Terminator : Dark Fate est donc bien le plus gros échec de toute la saga

Geoffrey Crété | 27 novembre 2019 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Geoffrey Crété | 27 novembre 2019 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Le film de Tim Miller produit par James Cameron, avec Linda Hamilton et Arnold Schwarzenegger, est le pire de toute la saga côté box-office et business.

Après beaucoup de doutes, de critiques autour de la promo, de craintes suite aux premiers avis et au démarrage américain désastreux, restait la vraie question : le public allait-il repartir pour un tour de carcasses métalliques, voyages dans le temps et combats pour le futur ?

Avec les retours de Linda Hamilton, Arnold Schwarzenegger et James Cameron (producteur, en plus d'être très impliqué dans le scénario), et Tim Miller (Deadpool) à la barre, Terminator : Dark Fate semblait avoir été assemblé sous une bonne étoile, et était parmi les films les plus attendus de 2019. Et après les sorties compliquées de Terminator : Renaissance et Terminator : Genisys, qui ont tous deux vu leurs suites abandonnées, l'avenir de la franchise était en jeu.

Après quelques semaines en salles, et alors que la concurrence l'a déjà relégué au fond du box-office, le point sur la carrière bien morne de Terminator 6. Car si sa carrière n'est pas encore finie, son destin semble bel et bien scellé à ce stade.

 

 

LE BUDGET

Entre 185 et 195 millions. Ce n'est pas le plus gros budget de la saga puisque Terminator 4 avait coûté dans les 200 millions en 2009, quand celui de Terminator 3 : Le soulèvement des Machines était estimé entre 170 et 190 millions en 2003 (plus de 230 minimum avec l'inflation). Mais c'est plus que Genisys (dans les 155-160 millions).

La comparaison avec les budgets de Terminator et Terminator 2 : Le Jugement dernier est encore plus amusante. Le premier avait coûté dans les 7 millions en 1985 (moins de 20 millions avec l'inflation), et sa suite, dans les 100 millions en 1991 (soit près de 190 millions avec inflation).

185-195 millions est un budget dans la fourchette un peu haute des blockbusters. C'est le prix d'un Fast & Furious : Hobbs & Shaw, d'un Black Panther, d'un Godzilla II : Roi des Monstres, mais c'est un peu plus cher que Captain Marvel (dans les 170 millions) ou Spider-Man : Far from home (dans les 160 millions).

 

photo Terminator, Gabriel Luna, Arnold SchwarzeneggerTes bourses ou ma vie

 

À ce budget officiel s'ajoute toujours le budget marketing, pour assurer la promo et faire exister le film sur la place publique. Un coût qui a tendance à grimper, vu la concurrence et la nécessité d'attirer beaucoup, et vite, dès le premier week-end. Variety a parlé d'un budget de 80-100 millions (ce qui est relativement peu, comparé aux 185 millions de Jurassic World : Fallen Kingdom, ou aux 200 d'Avengers : Endgame).

À noter que le budget de Dark Fate a été divisé en trois, entre Paramount, Skydance et la Fox. Tencent Pictures (qui possède 10% de Skydance) a assuré le boulot côté Chine. Disney distribue le film à l'international.

Au minimum, le film a donc coûté 265 millions.

 

photo, Arnold Schwarzenegger, Linda HamiltonCe comeback était vraiment une bonne idée

 

LE BOX-OFFICE MONDIAL

Environ 250 millions récoltés dans le monde. Les compteurs tournent encore, mais pour des miettes à cette échelle.

C'est le pire score de toute la saga. Il faut compter l'inflation pour comparer au premier Terminator, qui avait encaissé près de 80 millions en 1984, un chiffre énorme. Pour tous les autres films, même pas besoin de parler inflation : Dark Fate est loin de Renaissance (371 millions), Le Soulèvement des machines (433 millions), Genisys (440 millions), et Le Jugement dernier (519 millions).

C'est plus que catastrophique. C'est du même niveau que X-Men : Dark Phoenix, dont l'échec a été reconnu par Disney, ou Men in Black : International, dont le four a là aussi été avoué par le studio. C'est moins qu'un Shazam! qui n'avait coûté que 100 millions officiellement, ou John Wick : Parabellum, qui a coûté dans les 75 millions. Rien qu'au box-office domestique, Joker a engrangé plus que Dark Fate dans le monde entier.

