Monster Hunter : l'adaptation du jeu vidéo balance un nouveau teaser avec un monstre bien connu

Déborah Lechner | 12 octobre 2020 - MAJ : 12/10/2020 10:18
Déborah Lechner | 12 octobre 2020 - MAJ : 12/10/2020 10:18

L'adaptation de Monster Hunter signée Paul W.S. Anderson a dévoilé de nouvelles images avec un monstre emblématique du jeu vidéo. 

Après la série de films Resident Evil (qui aura bientôt droit à un reboot en plus d'une série d'animation sur Netflix) et l'adaptation Mortal Kombat, Paul W.S. Anderson va porter une nouvelle licence de jeux vidéo au cinéma. Toujours en compagnie de sa femme Milla Jovovich, le cinéaste va s'attaquer à Monster Hunter, une saga vidéoludique développée par la société japonaise Capcom (également derrière Resident Evil). 

Trop habitués au désastre, les fans ne se font cependant pas trop d'espoirs, si ce n'est de voir un énième nanar bourré de monstres en CGI avec une Milla Jovovich faussement badass qui se bat en slow-motion avec une grosse épée. Le réalisateur ne s'est pas montré plus rassurant en teasant un film PG-13 et des créatures plus impressionnantes que dans Jurassic World, tandis que le long synopsis dévoilé en septembre dernier a fini d'achever le peu d'illusions qu'il restait au public. 

 

photo, Milla JovovichMilla Jovovich, pour vous servir

 

Milla Jovovich incarnera ainsi le lieutenant Artemis, transportée avec son unité dans une dimension parallèle où vivent de dangereux et gigantesques monstres. Alors que tout espoir de rentrer chez eux semble avoir disparu, elle rencontre un mystérieux chasseur qui va les guider jusqu'à leur monde. 

Quelques jours seulement après le premier teaser, Sony a profité de la récente New York Comic Con qui s'est tenue en ligne pour balancer un nouvel extrait de son prochain film. On y retrouve ainsi le Rathalos, un des monstres emblématiques du bestiaire des jeux, qui se mange une flèche enflammée du Hunter, campé par Tony Jaa

 

 

Les fans auront peut-être remarqué que le Rathalos est beaucoup plus gros que dans les jeux vidéo, ce qui n'est pas dû au hasard d'après le réalisateur qui s'est exprimé sur le sujet lors du panel consacré au film :

"Nous avons plaisanté en disant que nous avions en quelque sorte nourri [les Rathalos] aux OGM. C'est une version plus grande du Rathalos que vous pouvez voir dans les jeux. La raison, c'est qu'il est associé à cette ancienne civilisation, ce qui est un thème qui revient dans plusieurs jeux. Il y a une sorte de secret associé à ce grand Rathalos."

Alors que le film devait sortir en avril 2021, les spectateurs devront attendre moins longtemps que prévu puisqu'il a été avancé de quatre mois, pour décembre prochain, tentant ainsi de faire concurrence avec Wonder Woman 1984 de Patty Jenkins

Tout savoir sur Monster Hunter

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Aries
12/10/2020 à 20:34

Je veux bien laisser le bénéfice du doute au réalisateur, surtout quand je vois le soin apporté aux monstres...
Mais Monster Hunter est un univers où les "monstres" ne sont pas juste des créatures maléfiques dont la seule raison de vivre est d'être l'ennemi de l'humanité et où les chasseurs sont les héroïques défenseurs ; contrairement à ce que le pitch annoncé du film déclare.

C'est justement ce qui énerve les fans du jeu : l'univers de Monster Hunter est riche, où les "monstres" sont d'avantage des animaux ayant une écologie à l'instar des animaux qu'on trouve dans la nature. Et même si les jeux ne sont pas beaucoup scénarisés, il y a assez d'éléments dans le lore pour obtenir un scénario de film.
Le film annoncé se présente comme une réalisation simpliste, un blockbuster à l'américaine à coup de GI versus méchants, sans réel lien avec la licence si ce n'est l'apparence des monstres.

Kyle Reese
12/10/2020 à 19:57

Sympa ce monstre, plutôt bien réussi je trouve.
Je ne connais pas le jeu (j'ai vu juste qq images) mais je vous trouve un peu dur quand vous dites "Trop habitués au désastre, les fans ne se font cependant pas trop d'espoirs, si ce n'est de voir un énième nanar bourré de monstres en CGI"

Laissons lui le bénéfice du doute. Je ne trouve pour le moment rien de bien honteux dans ce teasers. Ca pourrait être une bonne série b survitaminé, un peu comme Le règne du feu que j'avais bcq apprécié en dépits de son budget pas toujours à la hauteur de ses ambitions.

Defender
12/10/2020 à 10:39

On voit le Rathalos, certes...
Mais c'est surtout le Diablos qui est mis en avant dans ce teaser !!!

votre commentaire