Mortal Kombat 2 est-il possible après le demi-succès du premier ?

Salim Belghache | 29 septembre 2021
Salim Belghache | 29 septembre 2021

Mortal Kombat, ce soir à 21h05 sur Canal+.

Les combattants du Mortal Kombat ont affronté la pandémie à mains nues. Échec au cinéma, réussite sur HBO Max, la Warner a-t-elle réussi son pari ?

Après des adaptations cinéma plus ou moins pourries, entre le film "culte" de Paul W.S. Anderson et le désastre Mortal Kombat : Destruction finale , le nouveau Mortal Kombat distribué par Warner Bros. avait pour mission de sauver l’honneur d’une licence bien mal en point. Et la vague déferlante de la pandémie est arrivée et a dû changer les plans d’attaque.

Malgré une situation un peu plus favorable au moment de la sortie du film réalisé par Simon McQuoid en avril dernier, certains marchés n’ont pas pu profiter des “exceptionnels” duels au corps à corps de Mortal Kombat sur grand écran - notamment la France, où le long-métrage est arrivé le 12 mai sur les plateformes VOD.

Mais est-ce que Mortal Kombat a été un véritable échec au box-office ? Voyons ça ensemble.

 

photoVision supersonique analyse business activée

 

Un combat mortel

Doté d’un budget estimé à 55 millions de dollars hors promotion, Mortal Kombat est arrivé avec l’ambition de relancer une franchise. Warner a donc, sans surprise, axé la promo sur l'amour du public pour les jeux vidéo, populaires depuis le début des années 90. D’autant plus que la licence vidéo ludique repartait de plus belle, notamment grâce au carton phénoménal de Mortal Kombat 11.

Mais cette belle promesse de sang et de gore a été entreprise il y a bien longtemps. Initialement, l’acteur Robin Shou (Liu Kang dans les deux premiers Mortal Kombat) avait signé un contrat pour trois films, mais l’échec commercial de Mortal Kombat : Destruction Finale a tout stoppé. Et après plusieurs rebondissements, James Wan (SawInsidious, Conjuring) a été annoncé sur un nouveau Mortal Kombat en 2015, bientôt rejoint par Simon McQuoid dont c’était la première réalisation.

 

photo, Max Huang, Ludi LinLes Kombattants sont prêts à livrer une bataille enflammée

 

L’objectif est de tout soulever

Warner voit les choses en grand et annonce d'emblée le fantasme des fans : un film violent et sanglant et méchant, c'est-à-dire Rated R aux États-Unis (obligation pour les mineurs de 17 ans et moins d’être accompagnés d’un adulte). L’équipe du film n’hésitait d’ailleurs pas à communiquer sur l’extrême violence de l'adaptation, et notamment le scénariste Greg Russo. Ce dernier a promis sur son compte Twitter du très gore et des fatalities en veux-tu en voilà. Soit un moyen parfait de caresser les fans dans le sens du poil.

Et l'attente a naturellement grandi au fil des mois et des diverses annonces. La première bande-annonce a confirmé l'engouement, avec un record de visionnages en une semaine. Les premières images annonçaient des clés de bras et une bonne dose de sang, soit exactement ce que les fans attendaient.

 

photo, Lewis Tan"Ils sont où les censeurs ?"

 

Ready ? Fight !

De bandes-annonces de plus en plus sanglantes jusqu’aux 7 premières minutes dévoilées, en passant par une comparaison de l’ouverture du film au cinéma d’Akira Kurosawa émise par Simon McQuoid (il va falloir prendre un rendez-vous chez l’opticien), Mortal Kombat a parfaitement préparé le terrain de son arrivée sur le grand écran.

Alors que Warner avait encore son Godzilla vs. Kong toujours présent dans les cinémas américains et que la venue au même moment du carton japonais Demon Slayer : Le Train de l'infini, la major américaine a malgré tout décidé de diffuser Mortal Kombat, à partir du vendredi 23 avril 2021 sur le marché américain.