 

photo, Linda Hamilton, Mackenzie DavisQuand le box-office 2019 croise le box-office des années 80 avec inflation

 

LE BOX-OFFICE DOMESTIQUE

Le film va péniblement passer la barre des 60 millions, alors qu'après un mois à l'affiche il a perdu 1/4 de ses salles, et encaisse désormais moins d'un million par semaine. Là encore, un désastre, proche de Dark Phoenix (35 millions), et même loin de Men In Black : International (80 millions).

60 millions, c'est nettement moins que Genisys (presque 90 millions), Renaissance (125 millions), Le Soulèvement des machines (150 millions), et Le Jugement dernier (204 millions). Le premier avait encaissé dans les 38 millions, équivalent de quasiment 100 millions avec l'inflation.

Ici encore, c'est donc le pire score de toute la saga.

 

photo, Arnold SchwarzeneggerLe Schwarzy du passé rend visite au Schwarzy qui a accepté Genisys et Dark Fate

 

LE BOX-OFFICE INTERNATIONAL

Dark Fate aurait pu sauver les meubles dans le reste du monde, comme Genisys. Mais non, là aussi c'est un raté puisque le film encaisse dans les 190 millions. Rebelote : pire score de la saga, loin derrière les moins bons élèves Renaissance (246 millions) et Le Soulèvement des machines (283 millions).

Avec le soutien de Tencent Pictures, qui s'impose depuis peu dans le paysage hollywoodien, Terminator : Dark Fate misait beaucoup sur la Chine. Ici aussi, échec : le démarrage a été loin des attentes, et le film plafonne à 50 millions. C'est loin des 113 millions de Genisys, qui l'avaient sauvé du flop absolu. Renaissance, lui, n'y était même pas sorti, mais s'en sortait quand même mieux malgré ça.

 

photo, Mackenzie DavisQuand tu penses partir en guerre avec une armée, mais en fait non


LE BOX-OFFICE FRANÇAIS

Moins de 900 000 entrées. Surprise : c'est le pire score de la franchise. Terminator 2 reste le leader absolu avec 6,1 millions d'entrées, suivi par Terminator 3 (3,3 millions) et le premier Terminator (3 millions). Genisys (1,4 million) et Renaissance (1,5 million) maintenaient un certain honneur, mais Dark Fate confirme la chute inexorable.

Avec ce score, Terminator se place loin de X-Men : Dark Phoenix (1,4 million), Le Chant du loup (1,5 million), La Mule (1,8 million), Hors Normes (près de 1,9 million), ou encore Alita : Battle Angel (2 millions). La France n'a clairement pas sauvé la mise.

 

photo, Linda HamiltonQuand tu réalises que c'est elle, et pas toi, en tête d'affiche

 

LE BILAN

Un échec, pur et dur, à tous les niveaux. Non seulement Dark Fate marque le pire de la saga côté business, et va avoir de sérieuses conséquences sur la franchise, mais c'est aussi une opération qui va coûter cher aux producteurs. Variety parlait d'une perte de 100 millions.

Bien sûr, ce sera en grande partie amorti par la seconde vie du film (ventes TV et compagnie), mais aucun studio ne compte sur ça pour simplement sortir du rouge. Un film à quasiment 200 millions de dollars n'est pas là pour rentrer dans ses frais, mais pour rapporter gros, surtout sur une marque aussi célèbre que Terminator (qui coûte cher à acheter et entretenir).

 

photo, Linda HamiltonLa prochaine fois que Jim appelle Linda, elle sera prête

 

Sans surprise, James Cameron avait parlé des suites envisagées et des plans prévus pour continuer cette histoire, mais en précisant bien que ce serait uniquement si le public est au rendez-vous. De toute évidence, le public lui a craché au visage - ou du moins, au visage de ses machines.

Alors que la question des droits ne cesse de revenir hanter la saga comme Skynet, notamment avec le retour possible de Gale Anne Hurd dans l'équation, le futur semble plus que jamais imparfait. Comment revenir d'un échec si spectaculaire, pourtant parrainé par James Cameron lui-même ? Comment digérer pour la troisième fois l'annulation des plans de suite autour d'une relance de la saga ? Comment gérer ce soft-reboot qui a remis en jeu la mythologie autour de Sarah et John Connor ?

Terminator va-t-il être éteint afin d'être rechargé pour une nouvelle attaque d'ici quelques années ? Un reboot pur et dur va t-il arriver, au cinéma ou en série, des années après l'annulation Terminator : Les chroniques de Sarah Connor ? On revient sur ces questionnements dans un dossier qui arrive bientôt.

