Terminator : Dark Fate - le bide du film pourrait bien faire perdre une sacrée somme à ses producteurs

Mathieu Jaborska | 5 novembre 2019 - MAJ : 05/11/2019 17:11
Mathieu Jaborska | 5 novembre 2019 - MAJ : 05/11/2019 17:11

Le dernier opus de la franchise est sorti il y a deux semaines en France et la semaine dernière aux États-Unis. Et il n'a pas vraiment cartonné.

Sur les terres américaines, il a amassé 29 millions de dollars. Partout ailleurs, il en est à 94,6 millions, ce qui fait 123,6 millions en tout. C'est faible, et bien moins qu'espéré par les trois principaux producteurs, à savoir Paramount, Skydance et Disney via la Fox. En effet, le budget de production du long-métrage est de 185 millions de dollars, ce à quoi s'ajoutent entre 80 et 100 millions pour le marketing. Autant dire que ces dépenses ne seront pas toutes remboursées par les trop rares fans de la franchise.

 

photo, Linda HamiltonLinda Hamilton et son fusil à pompe n'auront pas suffi

 

Paramount, Skydance et Disney, ayant financé 30 % du film chacun, tablaient plutôt sur un score américain de 40 millions, mais devront se contenter de bien moins. Le marché chinois, qui s'impose en ce moment souvent comme sauveur de blockbuster, n'a pas aidé, avec une ouverture à 28 millions. Pourtant, les studios comptaient beaucoup sur ce public, puisque les derniers deniers du financement du projet provenaient de Tencent, firme chinoise très intéressée par ce genre de productions.

En tout, les experts du box-office estiment que le long-métrage a besoin de 450 millions de dollars de recette afin de pouvoir se rembourser. Mais à ce rythme, et à moins d'un regain d'intérêt aussi soudain qu'inexpliqué, il risque fort de terminer sa carrière à 200, voire 180 millions. Selon des sources de Variety au sein de studios concurrents, il est même possible que ce nouvel opus ne dépasse pas les 70 millions sur son territoire d'origine. Toujours pour Variety, un analyste de chez MKM Partners a donné son avis de façon plus précise, et il n'est pas non plus très optimiste.

"Ils ont pris une mauvaise décision en lançant le film avec ce budget en particulier. Ils espéraient clairement que la franchise puisse encore passionner à l'internationale, mais ça ne s'est pas vraiment passé ainsi. C'est une franchise vieillissante avec des acteurs âgés, et les critiques étaient moyennes. Même si la franchise a pu être bien, elle n'a plus le même attrait maintenant."

 

photo Terminator, Gabriel Luna, Arnold SchwarzeneggerLa faute au vieux ou au jeune robot

 

Ça ne date pas d'hier. La saga Terminator n'a fait que décliner d'un point de vue économique après Terminator 2 : Le Jugement dernier. Renaissance (371 millions hors inflation pour un budget de 200 millions) et Genisys  (440 millions pour un budget de 155 millions) n'étaient eux-mêmes pas rentrés dans leurs frais. C'est à se demander pourquoi ces producteurs continuent de vouloir relancer la franchise, qui commence sérieusement à ressembler au climax de T2, le suspense en moins.

Le film de Tim Miller à la genèse compliquée semble bien parti pour leur faire perdre 100 millions de dollars. Un tel bide devrait en tout cas les dissuader de retenter quoi que ce soit et de nous pondre un nouveau robot encore plus perfectionné que le plus perfectionné des robots, une nouvelle intelligence artificielle encore plus menaçante que Skynet ou Legion. Dark Fate pourrait bien être le véritable jugement dernier des Terminator, sans cesse repoussé, mais finalement inévitable.

 

photo, Linda HamiltonLinda Hamilton et son bazooka n'auront pas suffi

 

Si Disney a dû perdre 0,0000000000000001 % de ses revenus dans l'affaire, c'est plus difficile pour Skydance et Paramount. Le premier espère se refaire avec 6 Underground de Michael Bay sur Netflix le 13 décembre 2019. Le second fait face à une deuxième déconvenue après le flop de Gemini Man. Le studio garde de la ressource grâce à Rocketman et dans une moindre mesure Crawl et Simetierre, mais prend quand même un sacré coup dans les dents. Peut-être que 2020 leur réussira, avec la suite attendue de Sans un bruit (18 mars 2020) et de Top Gun (15 juillet 2020). Après l'échec d'une exploitation de franchise, quoi de mieux pour se rattraper que l'exploitation d'autres nouvelles franchises ?

