Gemini Man bien parti pour être un énorme flop, et un coup dur pour Will Smith

Geoffrey Crété | 23 octobre 2019
Geoffrey Crété | 23 octobre 2019

Le blockbuster d'Ang Lee avec Will Smith et Will Smith va coûter cher à Skydance Media, Paramount Pictures et les Chinois Fosun and Alibaba.

Gemini Man aura mis quasi 20 ans à voir le jour, après être passé entre les mains de plusieurs studios, réalisateurs et acteurs. Résultat à la ligne d'arrivée : un film qui a divisé la critique (à commencer par nous, au sein de l'équipe), et un échec au box-office.

Quelques semaines après la sortie, The Hollywood Reporter parle d'un flop estimé à 75 millions de dollars pour la superproduction soutenue par les Américains de Skydance et Paramount, et les Chinois de Fosun et Alibaba. Le film a amassé à peine 120 millions au box-office mondial, dont moins de 40 millions côté domestique et un score très modeste en Chine.

Pour un budget de 140 millions, plus une centaine en marketing, c'est une douche froide.

 

photo, Ang LeeAng Lee et Will Smith, au sol déjà

 

LONG, LONG ROAD

C'est un crash en bonne et due forme pour ce projet ambitieux né dans les années 90. Parti d'une idée de Darren Lemke, Gemini Man a été acheté par Disney et devait être réalisé par Tony Scott ou Curtis Hanson en 1997. Des tests d'effets spéciaux avaient été lancés, et des noms aussi lourds que Mel GibsonHarrison FordTom CruiseBrad Pitt et Sylvester Stallone étaient discutés. Mais la technologie a vite freiné tout le monde.

Au fil des années, le projet a été réécrit plusieurs fois. Nicolas Cage y a longtemps été lié, et Johnny Depp a failli en être aussi.

En 2016, Skydance Media (la société derrière World War Z, Terminator : Genisys, quelques Mission : Impossible et Star Trek) a récupéré le film, avec le producteur Jerry Bruckheimer. Entre alors en scène Ang Lee, réalisateur aux deux Oscars, qui a testé le tournage en HFR sur Un jour dans la vie de Billy Lynn, un drame soldé par un échec en salles.

 

Photo Joe AlwynAng Lee avait testé ces caméras sur Billy Lynn

 

CHINE, MON DÉSAMOUR

Après un très mauvais démarrage au box-office domestique, tous les yeux étaient tournés vers la ChineWill Smith a beau avoir perdu en popularité dans les salles américaines, il reste un atout sur le marché international, et une coproduction locale permet une meilleure visibilité et exploitation. Mais Gemini Man y a moyennement démarré, avec seulement 21 millions, derrière Maléfique : Le Pouvoir du mal.

L'opération a toujours été perçue comme risquée, d'où un budget partagé entre Skydance, Paramount, Alibaba Pictures (qui a financé une partie des derniers Mission : Impossible) et Fosun (déjà là sur Un jour dans la vie de Billy Lynn). Selon THR, le budget est largement porté par Skydance et Paramount (35% chacun), Fosun (25%), et en dernier, Alibaba (5%).

 

photo, Will SmithAttention derrière toi, c'est affreux !

 

WILL SNIF

Malgré une promo axée sur une révolution technologique, le film n'a séduit ni la critique ni le public. Pour beaucoup, une explication : Will Smith. Superstar des années 90, l'acteur de Bad Boys et Independence Day a depuis souffert d'une sale image de marque de family man ostentatoire et de sourire Colgate de plus en plus cynique. 

Il a récemment rejoint la danse hollywoodienne avec le film de super-héros Suicide Squad et l'adaptation live d'un Disney, Aladdin. Malgré la critique, le premier a été un succès (plus de 746 millions), et le film de Guy Ritchie a franchi le cap du milliard. Mais aucun n'est bâti sur Will Smith. Même dans Suicide Squad, où Deadshot a un rôle beaucoup trop central et forcé, il n'est qu'un pion dans un groupe.