 

Affiche française

Tout savoir sur Terminator : Dark Fate

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Simon Riaux - Rédaction
22/10/2020 à 16:20

@Aghast38

Et bien notre travail c'est, entre autres, d'exposer notre point de vue. Et en l'occurrence, sur ce film, il est négatif. Logiquement ce n'est donc pas ici que vous trouverez une critique positive.

Ensuite étant donné l'échec commercial du film et les myriades de commentaires négatif, se focaliser sur ceux ayant apprécié Dark Fate n'aurait pas une très grande valeur représentative.

Pour ce qui est de 81% d'utilisateurs de Google ayant apprécié le film, on est curieux de connaître votre source.

Aghast38
22/10/2020 à 16:09

Je trouve personnellement on devrait voir la suite il est pas décevant comme tout le monde dit perso j’y accroche alors que d’autre terminator bah j’attends juste la fin car l’histoire est longue mais après tout le problème c’est qu’on a jamais laissé sa chance à se film avant même qu’il soit sorti si Cameron devrait continuer c’est après Avatar comme ça on verra bien se qu’il doit perso je préfère la suite de dark fate que genisys mais bon la seul chose que les médias savent faire c’est repêcher les critiques négatives mais positives eux on les oublie puis une question si il est nul pourquoi 81% des utilisateurs de Google on aimé

Terminer à tord
20/08/2020 à 23:12

Je suis un fan des terminator, je les ai tous vu et revu en famille.
J'étais en salle pour la sortie du 1er et de tous les autres.

Bref, le 6 et franchement décevant !
Du "copier coller" jusqu'au réplique reprise du 1er.
Je préférai encore les effets spéciaux du 1er plutôt que les scènes de studio

Pour moi c'est juste un gros gâchis.

Quelle déception !

Megan Fox
11/05/2020 à 09:47

toutes les suites de Terminator sont décevantes sauf Terminator le premier car il n y avait pas d humour et ca faisait peur et Terminator renaissance qui était lui aussi sérieux , alors dark fate n a plus rien de Terminator c est du ridicule . et pourquoi d ailleurs le Terminator veut proteger sarah connors et son fils ?

Yass26
10/05/2020 à 23:05

Une catastrophe ce film! Ils ont délaissé le scénario au profit des effets spéciaux mais pas de quoi casser 3 pattes à un canard...
C'est la même trame que le 1 donc rien de nouveau ni de surprenant. Un enfant de 8 ans pourrait pondre un meilleur scénario.
Le pire de tous ils n'ont vraiment plus d'idées à Hollywood mais uniquement du recongelé qu'il ne font que réchauffer.

jojo24
25/04/2020 à 00:47

moi je l'ais vue et je m'arrette terminator genesis voila command,t fini pour cette saga
il ont voulu raconter une autre suite de terminator pour relancer cette serie
ces complement loupé je nest vraiment pas envie de l'acheter et pourtand je suis un grand consomateur de bluray ou dvd

Pvc
03/04/2020 à 23:53

Premièrement , yams 39. Tu ne sais ni parler ni écrire Et de plus , tu parles trop. Et ce n est pas intéressant Donc on ne te lis pas. Trop long. C est illisible. Inintéressant Médiocre. Tais toi s'il te plait , ne joue pas les critiques de cinéma , tu n as pas le niveau et pas les compétences
Maintenant , en ce qui concerne ce dernier terminator. Comparer aux 2 derniers ; c est pas si mal Et Sarah connor is back donc , au moins , ils ont essayé. Mais c est finit sans doute. Dommage ... Quelle belle série terminator Il n y'a plus que du faux cinéma a présent Fait sur de pc. Salutation aux vrais fans Cdlt

François.
23/03/2020 à 19:51

Pardon Yam 39 , mon message et pour le pseudo, Coucou

François
23/03/2020 à 19:45

Yam 39, je n' ai pas eu la chance d' aller loin à l' école. De quel droit tu m' insulte !!!!!! Oui je suis un grand enfant et fier de l' étre. Moi j' aime quand même Dark faite. Un point c' est tout. Toi aussi tu fait des fautes en écrivant en abrégé.

bask64
20/03/2020 à 23:00

Ces commentaires si peu plaisants à lire vous ont-ils été agréables à écrire ? Au lieu de deux heures de Terminator puis-je vous suggérer deux heures deBescherelle ? Salutations.

Plus
votre commentaire