Alien : Ridley Scott s'accroche t-il à la suite de Covenant ?

Mathias Penguilly | 4 juin 2020 - MAJ : 04/06/2020 13:46
Mathias Penguilly | 4 juin 2020 - MAJ : 04/06/2020 13:46

Le réalisateur britannique du légendaire film de science-fiction pense que la saga Alien a encore des choses à montrer... et il veut en être.

Lors de sa sortie en 1979, Alien a été une révolution. L'intrigue de ce huis-clos SF horrifique qui se déroule entre les parois d'une navette spatiale, l'écriture du personnage de Ripley, la mise en scène de Ridley Scott, la qualité des effets spéciaux, et bien sûr la naissance du monstrueux xénomorphe en ont fait un classique instantané, qui influence encore aujourd'hui le cinéma de genre. Si bien que le légendaire Stanley Kubrick lui-même avait contacté le réalisateur pour lui faire part de sa réaction face à une scène devenue culte depuis.

Le film a été un succès commercial, avec plus de 200 millions pour un budget d'environ 15. Aux États-Unis, il est resté diffusé dans les salles pendant vingt semaines. Ce huitième passager a donc donné lieu à plusieurs suites (Aliens, le retour en 1986, Alien 3 en 1992 et Alien, la résurrection en 1997), chacune dirigé par un réalisateur différent, et avec une gestion compliquée dès le troisième épisode, fruit d'un chaos intense. Il y aura ensuite une série dérivée et déviante : les deux épisodes Alien vs. Predator.

 

photoQui aurait cru qu'en 2020, on aurait moins peur d'un alien que de ses postillons ?

 

Écarté de la série pendant trois décennies, Ridley Scott revient à la réalisation en 2012, avec le volet Prometheus, dont l'action est située dans une réalité antérieure au tout premier volet. Attendu avec impatience par les fans, le nouvel opus divise. Il sera suivi par Alien : Covenant, plus décevant encore, notamment sur le plan commerical (240 millions de dollars pour un budget de 97 millions, là où Prometheus avait généré 400 millions de recettes avec un budget de 130 millions).

On peut donc se permettre d'être dubitatif quant à la capacité de Ridley Scott à renouer avec le succès du premier long-métrage, et satisfaire les fans tout en explorant la nouvelle direction autour du personnage de Michael Fassbender. Lui qui avait pendant un temps annoncé plusieurs suites pour relier Covenant au tout premier film Alien, a ensuite calmé ses ambitions.

Le réalisateur ne semble pourtant pas opposé à l'idée d'ouvrir un nouveau chapitre de l'histoire de la saga. Il confie ainsi au Los Angeles Times :

"Je pense toujours qu'il y a beaucoup de potentiel dans Alien, mais je pense que la saga doit maintenant se réinventer."

 

XenomorphLe retour du Xénomorphe n'avait pas forcément convaincu

 

Il continue en évoquant la piste majeure à ses yeux :

"Lorsque j'ai fait le premier, j'ai toujours pensé, pourquoi une telle créature existerait, et pourquoi elle voyagerait dans ce que j'ai toujours perçu comme un vaisseau de guerre, qui transporte ses œufs. Quel est le sens de ce vaisseau, et quel est le sens de ces œufs ? C'est la question qu'il faut se poser - qui, pourquoi, et dans quel but, sont les questions qui doivent mener à la prochaine idée selon moi."

Une description qui rappelle clairement les ambitions premières de Ridley Scott avec Covenant et Prometheus : revenir aux origines, au pourquoi, au comment de ces créatures. Le cinéaste parle-t-il ici de continuer ses projets et aller au bout de l'explication, ou au contraire d'une toute nouvelle direction, centrée cette fois sur les xénomorphes eux-mêmes en tant que civilisation (et pas création d'une autre espèce alien) ?

Sachant qu'en mai 2019, il se murmurait que Scott planchait bien sur une suite à Covenant... que Katherine Waterston avait laissé entendre que son personnage pouvait bien revenir (contrairement à Shaw après Prometheus)... et que ce volet intitulé Awakening avait peut-être l'ambition de se reconnecter à la planète du premier Alien... il y a des raisons d'y croire (et de le craindre, au choix).