 

photo, Will SmithRetour vers le passé

 

En solo, lorsqu'il est l'argument de vente unique, c'est moins glorieux. Les drames Beauté cachée et Seul contre tous n'ont pas attiré les masses ni les prix. Et côté action, son dernier essai en la matière remonte à After Earth en 2013, resté comme un flop absolu. Il y a bien sûr eu Men In Black III, mais la popularité de la marque a certainement joué. 

Will Smith avait évité une balle en refusant Independence Day : Resurgence, petit échec en 2016 (à peine 390 millions pour un budget officiel de 165 : loin des attentes), et un Men in Black 4, puisque Men in Black : International a lui aussi été un flop. Mais la carte nostalgie sera bien sortie : il reviendra en janvier dans Bad Boys for Life, 17 ans après Bad Boys II. Nul doute que ce troisième épisode réalisé par Bilall Fallah et Adil El Arbi, qui sortira le 22 janvier 2020, servira de test ultime pour lui.

Et c'est là que la phrase sur l'affiche de Gemini Man ("Qui vous sauvera de vous-même ?") devient fascinante.

 

Affiche française

commentaires

Geoffrey Crété - Rédaction
04/11/2019 à 11:12

@Lilo

L'article est un bilan à mi-parcours du box-office du film, avec les détails chiffrés, et les conséquences. L'intérêt : le business intéresse plein de cinéphiles, dont nous.

On se fiche de Will Smith l'homme, le mari, le papa, etc. L'article n'est pas du tout axé sur ça. On évoque juste sa popularité, ses récents flops-succès, car c'est important : le film a été vendu sur lui.

On a publié une critique positive du film, et aucune attaque personnelle contre Will Smith ici. Que les gens parlent, dans les commentaires, de sa vie privée, c'est une autre histoire.

Lilo
04/11/2019 à 11:00

Je ne comprends pas ce genre d'articles où finalement je n'apprends pas grand chose. Les critiques finissent finalement par pleuvoir sur la personne de l'acteur, que je n'aime ni ne déteste...je ne comprends pas ce que vient faire sa vie, femme ou autre alors que c'est son film que nous sommes sensés juger. J'ose espérer que si maintenant on vous demandait de juger le film vous sortiriez votre plus belle plume et d'un vocabulaire digne de ce nom pourriez nous pondre un véritable avis: sur le sujet allias le film. Et je parle là des commentaires trop faciles qui pleuvent (parfois justes) mais manquant pour moi d'objectivité ou de consistance ( business family man, femme qui ne sourit pas, sourire colgate...) que reste t-il si on essaie d'élever un peu le sujet... L'auteur de l'article ainsi que ceux d'autres articles du genre... Et bien vous êtes pas prêt d'approcher même en rêve d'un prix Pullitzer. Même si des faits sont annoncés on va pas très loin sauf si c'est pour dire voilà cet acteur est fini. Mais est-ce bien le seul et pourquoi ? Sont-ce uniquement ses films ou plutôt un revers à toute les grandes figures des 90's. Le phénomène de société n'y ajoute t-il rien ? Bref désolé pour le coup de gueule je n'ai rien contre personne mais disons que j'aime les débats bien centré. Je m'excuse d'avance si quelqu'un s'est senti offusqué... Je sors :)

Manontherun33
01/11/2019 à 13:36

@Miami81
pour répondre à son évolution de carrière. je pense qu'il a choisi d'intégrer des films qu'il ne porte pas pour se rassurer et voir que des films ou il apparait cartonnent. Car comme dit dans l'article, ça fait plus d'une décennie que la mayonnaise ne prend plus. Bad Boy sera le test de vérité mais on sait déjà ce qu' il va se passer. Will Smith est fini

Manontherun33
01/11/2019 à 13:30

Je n'ai pas encore vu le film mais le moins qu'on puisse dire, c'est que Mr Smith ne passe plus. Je crois que vous avez parfaitement résumé le personnage avec son sourire Colgate et ses attitudes bad boy. Il était déjà bien lourd par le passé mais là, il fait une caricature de lui même. Espérons simplement pour lui qu'il soit moins con hors caméra