Nous, on n’est pas vraiment attristé par la mort annoncée de la saga. Notre critique de Dark Fate, disponible ici, et notre bilan vidéo, disponible , le prouvent bien. Pour redécouvrir Terminator, on vous conseille plutôt de vous tourner vers la version 4K 3D de T2, dont on ne parle pas assez.

 

AffichePas de panique, c'est aussi disponible en Blu-ray

commentaires

televore
13/11/2019 à 14:20

J'ai vu le film en 4DX et franchement c'est le meilleur codage en 4DX que j'ai pu tester (la chute libre est fabuleuse de réalisme). J'ai bien aimé le scénario qui reboote la franchise, la critique est trop dure à mon avis.

Terminatorman
11/11/2019 à 17:27

Je suis allé voir le film hier, et franchement j'ai pris une claque dans la gueule. Effet spéciaux magistral, swarzy à nouveau au top de ça forme et linda "sarah connor" Hamilton, nous prouve qu'elle en as encore dans les tripes. Alors moi je ne comprends pas cette acharnement à cassè, démolir, et critiquer ce Dark Fate, en le comparent au T2, certes c'est le meilleur, mais dark Fate à largement ça place en 3ème voire 4ème position de la saga. Alors laissez les gens aller le voir, et ce sera à eux de ce faire une idée. Pour ma part je n'ai pas été déçu.

Sny
10/11/2019 à 12:43

Le problème c’est pas la franchise c’est que le film est mauvais, que les gens commencent à réfléchir et à se renseigner avant de payer pour aller voir un film.

Nico18
09/11/2019 à 00:05

Je l'ai vu certes il a pas le niveau du 2.
Mais il est excellent, l'histoire est pas mal. Les effets spéciaux sont top. Le méchant Terminator est vraiment méchant.
Linda Hamilton toujours Badass et Schwarzi toujours au top dans son rôle du Terminator.
Alors dire que le film est nul, non il est meilleur que le 3 et 4 et Genenys, malgré que j'ai aimé aussi ce Genenys.
Ceux qui critique le film n'ont sûrement jamais vu ou aimé les Terminator

Adrien
08/11/2019 à 01:44

Pour moi tout ça et de la faute a James Cameron et je trouve que c'est a cause de lui que la franchise c'est perdu et je comprend que après T2 il n'avait plus rien a raconté et a donc vendu c'est droit a droite et a gauche et regardé ce qu'il se passe aujourd'hui T3 etait bon mais décevant T-Renaissance ne vole pas haut T-Genisys qui a presque entéré la franchise et puis T-Dark Fate qui a terminé la franchise mais je pense que si Cameron n'aurait pas fait cette erreur je pense que cette franchise aurait pu avoir de meilleure jour mais bon .

leandre17
07/11/2019 à 14:47

Il y a un peu d'abus dans les commentaires et je ne comprends pas tout ce déchainement de commentaires négatifs venant des soi-disants " critiques" .

Pour ma part, je viens de voir le film et il est super bon!!???????? je le recommande vivement!

Didier
07/11/2019 à 12:22

Je viens de voir ce film et j'ai bien aimé. Les effets speciaux sont bien faits. Toujours un grand plaisir de revoir Arnold et Sarrah Connors.
Je pense que l'on a fait le tour de Terminator dont je suis fan, ce qui annonce la fin de cette saga comme Starwars dont je suis fan depuis 1977.

Yaya64
07/11/2019 à 09:07

Vue la semaine dernière avec mon fils. Effet spéciaux bien, mais rien à voir avec les terminator. Dommage...... PS pas aimé du tout dommage

Pat
07/11/2019 à 02:01

Il y a beaucoup d'articles et vidéos négatifs sur le film. Du coup je vais aller le voir ! Me ferai ma propre opinion comme ça...

Clucho
06/11/2019 à 19:17

J’ai vu le film hier. Je considère que ce n’est pas la catastrophe annoncée. Évidemment, il y a peu d’idées nouvelles dans ce film, mais celle reprise des films précédents le sont de manière efficace. Le parti pris par James Cameron et Tim Miller était effectivement risqué, et ne nous voilons pas la face évidemment le film est un soft reboot. De ce point de vue le film ressemble beaucoup à Star Wars épisode 7.
Évidemment la saga Terminator étant le prototype du film la formule, le producteur et le réalisateur ne fait qu’appliquer cette formule il y a donc peu de surprises et celle réservée par le réalisateur dans l’histoire sont facilement devinable. Il y a quelques Incohérence au niveau histoire & personnage, mais ce qu’il se passe pour le personnage du T-800 joué par Arnold Schwarzenegger est intéressant.

Plus

votre commentaire