La saga n'est pas vraiment morte, comme en témoigne la diffusion de courts-métrages anniversaire l'année dernière, et le projet avorté de mini-série. Mais difficile d'imaginer à quoi va ressembler son futur. Une suite à Covenant ? Un nouvel épisode au sein du même univers ? Un remake ou un reboot pour créer le chaos parmi les fans ?

Le rachat de la Fox par Disney pourrait signifier des jours meilleurs pour la série du xénomorphe, mais pour l'instant, elle ne semble pas faire partie de ses priorités.

 

Photo Xénomorphe"Vous voyez les gars, j'hésite là..."

commentaires

Connor
11/06/2020 à 10:15

après la déception de prometheus et le massacre de convenant stop. La plupart des réalisateurs qui veulent revenir sur leurs saga culte font n'impotre quoi entre Spielberg et sont Indiana Jones 4, Cameron et sont terminator dark fail faut arrêter.

YoRo
08/06/2020 à 19:56

Et si nous ''fan'' proposions une histoire, peut-être qu'il s'en inspirera ?
Ex: Aliens 5 ''un chasseur désireux d 'un safari sur une planète interdite ou des aliens ont été détecté paye des mercenaires pour s y rendre ...

JPeg
07/06/2020 à 22:22

Il y a un seul film "Alien"... Le premier. Point barre. Toutes les suites et déclinaison sont des produits business. Alien, on sait rien de lui, on le voit pas, il est partout et nul part, c'est le mal et le cauchemar absolu, invincible. Aucun échappatoire, on va tous y passer. Un chef d'œuvre d'angoisse et d'esthétisme, incroyable Giger !
Après les suites sont arrivées...
On explique d'où il vient, qui il est,
qu'on peut le tuer, et le comble c'est qu'on y arrive. C'est le naufrage !
On n'est plus dans Alien là, se sont des films d'actions plus ou moins réussi. "Alien"... c'est le 8ème passager.
"Ripley, dernière survivante du Nostromo, terminé".

Jean 66
06/06/2020 à 16:53

Bonjour,
Moi, j'apprécie chaque film de la saga, même s'ils sont de qualité inégales. Au bout du compte, ces spaces opéra horrifique fonctionne tout de même.
J'attends juste avec impatience de savoir comment le réalisateur va faire la jonction avec Alien de 1979.
Mais dans l'ensemble, je m'éclate.
Et je suis fan de Ridley Scott quoi qu'il arrive comme de Paul Verhoeven, ils sont originaux et libres.

Kapppa
06/06/2020 à 12:06

Alien est un film culte de SF horrifique.

Aliens est eégalement culte, son succès vient du respect total des codes du premier film, tout en s'orientant vers l'action et en développant les personnages

Alien 3 est un film fiasco, de par la nature même de so tournage chaotique.

Alien résurrection, c'est comme si l'on confiait la réalisation de ce film à Luna Lovegood : L'univers de Jeunet est fascinant, onirique, mais se marie assez mal avec les besoins d'une superproduction ou de l'univers concret d'Alien.

Prometheus, c'est l'histoire d'une déception, une œuvre qui voulait nous ramener aux origines de la saga, mais qui ressemble au final à un plagia du premier opus, le casting, le scénario, les dialogues et la cohérence en moins.

Covenant est l'enfoncement de Ridley Scott dans les erreurs du film précédant, on ne s'attache pas aux protagonistes qui ne sont que de la chair à canon... Et l'Alien exposé en plein soleil sur un terrain découvert est la meilleure façon de lui ôter tt son charisme. Je n'attend plus de suite, je me fiche de David.

