Terminator : Dark Fate plante complètement son démarrage en Amérique et en Chine, le dark fail est confirmé

Lino Cassinat | 3 novembre 2019 - MAJ : 04/11/2019 10:27
Lino Cassinat | 3 novembre 2019 - MAJ : 04/11/2019 10:27

Après le sale coup de Gemini Man, Paramount se retrouve KO debout avec Terminator : Dark Fate, qui annonce un bide encore plus retentissant.

Avant toute chose, soyons clairs : non, la rédaction n'a pas aimé Terminator : Dark Fate. On ne va pas s'en cacher, la critique est là si vous voulez entendre nos arguments. Cela étant, ce n'est pas de l'acharnement de notre part, les faits sont là : Terminator : Dark Fate, sorti ce week-end aux US et en Chine, est en train de se planter. Bien salement. Et d'ailleurs, pour une fois ce ne sera pas de la faute de la critique, puisque le film est plutôt soutenu par celle-ci, mais si c'est un peu du bout des doigts. On vous laissera seuls pour juger du mérite ou pas de la grosse claque qui s'annonce, nous, on ne vous relaie que les chiffres. Que voici :

 

photo, Diego BonetaBon ben, quand faut y aller...

 

Hier encore, les prévisions pour Terminator : Dark Fate étaient revues à la baisse et prévoyaient un démarrage aux alentours de 30-35 millions de dollars, un score déjà bien peu reluisant pour un film budgeté (hors coûts marketing) à 185 millions de dollars (voire 196 selon certaines sources de Deadline) et surtout pour un film censé effacer les supposés errements précédents de la saga (on vous laisse seuls juges de cela également). En effet, ce chiffre plaçait le démarrage de Terminator : Dark Fate au niveau ou un peu en dessous de Terminator : Renaissance, qui avait lui-même été un revers. Malheureusement à ce qu'il semble cette prévision à la baisse était encore trop optimiste.

Les résultats de samedi et dimanche aux US sont encore en train d'être calculé au moment où ces lignes sont écrites, mais Terminator : Dark Fate n'a rapporté que 10 microscopiques millions de dollars sur la journée de vendredi, ce qui est en dessous des attentes réalistes du studio et indiquerait une tendance glaçante pour le reste de la trajectoire du film ce week-end, attendu désormais entre 28 et 29 millions de dollars, 30 avec un peu de chance selon les optimistes, 27 pour les plus négatifs. Pour vous donner une idée de l'ampleur cauchemardesque du désastre, sachez que c'est à peine mieux Terminator : Genisys, unanimement et copieusement détesté de tous, qui avait ouvert au plus bas de l'histoire de Terminator à 27 millions. C'est rude.

 

 

photo, Linda HamiltonDur.

 

Alors, bien sûr cela n'empêchera pas Terminator : Dark Fate de prendre la tête du box office US ce week-end (qui sera détaillé demain dans notre rapport BO hebdomadaire), mais pour un mois de novembre (stratégique aux US à cause de Thanksgiving), c'est la première place la plus faible depuis La Stratégie Ender, un autre échec cuisant. Le coup est d'autant plus rude pour la Paramount (qui récupère l'argent sur l'exploitation US) que le studio est encore en train de péniblement essuyer un autre bide bien baveux : celui de Gemini Man (qu'on a décortiqué en détail ici).

 

photo Terminator, Gabriel Luna, Arnold SchwarzeneggerTu crois qu'on fait pire que Will Smith ?

 

Attention, on vous voit venir : oui Terminator 2 : Le Jugement dernier avait ouvert un peu faiblement à 31 millions de dollars à sa sortie, avant d'être porté aux nues et de récolter 520 millions de dollars dans le monde. D'abord on répondra qu'avec l'inflation ces 31 millions équivaudraient aujourd'hui à 58 millions, ce qui n'est pas une mince différence, et ensuite on rappellera que c'était une époque bien différente où les films avaient bien plus de temps pour vivre en salle et espérer créer un effet boule de neige, là où de nos jours à cause du piratage et de l'offre pléthorique, il faut convaincre dès la première séance, ou mourir en trois semaines.

