Crisis on Infinite Earths : une apparition surprise a réuni le film Justice League à l'Arrowverse

Arnold Petit | 15 janvier 2020 - MAJ : 15/01/2020 16:27
Arnold Petit | 15 janvier 2020 - MAJ : 15/01/2020 16:27

De retour après une pause, le crossover de l'univers des séries de The CW s'est terminé en fanfare, avec l'apparition d'un des personnages de Justice League.

Présenté comme « le plus grand crossover de tous les temps » dans son trailer, Crisis on Infinite Earths n'a pas caché ses ambitions avant même le début de sa diffusion et avait déjà mis les petits plats dans les grands. La sixième réunion des séries de The CW prévoyait non seulement de réunir à nouveau les héros d'Arrow, The Flash, Supergirl, Legends of Tomorrow et Batwoman, mais également d'inclure d'autres personnages issus de l'univers de DC Comics, déjà aperçus au cinéma ou à la télévision.

Déjà connu au sein du Arrowverse pour son rôle de Ray Palmer, Brandon Routh a renfilé son costume de Superman pour l'occasion, Tom Welling et Erica Durance ont repris leurs rôles de Clark Kent et Loïs Lane de la série Smallville et Kevin Conroy a pu interpréter Batman après avoir prêté sa voix au Chevalier Noir pendant des années.

Le crossover a également réservé d'autres surprises, en faisant apparaître Lucifer Morningstar (Tom Ellis) de la série Lucifer ou Robin (Curran Walters) et Hawk (Alan Ritchson), deux des héros de l'équipe des Titans.

ATTENTION : SPOILERS DES DEUX DERNIÈRES PARTIES DU CROSSOVER

 

photo, Arrow, The Flash, Batwoman, DC's Legends of TomorrowOù est Charlie ?

 

Après avoir profité des fêtes de fin d'année pendant une pause hivernale d'un peu plus d'un mois, Crisis on Infinite Earths a fait son grand retour sur les écrans ce 14 janvier, avec encore des atouts dans sa manche. Dans sa volonté d'introduire d'autres personnages de DC Comics qui proviendraient de réalités alternatives, le crossover de The CW a eu la folie des grandeurs et n'a pas hésité à relier son univers à celui du DCEU en ramenant l'un des héros de Justice League : The Flash.

Dans la quatrième partie de Crisis on Infinite Earths, diffusée dans Arrow, alors que le Barry Allen du Arrowverse, incarné par Grant Gustin, part à la recherche de ses amis disparus dans la Speed Force (ou Force Véloce chez nous), il croise le chemin de son homologue du cinéma, campé par Ezra Miller, l'espace d’un instant.

 

photoDeux pour le prix d'un

 

Après un moment de confusion, celui du DCEU le considère d'abord comme un fan et lui demande s'il a réalisé un cosplay. Lorsque celui du Arrowverse se présente ensuite auprès de son sosie comme The Flash, le Barry Allen joué par Ezra Miller reste songeur et répète son pseudonyme plusieurs fois, comme s'il était en train d'envisager la possibilité de le reprendre pour lui-même. Un élément qui suggère que c'est comme ça que le personnage d'Ezra Miller obtient son nom de super-héros.

Ensuite, les deux héros se complimentent mutuellement sur leurs costumes, puis font pleinement connaissance en se serrant la main et en dévoilant leur identité exactement au même moment avec un « Je suis Barry Allen. » Mais alors que celui du Arrowverse commence à sympathiser avec son nouvel ami et à le mettre au parfum sur la fin du monde et la destruction du multiverse, The Flash version Ezra Miller disparaît petit à petit et retourne dans la Speed Force, en affirmant qu'il « avait dit à Victor que c'était possible ». Une référence évidente à son partenaire de la Ligue des Justiciers, Victor Stone, plus connu sous le nom de Cyborg, interprété par Ray Fisher dans Justice League.


 

Comme le fait remarquer le Barry Allen du Arrowverse campé par Grant Gustin, il est assez incompréhensible que les deux versions différentes du héros aient pu se rencontrer alors que l'Anti-Monitor a détruit toutes les autres Terres restantes. Néanmoins, réunir deux Flash (en plus de celui de la série The Flash des années 90, incarné par John Wesley Shipp) montre clairement la volonté de The CW et de DC Comics de réaliser les rêves des fans et d'offrir un événement qui restera gravé dans l'histoire de la télévision et des crossovers.

Pour consulter notre dossier complet sur Crisis on Infinite Earths de Marv Wolfman et George Pérez, c'est par là. La sixième saison de The Flash avec Grant Gustin sera bientôt disponible sur Netflix tandis que le film The Flash d'Andrés Muschietti avec Ezra Miller est désormais attendu pour le 1er juillet 2022, en attendant d'être repoussé une énième fois.

 

photo, Arrow, Supergirl, Black Lightning, DC's Legends of Tomorrow, Batwoman

commentaires

De Passage
16/01/2020 à 11:14

Je n'aime pas du tout les séries CW DC mais se doit être génial pour les fans qui les suivent depuis le début, et je pense notamment à Smallville que j'avais regardé au moins les 5 premières saisons.

RobinDesBois
16/01/2020 à 00:46

"Après un moment de confusion, celui du DCEU le considère d'abord comme un fan et lui demande s'il a réalisé un cosplay. Lorsque celui du Arrowverse se présente ensuite auprès de son sosie comme The Flash, le Barry Allen joué par Ezra Miller reste songeur et répète son pseudonyme plusieurs fois, comme s'il était en train d'envisager la possibilité de le reprendre pour lui-même. Un élément qui suggère que c'est comme ça que le personnage d'Ezra Miller obtient son nom de super-héros. "

Comment peut-il avoir des fans s'il n'a même pas encore trouvé son pseudo ? En plus il a son symbole sur son costume qui évoque un ... flash d'éclair.

zetagundam
15/01/2020 à 17:18

Je n'ai pas vu l'épisode mais il faut quand avouez que Gustin tient mieux le rôle que Millerqui dans mon souvenir de Justice League, était trop "hyper actif" à mon goût

simone
15/01/2020 à 17:04

Moi je verrais bien Andrew Garfield dans le role de flash

flash
15/01/2020 à 16:44

Ca prouve que rien n'est impossible pour esperer des crossovers...
Peut-etre qu'on aura d'autres crossover bientot comme dans flashpoint par exemple...

Guigui2000
15/01/2020 à 16:42

Si seulement ils pouvaient en profiter pour échanger leur rôles pour que grant gustin incarne flash au cinéma. Je déteste l'interprétation d'Ezra miller

Phil06
15/01/2020 à 16:38

Je ne comprend plus rien. Je vais rester sur mes comics à la maison, bien au chaud.

votre commentaire