Et en trois jours d’exploitation, Mortal Kombat a aligné une belle liasse billets, récoltant en tout et pour tout 23,3 millions de dollars sur le terrain de l’oncle Sam. Les pronostics avaient plutôt imaginé Sonya Blade et Kano engranger 10 à 15 millions maximum, Mortal Kombat est parvenu à intéresser un plus grand nombre de spectateurs. Toutefois, son arène de prédilection n’a pas été la salle de cinéma, mais bien le canapé et la télévision (ou l’ordinateur).

 

photo, Chin Han, Ng Chin Han"Les dieux du box-office sont avec nous."

 

HBO wins ! Fatality !

Quand on parle d’un film estampillé Warner en 2021, il faut effectivement s'attarder sur les scores théoriques de la plateforme HBO Max. Car face à la pandémie, le studio a choisi dès fin 2020 une stratégie inédite, avec une sortie simultanée au cinéma et sur la plateforme de SVoD. Comme Wonder Woman 1984 et Godzilla vs. Kong, les Kombattants sont donc arrivés sur les deux fronts.

Sur HBO Max, Mortal Kombat aurait attiré 3,8 millions de spectateurs. Aurait, car ces chiffres ne sont jamais très précis ni officiels - bienvenue dans l'ère de la SVoD. Dans le cas de Mortal Kombat, Samba TV a comptabilisé le nombre de spectateurs qui ont regardé cinq minutes, soit une méthode proche de Netflix pour rappel.

Et bien que Samba TV ne soit pas présent sur l’ensemble du territoire américain, le chiffre traduit un intérêt concret du public. Surtout que ce total de 3,8 millions au démarrage dépasse les 3,6 millions de Godzilla vs Kong, faisant de Mortal Kombat un gros succès, devant les poids lourds Zack Snyder's Justice League (1,8 million de spectateurs) et Wonder Woman 1984 (2,2 millions de spectateurs).

 

photo, Hiroyuki SanadaC'est bien de caresser HBO Max...

 

Le cinéma a jeté un froid à Sub-Zero et sa bande

Mais la victoire des Kombattants a été limitée. Car à l'international, Mortal Kombat n’a pas tout éclaté sur son passage comme prévu, en partie parce que le film n'a simplement pas eu droit à une carrière digne de ce nom dans beaucoup de pays. L'absence de HBO Max dans beaucoup de territoires, comme la France, n'a pas aidé.

Autre territoire problématique : la Chine, pourtant devenue centrale dans le business hollywoodien. Le comité de censure local n'a certainement pas apprécié l’extrême violence graphique et le caractère fantastique de ces méchants guerriers - sachant que la Chine a déjà un problème avec les simples films de fantômes américains. Heureusement, Warner peut se consoler de cette impasse par l’immense succès de son Godzilla vs Kong sur le marché chinois, qui est parvenu à récupérer un beau pactole, estimé à 188 millions de dollars.

  

photo, Jessica McNamee, Josh LawsonEt une belle balayette

 

Même aux États-Unis, après son démarrage réussi, Mortal Kombat a vite freiné. Dès le deuxième week-end, SubZero et Scorpion n’ont récupéré que 6 millions de dollars sur le sol américain. Preuve évidente que l'arrivée sur HBO Max abîme la carrière d'un film en aidant le piratage ? Reminiscence ne dira pas le contraire, Dune a très peur de son sort et, du côté de Disney, Black Widow a subi les conséquences de ce type de sortie avec Disney+.

À la fin de son exploitation dans les cinémas, Mortal Kombat avait encaissé 75 millions de dollars au box-office mondial. Et même si cet échec peut globalement s’expliquer par les instabilités de la pandémie et d'un système d'exploitation réduit en conséquence, la percée du long-métrage sur HBO Max reste historique et a participé à la persistance de cette politique de streaming par le studio Warner. 

 

photo, Hiroyuki Sanada, Joe TaslimTrop de pression sur les épaules de Mortal Kombat

 

Le Syndrome des suites

Avec environ 83 millions au box-office pour un budget officiel de 55 millions, Mortal Kombat n'a rien d'un carton. À titre de comparaison et sans inflation, le film de 1995 avait encaissé plus de 122 millions, et Destruction finale, dans les 51 millions. La donnée HBO Max est centrale dans l'équation, mais elle demeure extrêmement floue. À la fois parce qu'il n'y a pas de chiffres officiels, mais aussi parce que l'enjeu pour Warner était d'attirer de nouveaux abonnés avec le film, lequel devait donc servir un plus grand dessein.

