Alien : Sigourney Weaver parle de l'avenir d'Ellen Ripley dans la franchise

Déborah Lechner | 12 juin 2020 - MAJ : 12/06/2020 13:58
Déborah Lechner | 12 juin 2020 - MAJ : 12/06/2020 13:58

À un moment, il va bien falloir se faire une raison, Alien, la résurrection était sûrement la dernière apparition de Sigourney Weaver dans la saga. 

Maintenant que la saga emblématique de science-fiction initiée par Ridley Scott est entre les mains de Disney, on imagine difficilement que le studio puisse la laisser moisir dans un tiroir, trop occupé par ses reboots de Maman j'ai raté l'avion et La Nuit au musée. Depuis le rachat de la Fox à plus de 70 milliards de dollars, la firme lorgne sur les franchises populaires (et/ou qui rapportent) comme Avatar et ses suites, Percy Jackson (bientôt dérivé en série) ou La Planète des singes, qui aura droit à un quatrième opus

 

Photo Sigourney WeaverSigourney Weaver dans le premier Alien

 

Et dans l'énorme catalogue absorbé par Disney, on retrouve bien évidemment la saga Alien, même si les films et leur ambiance ne correspondent pas forcément aux standards de Mickey. Comme l'a récemment exprimé Ridley Scott, la franchise pourrait cependant se réinventer sous le pavillon du studio après plusieurs déceptions et abandons de projets.

En 2015, le réalisateur Neill Blomkamp (District 9Elysium) avait annoncé le développement d'un Alien 5 qui aurait été une sorte de suite du mal-aimé Alien, la résurrection de Jean-Pierre Jeunet avec Sigourney Weaver de retour dans le rôle de l'emblématique Ellen Ripley. Car si Blomkamp revendiquait la filiation avec Alien et Aliens, le retour, il a aussi déclaré ne pas avoir l'intention de zapper Alien 3 et Alien, la résurrection. Weaver, elle, laissait entendre le contraire. Les retours teasés de Newt et Hicks dans les concept arts ont nourri les théories, mais sans contexte, impossible de savoir de quoi il s'agissait - des clones ? des cauchemars ? des expériences ?

Dans tous les cas, le projet a été enterré par Alien : Covenant de Scott, la suite du prequel Prometheus. Et Blomkamp n'a pas caché que Ridley Scott a bien enterré son Alien 5 au passage.

Souhaitant réaliser d'autres suites qui auraient permis à cette série prequelle d'être progressivement reliée au premier Alien, le huitième passager, Ridley Scott et ses ambitions ont cependant été calmés par la performance décevante de Covenant au box-office (240 millions de dollars dont 74 à domicile pour un budget de 97 millions). Et même si le bruit court depuis mai dernier que Ridley Scott serait toujours aux commandes d'une suite au film de 2017, l'interprète d'Ellen Ripley maintenant âgée de 70 ans ne semble pas prête à se la remettre contre des Xénomorphes.

 

Photo Michael FassbenderMichael Fassbender dans Alien : Covenant

 

Dans une récente interview avec Empire, l'actrice actuellement occupée par les suites d'Avatar, a révélé qu'après l'annulation du film de Blomkamp, elle avait reçu un traitement d'une cinquantaine de pages de la part du producteur de la saga Walter Hill qui faisait notamment revenir Ellen Ripley une nouvelle fois, sans que cela n'enthouasiasme réellement l'actrice, qui garde pourtant un lien très puissant avec le personnage :

"Je ne sais pas. Ridley est allé dans une autre direction. Peut-être que Ripley a fait sa part. Elle mérite de se reposer."

Le réalisateur avait effectivement donné une nouvelle direction à la saga avec les prequels Prometheus et Covenant, qui revenaient tous les deux sur l'origine des aliens, avec des thèmes nouveaux comme la création et la relation au créateur, par le biais de l'androïde David (Michael Fassbender). On se demande donc comment Disney compte exploiter la franchise et son univers dans les années à venir. 