Georgie
06/06/2020 à 10:16

Alien 1,2 et 3 sont des classiques, Prometheus et Covenant de très bons films. Certains scènes de Prometheus sont mêmes quasi-cultes (l'ambiance préhistorique, ingenieurs démiurges... ).
C'est validé bien sûr

sprigoo
05/06/2020 à 14:12

Très intéressant de lire les points de vue précédents même si je ne suis guère surpris de ceux ci. Pour ma part, j'ai vite classé les différents "Alien" : le 1 pour le culte, la découverte, l'angoisse. Le 2 pour le fun, l'action, l'ajout de "personnages" comme la reine, newt.... Le 3 pour le côté étouffant même si la créature réactualisée (on apprenait qu'elle changeait de forme selon le contenant du facehugger qui par la suite court à 4 pattes puisque incubé dans un chien ou une vache) est mise au second plan (la priorité semble être mise sur l'apparition d'une femme dans une prison d'hommes...pas très catholiques). Enfin le 4 est destiné essentiellement à ceux qui ont trop regardé les 3 premiers et qui veulent faire une pause tout en continuant dans l'univers (même si j'ai bien apprécié les scenes aquatiques j'avoue). Alien vs predator, les 2 ont le même rôle que les volume 4 : donner à manger aux fans des deux franchises pour les faire attendre un nouveau volet pour chacun (je ne reviendrai pas sur le dernier Predator). Quant à "Promettait plus" il porte bien son nom. L'ambition prétentieuse du réalisateur à faire passer d'un bon divertissement angoissant à quelque chose de philosophique a quelque peu changé la donne. Je garde "Convenant" sous le coude pour quelques scènes fantasmées depuis longtemps comme l'animation de l'alien à la fin. Effets speciaux assez reussis et çà changeait un peu du mec costumé dont le rôle se résumait à juste se lever dans la brume. Donc toujours partant pour une suite mais à voir si classé dans la nouvelle catégorie "nanar très cher"ou si il va vraiment marqué par sa qualité.

Mamie gyzmo
05/06/2020 à 09:16

Moi je suis une fan inconditionnelle d alien and c°.....je trouve juste qu il manque un lien entre le 1er Alien et Prometheus
. C est " le " film qu'il manque...
Mais quoiqu il fasse....j attends toujours avec impatience un nouveau volet...soit alien ...soit predator..soit n importe quoi...j adore.bravo d avoir autant d imagination..moi j adore...a l epoque ou la 1et alien est sorti,j habitais un appart ancien avec des cheminées dans chaque pièce principale ( chambres et sam.) Et le sour quand la nuit arrivait des que j entendais du bruit j avais peur qu alien sorte du foyer par les tuyaux.....j étais jeune,mais je pétais la trouille...et cette série m a beaucoup marquée....mais j adore quand même et j attends toujours les moindres infos sur ces films....a bientôt donc.....????

Pseudo
04/06/2020 à 22:42

Le premier qui me parle de ce tâcherons de Bloodkamp je l'inscris dans mon death note

jorgio6924
04/06/2020 à 20:46

La question que je me pose avec ses Prometheus et Covenant, c'est si Scott a quelque chose à raconter. Arrive-t-il à poser ses idées ?

Les deux sont des chefs d’œuvre plastiques comme Scott sait les construire depuis 50 ans mais leur histoire est un bordel sans nom.
Ce qui a été fait dans Prometheus n'a pas plu: les ingénieurs, Shaw... Tout part à la poubelle dans Covenant qu'on préfixe d'ailleurs "Alien" pour être plus vendeur et on nous sort un 3e acte tout pété qui parait plus être une obligation de la Fox pour faire plaisir aux fans qui ont gueulé.

Prometheus avait de bonnes idées dans un océan de mauvaises idées. La 1e version du scénario était plutôt sympa et il a fallu que Lindelof foute le boxon avec sa réécriture (à la demande de Scott, il a déjà assez pris pour Lost hein ?).
Scott n'a même pas été capable de monter son film correctement quand tu vois des inconnus se faire assassiner par Fifield (#boulet d'or !!) dans une scène et être en bonne santé dans la scène suivante.
La palme d'or de la mort la plus débile revient à Charlize Theron qui avait raison de faire la gueule tout le long du film si elle avait lu le script avant...

On se retrouve comme des idiots avec une fin bien ouverte pour laquelle on aura probablement 0 réponse. #releasescott... En fait non !

Plus

votre commentaire