Bien sûr on ne sait jamais, ce phénomène arrive encore, mais c'est ultra-rare, et Terminator : Dark Fate n'est pas assez bien soutenu par le bouche-à-oreille pour raisonnablement y croire : les notes critiques (69% sur Rotten Tomatoes) et publiques (B+ sur CinemaScore) sont correctes, mais sans plus.

 

photo, Linda HamiltonAmenez moi la rédac' d'Ecran Large

 

Il faut également faire une croix sur le box-office international, Chine incluse. C'est la Fox alias Disney qui est aux commandes pour l'étranger, et là aussi il y a de la viande sur les murs. Le studio attendait environ un revenu de 85 millions de dollars sur l'intégralité des territoires, et bien que les calculs soient encore en cours, Deadline rapporte que le film n'aurait amassé que 72 millions de dollars ce week end, ce qui représente une sous-performance de 14% pour Terminator : Dark Fate. Le film a récolté 94,6 millions de dollars international, donc, couplé au box-office US, Terminator : Dark Fate devrait finir son week-end avec 123 millions de dollars en tout et pour tout.

Dernier clou dans le cercueil : la Chine a complètement broyé le film, et alors qu'elle devait rapporter 40 à 50 millions de dollars, l'exploitation  dans ce territoire (qui a elle aussi démarré ce vendredi en même temps que les US) est estimée à à peine plus de 28 millions de dollars. Une grosse veste alors même que le film est très soutenu par la firme Tencent, un des plus gros partenaires chinois pour Hollywood (on vous en dit plus sur eux et en détails ici).

N'en jetez plus la coupe est pleine : Terminator : Dark Fate est bel et bien un dark fail. Et le plus cruel à retenir dans cette histoire, c'est que le film peut encore se ramasser une gamelle en dessous de Terminator : Genisys.

Retrouvez notre critique en vidéo par ici :

 

commentaires

jhudson
07/11/2019 à 00:16

Le film a été tourné en extérieur en Espagne , pas au Mexique comme le dit un message .

Donc il n'y a rien de politique dans ce film, juste une opportunité (surement un crédit d’impôt) qui a dirigé le scénario .

PJ
06/11/2019 à 17:54

cet echec est merité, CHIER sur les FANS comme ce film le fait, faire de la féminisation à outrance, tourner en ridicule le T800, c'est inacceptable, et que dire du communautarisme mexicain...
vous vouliez en faire un film identitaire pour les mexicains, c'est raté on dirait ...
DARK FAIL !

Clément
05/11/2019 à 18:43

Sérieux ??? Tout ces commentaires pour dire que c'est nul ?? On aime ou pas mais c'est encore possible de prendre du vrai plaisir en très grand écran ! Trop de critiques s'attendaient à de la bouze, restez objectif- ils ont loupé la version française mais ça reste une vraie suite et fin pour cette alternative temporelle. J'y ai pris bcp de plaisir même si un peu trop féministe pour l'époque actuelle. ????

william d
05/11/2019 à 14:01

TERMINATOR DARK FAUTE

Pourquoi le film plante ?, j'ouvre ma gueule mais il faut là ! (pourvu que nounou 800 revienne pas du film mais pour me le dire)

- de 1 c'est un film américain qui se passe au Mexique avec des acteurs mexicains - autant voir un film Mexicain avec des acteurs mexicains tant qu'à faire !. (où bien Hollywood se délocalise à Mexico ?) !
- de 2 le REV 9 est d'une banalité affligeante même Robert Patrick était 100 fois meilleurs !
- de 3 des incohérences scénaristiques jamais vu - Sarah Connor qui débarque comme un cheveu sur la soupe avec un portable ( - qui prédétermine l'arrivée des terminator - et qui défouraille du terminator à la pelle depuis plus de 30 ans sans aucune poursuite de la police !.
- de 4 des répliques WTF "pour John" - "les femmes sauvent le monde" (Terminator 2 l'avait pas fait en 1991 ? - et la scène dans la cabane avec Linda Hamilton qui condamne le ventre).
- de 5 des acteurs fades Dani Ramos et Mc Kenzie en tête, qui apprend le maniement d'une arme en trois secondes (Dani Ramos) !.
- de 6 INSULTE SUPREME : John Connor tué au bout de 5 minutes, bien la peine d'avoir deux films pour son sauvetage - pour faire un remplacement express par the "nex generation !".
- de 7 les messages " politiques " anti-Trump lors du passage à la frontière..sérieux ??? je viens voir un film de divertissement pas un pamphlet politique !!!.

