Future Man : le trip de SF se la joue Mad Max, La La Land et Matrix dans une saison 2 encore plus folle

Mise à jour : 20/01/2019 20:28 - Créé : 20 janvier 2019 - Alexandre Janowiak
Affiche
76 réactions

La saison 1 de Future Man était une des petites perles de l'année 2017 signée de la plateforme de streaming montante Hulu (The Handmaid’s TaleThe First). On attendait donc avec une impatience certaine de revoir Josh, Tiger et Wolff dans la deuxième saison prévue. Fraichement débarquée sur OCS en France depuis le 12 janvier 2019, Ecran Large s'est jeté dessus. On fait le bilan.

ATTENTION MINI-SPOILERS !

 



PREVIOUSLY ON FUTURE MAN...

A la fin de la saison 1, Josh Futturman réussissait la mission qu'ils s'étaient donnés avec Tiger et Wolff, à savoir détruire l'entreprise des laboratoires Kronish et tuer le vieux scientifique. Sauf que si le jeune adulte sortait vivant de sa mission, il se faisait arrêter par le policier qui le pourchassait tout au long de la saison au fil des années.

Résultat, Josh terminait sa route en prison, à jouer aux échecs avec ledit policier alors que Tiger et Wolff semblaient partis pour toujours dans le futur. Mais dans les derniers instants de l'épisode final, alors que Josh était couché sur son lit de prison, un éclair venait éclairer la cellule. Tiger et Wolff venaient-ils sauver le jeune geek ? Le mystère restait entier et cette saison 2 annonçait des réponses.

 

Photo Josh HutchersonUne fin de saison 1 ouverte à tous les possibles

 

Au début de cette saison 2, il y avait une grande crainte. Avec la fin de sa première saison, Future Man laissait clairement la porte ouverte à une suite des aventures du trio principal. Cependant, il était légitime de se demander quel était l'intérêt de reprendre l'histoire alors qu'elle pouvait largement se suffire à elle-même.

Ainsi, à l'annonce du renouvellement de la série, deux sentiments se sont superposés. D'abord, la joie de savoir que Josh, Tiger et Wolff seraient de retour dans ce trip SF hyper référencé et à l'humour jouissif. Puis d'un autre côté, la peur que la série en fasse trop, n'arrive pas à faire peau neuve et se contente de reproduire le schéma de la saison 1.

Dès le visionnage du premier épisode de cette nouvelle saison, les inquiétudes sont vite balayées. Future Man évite la redite avec brio et offre une nouvelle histoire encore plus folle, beaucoup plus sombre et dans un univers totalement différent.

 

Photo Derek Wilson, Lilan Bowden, Josh Hutcherson, Eliza CoupeUn premier épisode qui met la tête en vrac

 

LES GUERRIERS DU TEMPS

Dès les premiers instants de sa saison 2, la série de Ariel ShaffirKyle Hunter et Howard Overman plonge le spectateur dans un délire totalement dinguo. Entre les expérimentations effectuées sur Josh et le monde qui se déploie devant nous, la saison aspire à un renouvellement complet de son univers et de ses thématiques.

Avec son introduction en trois temps, l'épisode 1 étant centré sur Josh, le deuxième sur Tiger et le troisième sur Wolff, la saison manque un peu de dynamisme dans ses débuts. Cependant, elle permet d'enrichir brillamment le monde dans lequel va se dérouler l'intégralité de la saison 2.

 

Photo Josh HutchersonOù est ce que Josh "Futterman" Hutcherson s'est fourré ?

 

En effet, comme l'avaient expliqué les showrunners il y a quelques semaines, le voyage dans le temps n'est plus au centre de la série et du récit (même si l'épisode 12 est jouissif à ce niveau). Les personnages doivent se confronter à leur condition et ne peuvent y échapper d'un simple claquement de doigt. Le moyen de changer les perspectives, de se différencier largement de la saison 1 sans en effacer les conséquences sur les protagonistes, le monde et le temps.

Ainsi, la série ancre le spectateur dans un monde dystopique post-apocalyptique régressif d'une grande richesse et foisonnant de bonnes idées. Le trio est séparé et par conséquent, la série prend un temps plus important pour façonner son intrigue, ses enjeux, ses thématiques et la force qui unit Tiger, Wolff et Josh quand ils sont ensemble.

 

Photo Derek Wilson, Eliza Coupe, Josh HutchersonPlus forts réunis !


READY THREE PLAYERS

Cette saison 2 de Future Man prend alors des risques. En termes de rythme, elle est moins fougueuse et fun que la première saison et se révèle plus sombre et pessimiste, ce qui pourra freiner de nombreux spectateurs.

Pour autant, cette nouveauté prouve à quel point la série produite par Seth Rogen et Evan Goldberg n'est pas comme les autres. Future Man ne se contente jamais de la facilité et se construit à travers des idées neuves et exigentes. En confrontant ses personnages à leur propre personnalité (ou leur double, triple, quadruple...), la série leur offre la possibilité d'explorer leur identité, leur destinée et d'évoluer au plus profond d'eux mêmes.

