Venom 2 : un titre et une nouvelle date de sortie... dans très longtemps

Déborah Lechner | 22 avril 2020 - MAJ : 22/04/2020 08:31
Déborah Lechner | 22 avril 2020 - MAJ : 22/04/2020 08:31

Le Spider-Verse de Sony continue de prendre du retard, avec cette fois le report de Venom 2 dont le titre officiel confirme la présence d'un autre super-vilain.

Il y a quelques semaines, Sony avait déjà décalé la sortie de Morbius, réalisé par Daniel Espinosa et porté par Jared Leto, pour une arrivée à l'affiche à domicile le 19 mars 2021, au lieu du 5 août prochain en France (31 juillet aux États-Unis). Ce n'était donc presque plus qu'une question de temps avant que la suite de Venom annonce à son tour un report. Il semble ainsi que le studio ait profité du recul de The Batman (maintenant calé au 1er octobre 2021 aux États-Unis) pour reprendre le créneau du 25 juin 2021 à la place du 2 octobre 2020, soit huit mois plus tard.

S'il n'a pas reçu un accueil critique très favorable, le premier film du Spider-Verse de Sony a amassé plus de 856 millions de dollars dans le monde pour "seulement" 100 millions de budget hors frais marketing. Une belle performance à réitérer pour le studio avec une suite qui se place comme un des blockbusters de l'été pour l'année prochaine, abandonnant le mois d'octobre qui avait réussi au premier opus, ainsi qu'au Joker de la Warner, plus gros succès financier pour un film classé R

 

photo Woody HarrelsonWoody Harrelson dans la peau de Carnage

 

Sony n'aura donc aucun blockbuster de super-héros à l'affiche cette annéeBloodshot ayant été retiré de l'affiche presque aussitôt après son démarrage en salles après des performances catastrophique au box-office (10 millions de recettes à domicile) pour basculer en VOD. Mais la suite de Venom réalisée par Andy Serkis après le passage de Ruben Fleischer sur le premier volet a également révélé une autre information importante.

Officiellement titré Venom : Let There Be Carnage, la suite confirme ainsi la présence du symbiote Carnage, qu'on a aperçu lors de la scène post-générique du film de 2018 sous les traits d'un Woody Harrelson assez effrayant. Aussi connu comme le tueur en série Cletus Kasady, on ne sait pas encore s'il s'agira du prochain ennemi d'Eddy Brock (Tom Hardy) ou si les deux seront amenés à collaborer contre une autre menace, étendant un peu plus l'univers partagé.

 

photo, Tom HardyTom Hardy dans la peau de Venom (ou l'inverse)

 

En revanche, le projet sans date de spin-off autour d'un des personnages de l'univers Spider-Man, écrit par Roberto Orci (scénariste de The Amazing Spider-Man : Le Destin d'un héros), ne semble pas (encore) impacté par la pandémie et la paralysie de l'industrie, contrairement au film Marvel de Sony initialement attendu le 8 octobre 2021 et reporté à une date inconnue. Le studio n'a pas seulement décalé ses films de super-héros, Uncharted comme S.O.S. Fantômes : L'Héritage ont eux aussi reculé face à la pandémie de coronavirus qui n'épargne aucune franchise. Le MCU de Marvel a déjà dû revoir l'agenda de sa Phase 4 après le report de Black Widow, tout comme la Warner avec plusieurs films en chantier de son DCEU

En attendant d'avoir plus de renseignements sur Venom : Let There Be Carnage, notre critique de Venom est juste ici. On a également imaginé à quoi pourrait ressembler le Spider-Verse de Sony de ce côté.

 

Affiche

 

Tout savoir sur Venom: Let There Be Carnage

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Tom Ward
22/04/2020 à 11:00

Il est un peu nul ce titre quand même.

Heatmann
22/04/2020 à 10:05

Rectification : Harrelson à la coiffure assez effrayante

votre commentaire