En attendant, notre critique d'Alien : Covenant de Ridley Scott est juste ici.

 

Affiche

 

 

Tout savoir sur Alien 5

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Tom’s
18/06/2020 à 13:05

l’option de s’appuyer sur le déjà fait issu du 1er film à ses limites, on as vu que Ridley Scott lui mme n’as pas su gérer ce renouveau, en l’état Covenant est une insulte à la franchise et combien le mérite reviens à Dan o bannon et Giger sur le 1er film, donc repartir sur le vaisseaux crasher et Rilpley est surtout un énorme manque d’imagination et frilosité des studios à revoir ce qui as fait le succès des films.

Marc
13/06/2020 à 16:26

@Speudo
D'accord avec toi le projet de Bloodkamp n'a aucun sens ! Quand vont ils comprendre que prendre une Saga est encore faire un film tirer sur la corde sensible du fan. Sa prouve juste que les studio sont pas foutu de trouver de nouveaux projets ambitieux .

Glowy
13/06/2020 à 15:02

Voici de sages paroles de la principale intéressée.

Pseudo
12/06/2020 à 23:32

Comment vous saoulez avec Bloodkamp. Allez soutenir ses films au ciné et faites pas chier.

A part district 9, le reste c'est poubelle.

Geoffrey Crété - Rédaction
12/06/2020 à 14:31

@Marc

Et pourtant, ce clone a bien une part réelle et humaine de Ripley dans son comportement, sa mémoire, son ADN. Ce qui est explicité dans une scène de la version longue par exemple, où elle voit une petite fille, qui ressemble à Newt. On peut bien y voir plus qu'un simple clone froid.

Marc
12/06/2020 à 14:24

Un petit rappel l'histoire de Ellen Ripley s'achève dans le 3e films elle se suiside avec une Renne Alien dans le bide dans du métal en fusion. Je parles pas du 4 comme c'est un clone. Bref tout projet avec le retour de Ellen Ripley n'a aucun sens . Dans l'espace personne ne vous entend nous crier.

Geoffrey Crété - Rédaction
12/06/2020 à 13:26

@Cassius @Comprends pas

Ça n'a jamais été clairement établi que ce Alien 5 était la suite du deuxième film, et qu'il allait zapper Aliens 3 et Alien, la résurrection. Le nom de projet utilisé était d'ailleurs bien Alien 5, partout.
Blomkamp a surtout parlé d'une suite dans la lignée d'Aliens, voulant s'y rattacher (normal, ce sont les plus aimés et respectés au final...), mais en février 2015, il a par ex affirmé à Allociné qu'il voulait être rattaché aux deux premiers, mais pas défaire-zapper les deux d'après.

Même si les mots étaient flous, et le retour de Newt parlant (d'où plein de théories), ce Alien 5 n'était pas un Dark Fate à proprement parler. C'était de toute façon un projet encore mystérieux...

Cassius
12/06/2020 à 11:40

Le Alien de Neil Bloomkamp aurait été une suite de Aliens qui aurait zappé tous les films suivants, comme Terminator Dark Fate. Donc je sais pas ce que vous racontez.

oss-sans-disquette
12/06/2020 à 11:30

Si vous regardez le court-métrage Zygote par Neill Blomkamp dispo gratuitement sur Youtube, on se dit que c'est vraiment dommage de ne pas lui avoir confié un nouveau Alien.

ComprendsPas
12/06/2020 à 11:22

"En 2015, le réalisateur Neill Blomkamp (District 9, Elysium) avait annoncé le développement d'un Alien 5 qui aurait été la suite du mal-aimé Alien, la résurrection de Jean-Pierre Jeunet avec Sigourney Weaver de retour dans le rôle de l'emblématique Ellen Ripley."
Tout faux, Deborah Lechner, tout faux....

Plus

votre commentaire