Tiger doit affronter sa condition (en partie) de Biotic tout en découvrant une nouvelle version d'elle-même. Wolff (hilarant Derek Wilson) est celui qui évolue sans doute le plus avec son rôle familial puis celui de leader de la NAB (New Above Ground). Enfin Josh gagne en indépendance en étant esseulé et sa vision du monde change en conséquence. La galerie de personnages secondaires à leurs côtés est aussi formidable : Stu en tête incarné par le génial Haley Joel Osment.

 

Photo Eliza CoupeTy-Ann et Stu, deux personnages incroyables !

 

Cette saison 2 permet donc au trio d'acteurs de montrer ses talents de comédiens (Eliza Coupe en tête avec le personnage de Ty-Ann) et surtout de remasteriser la série. L'histoire n'est jamais prévisible et contient, à notre plus grand plaisir, des rebondissements vraiment inattendus. Et si elle se révèle plus sérieuse, elle n'en reste pas moins une source de rire immense devant les situations présentées : une incroyable scène de sexe, de multiples mini-sauts dans le temps...

Les derniers épisodes et surtout le grand final sont d'ailleurs des modèles du genre. Totalement déconcertant et extrêmement jubilatoire, l'ultime épisode est un bijou de la télé. Entre suspense et inconnu, il apporte une vraie dose d'émotion, tout en plongeant ses personnages (et le spectateur) dans un monde encore plus fou et plus délirant qu'il n'était déjà.

Encore une fois, la série réussit à surprendre, décontenancer et se réinventer en ouvrant de nouvelles perspectives sur l'univers, les voyages dans le temps et les conséquences de chaque action sur le passé, le futur et le présent de ses personnages. Mieux, elle le fait avec des vrais idées de mise en scène, un humour acéré, de l'action franche et une ambiance unique.

 

Photo Eliza CoupeUne des scènes les plus drôles de la saison

 

MAD WORLD

Que les fans de la saison 1 n'aient pas peur, si Future Man change de structure de récit et d'univers, la série aligne tout de même les références au monde geek et de la SF dans cette saison 2.

Le monde dépeint par les scénaristes ressemble à une combinaison de Mad Max - Waterworld lorsque Josh est plongé dans la NAB. Si Retour vers le futur est un peu moins présent (à bon escient d'ailleurs), les thématiques de Terminator, notamment sur la prédestination, sont toujours au centre du récit - un des épisodes est en outre intitulé J1 : Le Jugement Dernier.

Au-delà, en abordant de manière frontale le pouvoir des intelligences artificielles ou le virtuel, cette deuxième saison relance et pastiche des sujets abordés dans Black MirrorWestworldBlade RunnerMatrix ou Ready Player One... sans jamais les copier bêtement. C'est là que Future Man fait d'ailleurs fort. Malgré ses références à gogo à la SF (l'oeil rouge à la HAL 9000 de 2001, l'Odyssée de l'espace entre des dizaines d'autres) et ses clins d'oeil à la pop-culture - les super pastiches de New York, Police JudiciaireLes EvadésQuoi de neuf Docteur ?Un jour sans fin ou encore une séquence musicale à la La La Land - Future Man réussit à se démarquer et à avoir sa propre identité.

 

Photo Eliza CoupeQuand la comédie musicale s'invite dans le post-apo, une parenthèse enchantée

 

La saison 1 de Future Man était un bijou de pop-culture doté d'un humour politiquement incorrect jouissif. Cette saison 2 est toujours un superbe terrain de jeu geek baigné dans les références cultes du cinéma et de la télé mais réussit à renouveler avec brio la série. Plus sombre, plus courageuse, plus aventureuse, la saison 2 de la série Hulu offre un récit plus riche, créatif, aussi drôle et surtout inimitable. 

Le final ouvre clairement les portes d'une saison 3. Quand on voit avec quel génie les scénaristes ont su réinventer leur show, on se dit qu'on a hâte de découvrir cette possible suite déjantée et où elle pourrait bien nous mener. Vivement !

Future Man est disponible en intégralité sur OCS Go depuis le 12 janvier. La saison 1 est aussi disponible sur OCS Go. 

 

Affiche

commentaires

Pat 28/01/2019 à 09:23

Cette saison 2 est bien meilleure que la 1ère, sans doute moins folle mais le scénario est mieux structuré de plus le côté sombre de cette saison 2 me plaît.

Dieu 21/01/2019 à 12:45

Cette série est incroyable et la saison 2 est aussi bonne que la première. Eliza Coupe est incroyable.

freehell 21/01/2019 à 09:55

@Stridy
je te rassure, il y à une vraie histoire, et franchement c'est excellent.

Comme Decker, je rapprocherais effectivement future man de Rick & Morty.

Stridy 21/01/2019 à 07:46

Je n'ai vu que le premier épisode de la première et j'ai détesté, tant on est dans la citation répétée et lourdingue de la pop culture.

Il y a une vraie histoire ou c'est toujours comme ça?

Decker 21/01/2019 à 03:42

La saison 2 manque un peu de la folie de certains épisodes de la première saison, mais ça fait le job et on en veut encore et encore...Définitivement la meilleur série comique depuis Rick & Morty.

Akitrash 20/01/2019 à 19:48

écran large, les fautes d'orthographe bordel!

Louig 20/01/2019 à 19:42

Rendez nous Corey hart !

Euh 20/01/2019 à 16:28

Excellent, même si je n'en suis qu'à l amotié. Je veux voir Haley Joel Osment dans plus de rôles comiques !

votre commentaire