- de 8 les messages "féministes" outranciers !!! LES FEMMES SONT MEILLEURS QUE LES HOMMES !!! mais what quoi?? - Davis qui débarque du futur qui choisit des vêtements d'hommes..pas de femme attention.
- de 9 (élargissement du numéro 8) un T-800 vendeur de rideaux qui change des couches et "ferme sa gueule " (je reprend ses propos) - que du rêve !!! j'ai hâte de voir Bruce Wayne en femme de ménage à ce rythme !!! un message "féministe" pesant !!! LOURD !!! emmené avec un 33 tonnes et un bulldozer pire que la poursuite du film !!!.

Voilà tout ce qui ne va pas... (en point 10)j'ai pas fait l'incohérence de l'espace temps John tué que devient le futur ? et comment Kyle Reese revient en 1984 ???.
Je suis plutôt bon spectateur en généra mais là trop c'est trop...si votre rédaction a les moyens de faire remonté les avis des spectateurs en haut lieu...cela devient urgent !.

Car entre le nouveau Star Wars (où je crains aussi le pire) et Charlie's Angels 2019 - le deuxième sera dans le hit parade des films pourris assurément...l'état général du cinéma américain et français (Tanguy 2 le retour,All inclusive) est assez "mauvais". Et puis j'en ai assez de voir des franchises excellentes détruites pour rien !!!. Franchement j'ai eu mal à mon Arnold - il cachetonnait un max cela se voyait trop. Il est à souhaité que Charlie's ANGLES 2019 avec son message consuméo-consumériste (oubliez pas le CD de la chanteuse du film quand même) se plante lui aussi...signifiant une révolte des spectateurs.

Geoffrey Crété - Rédaction
05/11/2019 à 09:53

@Pseudo

Vous êtes sur un site de critique, et le film vient de sortir. On parle toujours de notre avis, et on met des liens vers nos critiques.
On changera pas de disque : on a des avis, on n'a pas peur de les dire et les défendre, et on invite systématiquement chacun à se faire son propre avis en salles. Donc zéro problème vraiment.

Flash
05/11/2019 à 07:48

Si il y a un jour un terminator 7, j'ai une idée pour l'histoire.
Skynet ou je ne sais qui , envoi dans le passé un T800 ou n'importe quoi d'autre pour buter les scénaristes de genesys et dark fate.
Pas mal non ?

Guytou
05/11/2019 à 07:39

Les salles offertes étaient des salles de petits cinéma de quartier pour l ouverture. Donc désolé mais avec cet état d esprit on ne pouvait faire mieux...

Pseudo
05/11/2019 à 03:26

Commencer votre article en disant que vous n'avez pas aimé le film alors qu'à chaque fois vous crachez sur les films... On s'y fait à force, changez de disque ou embauchez de nouveaux rédacteurs

David
05/11/2019 à 01:51

Comme tous les films avec une suite, le 1 ne sera jamais battu au niveau popularité.... ✌️

Pierro
04/11/2019 à 22:49

A 43 ans, j'ai connu le début de cette saga: ce dernier film est une horreur sans nom. Rien que le fait de venir écrire ce commentaire est un message; je suis choqué par le manque de sérieux avec les films sont fait aujourdhui et celui-ci en particulier: des effets spéciaux à gogo, un scénario rikiki, des vieux que l'on rappelle en espérant que leur présence motivera et ravivera les souvenirs....des héros féminisés à outrance ( un John Connor en jupon haut comme trois pomme....) un futur guerrier assurément.....on tue un personnage que l'on veut sauver depuis une trentaine d'années dès le début du film....RIDICULE. Arrêtez le massacre, matrix,batman,superman,terminator,.....STOP!!!!

Plus

votre commentaire