?
Caucasien ou pas ?
Dans les films ou pas :-)

MystereK
30/06/2019 à 12:59

LENON ma début de phrase n'est que le reflets des réponses vomissant es faites par vous et par d'autres concernant appartenance identitaires de personnages de fictions... Ce ne sont pas des injures de bassesse, ce n'est que le qualificatif en mots claires de vos propos (enfin, surtout ceux de Corleone plus que les vôtres à vrais dire qui ne sont pas tout à fait du même accabit). Evidemment, il est simple d'accuser les autres d'insulte lorsqu'on a soit semé les graines du racismes et après on va pleurer dans les jupes de sa mêres que le monsieur en face a été méchant...

009 ou 007, c'est pareil : personnage de fiction qui est un agent britannique, blan, noir ou jaune, pakistanais d'origine ou sieu sait encore quoi, autant que que l'acteur incarne Jamed Bond qu'un clone à 100% juste pour des raison ethniques... cela aussi est du l'hypocrisie et du racisme.

Il faut aussi arrêter els comparaison falacieuse :

James Bond n'est pas un héros identitaire, jamais dans aucun des romans il ne met en avant sa blanchitude, James Bond représente un mode de vie qui peut être vécu par n'importe quel acteur de n'importe quel couleur

Black Panther et Shaft sont des îcones contre culturelles crées justement en réaction à la suprématie blanche dans les personnages de fictions, 'un côté les super-héros et de l'autre les policiers . Contrairement à James Bond, l'existence première de ces deux personnages est le fait qu'ils soient noirs, alors que James Bond n'existe pas juste pour être pour être blanc,. Le contexte est totalement différent et je vous crois assez intelligent pour le comprendre cette différence.

Arriflex
30/06/2019 à 10:57

La solution serai d'étendre l'univers de James Bond afin de mettre tout le monde d'accord.
Pourquoi raconter uniquement les aventures de 007 (James Bond) et ne pas raconter les aventures de 005 par exemple qui pourrait être noir, bien sur on retrouverai M, Moneypenny, Q et les autres, pourquoi ne pas raconter les aventures de 003 qui pourrait être un femme... Et dans cet univers étendu James Bond 007 pourrait faire genre une apparition, par exemple quand 005 sort du bureau de M après avoir reçu son ordre de mission il croise James Bond 007 en train de flirter avec Moneypenny par exemple. Ou bien avoir un film sur 003 et James Bond participe quelque minutes à la mission. Voilà, par contre ne pas faire du fan service façon Marvel ou DC, et surtout ne pas créer un univers étendu comme semble vouloir le faire Fast&Furious, ici je parle de quelque chose de différent.

John Lemon
30/06/2019 à 10:50

@MystereK Mais qui vous a dit qu’il était impossible que Alba ne puisse pas jouer un espion britannique. Il on a qu’à inventer 009 est créer un personnage conséquent pour Alba qui jouerais un espion britannique noir avec son histoire et ses symboles. On a pas fait jouer un blanc pour Black Panther que je sache, on pourrait dire non mais c’est stéréotypé tout les codes Black et Africains du film, bah non ça relatent quelques choses de concret sur la société et les gens qui on une ethnie et une histoire, c’est une réalité, pas vaut fantasme interchangeable.

De toute manière il est inutile de discuter avec quelqu’un dont les premiers arguments d’une phrase sont des injures et des bassesses. Bonne continuation dans votre vision qui n’est pas loin de vous transformer en misérable.

Plus

votre commentaire