Cécile
30/10/2019 à 03:35

Je peux juste dire que j'ai vu Gemi Man et que je ne me suis pas du tout ennuyée. Les cascades sont chouettes, les acteurs jouent bien, le scénario n'est pas du tout soporifique. Bref j'ai passé un moment vraiment agréable. Gemini Man me laissera un bon souvenir.q

Poésies Trolliennes
28/10/2019 à 05:51

Will Smith me tombe sur les nerfs. Son énergie, toujours un cran trop fort. Sa femme aussi, la dame qui ne sourit jamais. Ils ont contrôlé l'avenir de leurs enfants avec une discipline de fer. Et le fils, avec sa moue plastifiée et son air suffisant. Will Smith et son pseudo rap pop pour faire danser les cougars dans les noces. Et sa page bling bling Instagram aussi. Mais surtout la façon qu'il fait la promotion de ses films, à toujours se mettre systématiquement en avant du projet, the star, avec son nom et sa grosse face... On en vient à détester le films avant de l'avoir vu.

Miami81
25/10/2019 à 12:29

C'est bien dommage, Will Smith est un très bon acteur et un vrai pro à priori pour la promo.
Après, c'est vrai qu'il a été une cible médiatique ces derniers entre son couple et la religion. Mais à mon avis, ça ne regarde que lui et je ne vois pas en quoi les spectateurs le bouderaient.
Il a aussi ce côté business family, qui m'énerve un peu aussi, mais là aussi, quel père ne le ferait pas. et puis c'est aux spectateurs de voir s'il veut rentrer dans le jeu ou pas.
Reste sa filmo. là aussi, à sa décharge, il a eu tendance ces derniers temps à se mettre un peu en retrait : beaucoup de seconds rôle, plus rare apparition, film sur Netflix.
Qt aux films, plus intimistes, c'est tout à son honneur de changer de temps en temps de registre.
Peut-être est il moins bankable, trop axé 2000, mais pas certain qu'il soit trop responsable de cet échec.
a mon avis, c'est plus un problème de promo, de bande annonce peu alléchante et d'un réalisateur qui ne semble pas à priori trop dans son élément de base.

Growmaric
25/10/2019 à 09:58

Bright et Suicide Squad les 2 films que je n'arrive pas a finir. Et pourtant c'est rare, tant j'aime essayer de trouver jusqu'au bout des bons côtés même a des nanards. Je m'y suis repris a 2 fois sur SSquad, mais non.
Tristesse absolue de voir Will Smith detruire sa carriere apres des films enormes comme Je suis une legende, MIB, etc.

Mac 132
25/10/2019 à 06:49

La bande-annonce montre clairement que le film ne fonctionne pas, notamment la scène de la moto qui ne donne pas envie
On a l impression que le film est fait pour un seul acteur qui revient c est vrai du passé
On l a juste oublié
Will smith est il cool?
Pas si sûr

Mr_Tea2
24/10/2019 à 11:09

J'aime bien Will Smith et avec Hancock, il montrait la voie pour des films de supers héros sérieux etc.

Mais Suicide Squad, le film a de bon coté, mais aussi de gros défauts et centraliser l'histoire sur le perso de WS est un de ces défauts, ça rend le film artificiel (les autres deviennent figurant, on s'attache pas à eux, etc) et le film avec son fils, c'est un peu pareil. C'est la planète la plus dangereuse connu, mais il enchaîne les conneries et tout va bien.

Will Smith est un grand acteur et il a carrément raison d’essayer de se mettre en avant (sinon il ne ferait plus de film ou n'en aurait pas fait du tout). Mais il doit aussi faire avec ce qu'on lui propose.

Ajout de dernière minute : J'ai lu quelque part que Bright était un succès, c'est tout à fait possible. Mais n'importe qui ayant consommé n'importe quoi issu de Shadowrun constate une chose simple. C'est pompé à mort, mal pompé et les rare traces d'idées qui leurs sont propre (probablement pompé ailleurs) sont très mauvaises.

Will Smith joue très bien et est crédible (contrairement aux Yamakasis qui font des pirouettes surtout quand ca sert à rien/les retardes), mais n'importe quel scénario même mauvais de Shadowrun est bien meilleur que celui de Bright.

Plus

votre commentaire