Green Lantern, Birds of Prey, Superman... : le futur de DC se précise après le sacre de Joker

Mathieu Jaborska | 27 novembre 2019 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Mathieu Jaborska | 27 novembre 2019 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Il y a quelques mois, on aurait ironisé sur les échecs à répétition du DCEU, Justice League en tête. Mais force est de constater que Warner a su rebondir.

 

REBIRTH

Un an après la débâcle Justice League et le début de la quête inespérée du Snyder Cut, la firme a tout de même frappé fort avec Aquaman. Le long-métrage sous-marin a dépassé le 1,1 milliard de dollars de recette, renflouant bien les caisses au passage. Shazam!, juste après, est loin d'égaler ce score avec 364,5 millions de dollars de recettes. Cependant, son budget était bien moins important. Mais le vrai marqueur de la renaissance de l'univers DC au cinéma, c'est bien sûr Joker, réussite économique incontestable, mais également succès critique encourageant.

 

photoUn personnage de retour dans Aquaman 2

 

Classé R, le film de Todd Phillips a dépassé contre toute attente le milliard au box-office et a prouvé aux cinéphiles qu'il était possible de concilier thriller urbain noir à la Taxi Driver et franchise surexploitée. Joker marque une nouvelle ère pour Warner, qui a eu le courage de s'éloigner du cahier des charges dicté par le monopole de Marvel / Disney. Plus violent, plus mature, le film ne s'inscrit plus dans une narration globale, mais existe par lui-même.

Des sources de Variety à l'intérieur du studio désignent comme responsable de ce renouveau artistique Walter Hamada. Le producteur opérait auparavant du côté de la division New Line, au sein de laquelle il a financé des films d'horreur très rentables comme Ça ou encore Conjuring et ses suites. Depuis 2018, il est à la tête de DC Films. Connu pour sa petite carrière de scénariste (il a co-écrit 47 Ronin), il est décrit comme un homme doté d'un sens de la narration, une qualité essentielle dans le domaine des blockbusters super-héroiques.

 

photoLe coup du siècle

 

Il est également proche du patron de WarnerToby Emmerich. Ensemble, ils comptent bien harmoniser un peu toutes ces sagas, sans pour autant copier à tout prix et à toute vitesse la formule Marvel. Toujours selon les sources de Variety, les précédents décisionnaires étaient trop nombreux et ils allaient trop vite, enchainant les gros projets sans même attendre des scripts aboutis. Pour l'analyste en chef de BoxOffice.com, il était grand temps que DC prenne une autre direction grâce à Hamada et Emmerich.

"Leur première erreur était qu'ils ont essayé d'en faire trop, trop rapidement. Ils essayaient de copier le modèle Marvel, mais il a fallu des années pour construire ces personnages. Vous ne pouvez pas commencer avec un gros film de groupe. Il faut le mériter."

 

A HISTORY OF VIOLENCE

Bien conscients que la sortie expéditive de Justice League était une erreur stratégique, les deux exécutifs comptent bien continuer sur leur lancée et proposer plus de films classés RBirds of Prey et la Fantabuleuse Histoire de Harley Quinn devrait écoper d'une telle classification. Le bariolé film de Cathy Yan a subi récemment quelques reshoots qui auraient largement amélioré les résultats des projections tests. Pour la projection tout court, ça sera le 5 février 2020 puisque le délire filmique de Margot Robbie sera le prochain long-métrage estampillé DC.

 

photoEwan McGregor dans Birds of Prey

 

The Suicide Squad, réalisé par un James Gunn apaisé et prévu pour le 4 août 2021, pourrait lui aussi très bien être classé R, histoire d'esquiver la réception critique désastreuse de la gentillette version de 2016. Selon les analystes, la stratégie est loin d'être bête : les cartons de DeadpoolLogan et donc Joker ont définitivement prouvé qu'une telle restriction n'empêchait pas l'argent de rentrer, et comme ces deux franchises sont désormais propriété de Disney, plus prude, il y a une place à prendre. Le nouveau DCEU devrait incarner le penchant plus mature de la mode générale pour les collants et les capes.

 

L'AUBE DE LA JUSTICE

Mais le studio n'a pas oublié les deux figures de proue de son univers, à savoir Batman et Superman. Dans le cas du premier, c'est simple : The Batman de Matt Reeves se dévoile en ce moment de plus en plus, introduisant un casting fort alléchant comprenant bien sûr le nouveau Bruce Wayne Robert Pattinson, mais aussi Paul DanoColin Farrell ou Zoë Kravitz. Sortie prévue le 23 juin 2021.

 

photo, Robert PattinsonRobert Pattinson aime déjà le noir et le gris très très sombre dans The Lighthouse

 

Pour le deuxième, c'est plus compliqué. Bien que Henry Cavill ait indiqué toujours vouloir incarner le sauveur de Metropolis, on a appris récemment que Michael B. Jordan avait été reçu à ce sujet. Warner cherche clairement un moyen de dépoussiérer un héros essentiel au DCEU, mais difficile à ré-introduire à un public fatigué de ses multiples origin-story. J.J. Abrams et sa compagnie Bad Robot viennent de signer un contrat avec la firme, et un éventuel reboot est au coeur de toutes les discussions. Dans tous les cas, rien n'est encore réellement lancé, et l'homme d'acier devra attendre un peu avant de retrouver le chemin des salles.