Qu’est-ce qui pourrait alors motiver Warner à croire encore en son projet de franchise ? L'excuse de cette situation extraordinaire déjà, mais également le potentiel énorme de la licence.

Comme tous les studios, Warner cherche des franchises faciles. L'idée d'une suite était discutée dès la promo, et la fin de Mortal Kombat laisse la porte grande ouverte avec un petit teasing. Mortal Kombat 2 n'est pas officiellement lancé, mais difficile d'imaginer que ça n'arrivera pas, sous une forme ou une autre.

 

photo"J'ai l'excalibur du succès."

 

À Collider, le scénariste Greg Russo avait même détaillé son plan concernant une trilogie, avec un premier volet sur le pré-tournoi, un deuxième sur le tournoi, et un troisième sur le post-tournoi. Le dernier plan offre en lui-même la garantie de voir revenir toute la bande pour le vrai tournoi. Et au-delà de l’hommage amusant à Citizen Kane d’Orson Welles, c’est le nom de Johnny Cage qui saute aux yeux, là encore pour satisfaire les fans avec ce personnage central des jeux.

La vraie question reste peut-être la forme que prendrait la suite. Warner va-t-il miser sur un film de cinéma ou un produit d'appel sur HBO Max ? Si le projet se confirme, Mortal Kombat 2 sera-t-il destiné aux grands écrans, ou au streaming ? Le studio va-t-il oser aller jusqu'à un univers étendu, étiré entre les deux, à la manière des héros DC (avec par exemple le film Batgirl sur HBO Max, la série Peacemaker après le film The Suicide Squad) ?

Gageons que Warner a d'autres chats à fouetter en attendant, puisque le studio a annoncé sa nouvelle stratégie d'exploitation post-pandémie en 2022 - une exploitation exclusive dans les cinémas pendant 45 jours, avant une arrivée sur HBO Max. Mortal Kombat aura donc au moins servi à une chose : rappeler l'intérêt des salles de cinéma et les dangers de la SVoD sur le simple et pur business.

Tout savoir sur Mortal Kombat

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
MortalKombatPassion
13/09/2021 à 16:10

Du même niveau que la parodie des nuls : Red is dead

Lolipop
01/09/2021 à 10:23

55 millions jeté par les fenêtres. Visuellement ont dirait un téléfilm de luxe à 5 millions de dollars.

Twister75
01/09/2021 à 00:09

Du gros n importe quoi ce film. Une vraie perte de temps alors que les medias l annoncaient a la hauteur du jeu Mortal Kombat 11. Où est le gore, où est le sang ??? Nada 0 pointé

Rick-ornichon
31/08/2021 à 09:21

Que dieu nous préserve d'une suite à cet étron !!!


31/08/2021 à 08:01

Par pitié ne faite pas de suite à se navet ! Celui de 95 et la websérie prenais son publique au sérieux, le respecté. Pas des chef-d'œuvre mais une certaine cohérence dans le scénario. Des combats pas cuter à tout vas. Des vrais décor, pas de fonds vert dégueulasse !! Des effets spéciaux qui a l'époque était top !! Ceux là ne passe déjà plus. Et on parle d'un budget plus conséquent...

Spooky
30/08/2021 à 20:45

Mk95

Harry
30/08/2021 à 16:03

Je préfère et de loin celui de 1995

Simon Riaux - Rédaction
30/08/2021 à 15:53

@Yes

Le suivi du box-office ?
Hum... ça fait un peu plus de 16 ans qu'on le fait, et c'est un sujet qui nous passionne.

Par contre, rien ne vous oblige à vous forcer à les lire hein.

Yes
30/08/2021 à 15:50

On voit à quel point vous vous forcez à pondre de tels articles....

Reallu
30/08/2021 à 15:36

Il etait bien le film apre meme si cest pas comme le jeu ca reste du cinema

Plus
votre commentaire