Dans la catégorie "projets non officiels, mais quand même sur la table", l'infatigable Green Lantern Corps semble toujours être dans les petits papiers de Walter Hamada et Toby Emmerich. Malgré la catastrophe de 2011, le rejet de la version de Christopher McQuarrie et l'adaptation à venir en série sur HBO Max, un long-métrage est toujours envisagé. Ce projet pourrait aussi être présenté à Abrams et l'équipe de Bad Robots, quand Geoff Johns aura terminé son script, normalement d'ici la fin de l'année.

 

Photo Ryan ReynoldsDon't cry because it's over, smile because it happened

 

Les autres productions DC à venir sont officielles et bien installées dans leur calendrier. Wonder Woman 1984 est toujours prévu pour le 10 juin 2020Black Adam, qui s'est récemment un peu dévoilé grâce à Dwayne Johnsonpour le 22 décembre 2021 et Aquaman 2 pour le 16 décembre 2022. Deux films annoncés n'ont pas de date de sortie : Shazam! 2 et surtout The Flash, réalisé par Andrés Muschietti, qui devrait s'intercaler entre Black Adam et Aquaman 2. Selon Variety, la production ne pourra démarrer qu'une fois qu'Ezra Miller en aura terminé avec Les Animaux fantastiques 3, ce qui amène au moins à 2021.

DC cherche également un metteur en scène pour The Trench, spin-off horrifique d'Aquaman défendu par James Wan. Mais ce n'est pas fini : Warner compte aussi s'emparer du petit écran grâce à son deal avec HBO Max. Le but est de produire plusieurs séries en maintenant un budget de production de moins de 65 millions de dollars. Et dans tout ça, aucune nouvelle du Snyder Cut. C'est dire à quel point c'est une priorité pour le studio.

 

photoLes fruits de mer monstrueux de la trench d'Aquaman

Tout savoir sur Green Lantern Corps

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
SMMP
14/09/2020 à 01:44

Attendons patiemment les films.

Steigman
29/11/2019 à 17:51

Michael B. Jordan pour incarner Superman !!!!!!???? Je l'ai vu dans les 4 fantastiques, (à chier ) et dans la panthère noire (je préfère me taire ....).
Ce n'est qu'une question de goût mais il a un jeu d'acteur ( si on peut appeler ça comme ça) qui a l'art de m'énerver tout le long du film ! Insupportable !

Simon Riaux - Rédaction
27/11/2019 à 18:41

@ComprendsPas

Et vous pouvez tout à fait le dire.
Néanmoins la situation a changé.

Warner est passé de films dépassant leur budget, se faisant ravager par la critique et bidant en salles à des films alignant de bons scores, des critiques positives, voire même dans le cas de Joker, des récompenses prestigieuses.

Rien n'est gagné et on peut trouver ça insuffisant, ou estimer que la situation est en trompe-l'oeil. Mais elle a quand même pas mal changé.

ComprendsPas
27/11/2019 à 18:38

" Mais force est de constater que Warner a su rebondir. "
Ah bon ? Moi je dirai que tout reste à faire....

darkseid
27/11/2019 à 18:32

espérons que les futurs prochains films dc comics a venir au cinéma , ne seront pas des films pourris , comme certains...

Opale
27/11/2019 à 16:39

Toujours plus intéressant que les 150 produits manufacturés de chez Mickey qui vont envahir les écrans, toujours un peu plus, années après années.

Brad eastwood
27/11/2019 à 16:14

Birds of Prey même classé R ce sera nul, je ne place pas non plus trop d'espoir en Suicide Squad 2, l'histoire du Superman noir j'en ai rien à secouer de même que les potentiels spin offs de Batman, tous les adversaires de Bat, ne mérite pas d'avoir un film solo. Et en ce qui concerne Green Lantern et Flash j'y croirais quand les verrai ! y'a que The Batman que j'attend avec une certaine curiosité le reste...

Steamboy62
27/11/2019 à 16:09

Ouais, enfin, Joker est un carton, justement parce qu'il ne ressemble à aucun autre comic-book movie du moment. M'étonnerait que Green Lantern Corps ressemble, de près ou de loin, à Joker. Une fois encore, j'ai bien peur que Warner et DC ne mettent la charrue avant les boeufs. Parce qu'ils ont enchaîné deux gros succès (Aquaman et Joker), ça y est, ils ont trouvé leur formule ? Mouais. Aquaman ressemble à n'importe quel Marvel (ou presque), faut pas se voiler la face. Ils prennent la grosse confiance un peu vite...

CHH
27/11/2019 à 15:26

rien de très exitant

votre commentaire