Scream 5 : pourquoi Neve Campbell a longtemps hésité avant de revenir

Gael Delachapelle | 16 octobre 2020 - MAJ : 16/10/2020 18:12
Gael Delachapelle | 16 octobre 2020 - MAJ : 16/10/2020 18:12

Neve Campbell, l'interprète de Sidney Prescott dans la saga Scream, a expliqué récemment pourquoi elle a hésité à revenir dans ce nouvel opus.

Après avoir annoncé son grand retour au casting de Scream 5 (qui sera intitulé Scream tout court d'ailleurs) dans la peau de son personnage mythique de Sidney Prescott, l'actrice Neve Campbell continue de teaser ce nouvel opus.

Pour rappel, la saga a débuté en 1996 avec le premier volet de Wes Craven, devenu un slasher culte qui a tout simplement réinventé le genre, déclenchant au passage une nouvelle vague de franchises bas de gamme, comme Urban Legend ou encore Souviens-toi... L'été dernier, qui sera très bientôt adapté en série, comme l'a été Scream.

 

Photo Neve CampbellNeve Campbell dans Scream 2  

 

Trois suites ont suivi, toutes réalisées par Craven entre 1998 et 2011. Après la mort du cinéaste en 2015, la franchise semblait devenue orpheline, sans possibilité de nouvelle suite à l'horizon. Jusqu'à l'arrivée des cinéastes derrière le sympathique Wedding NightmareMatt Bettinelli-Olpin et Tyler Gillett, qui, selon les dires d'une des nouvelles recrues au casting, souhaiteraient véritablement délivrer un film dans l'esprit de l'original de Wes Craven.

Après le retour de Courteney Cox et de David Arquette au casting, ce fut alors au tour de Neve Campbell de confirmer son retour dans la saga, après l'avoir teasé quelques mois auparavant, ce qui n'était apparemment pas gagné à la base pour l'actrice.

 

Photo Mekhi Phifer, Jada Pinkett SmithScène culte 

 

En effet, dans une interview auprès de The Talk, l'actrice s'est confiée sur sa crainte première à l'idée de revenir dans la saga après la mort de Wes Craven, et de faire ce nouvel opus sans le cinéaste aux commandes. Mais elle a, au final, été convaincue par une superbe lettre lui étant adressée par le duo de cinéastes, et aujourd'hui, elle est très heureuse de revenir :

"J'ai 47 ans et je vais être couverte de sang. Je suis excitée à l'idée de revenir. Je suis ravie de retrouver Courteney et David. Je suis contente de découvrir cette nouvelle génération d'acteurs. Je suis heureuse de travailler avec ces nouveaux réalisateurs. J'ai beaucoup appréhendé ce nouvel opus, surtout à cause du décès de notre réalisateur Wes Craven. Je n'étais pas sûr de faire le film sans lui. Mais les nouveaux cinéastes m'ont convaincue à travers une superbe lettre, en disant qu'ils sont devenus réalisateurs notamment grâce au cinéma de Wes Craven. Et ils veulent être totalement fidèles à son parcours et à ses films. J'étais vraiment heureuse d'entendre ça." 

 

Photo Courteney CoxCourteney Cox dans Scream 4  

 

En même temps, un retour de la saga sans Neve Campbell dans son rôle mythique de Sidney Prescott, ça aurait été sûrement compliqué. Heureusement pour eux, l'actrice a été convaincue par leurs ambitions de revenir aux fondamentaux du film original. On ne sait pas grand-chose sur ce nouvel opus, si ce n'est que le film racontera l'histoire d'une femme qui "retourne dans sa ville natale pour essayer )de découvrir qui a commis une série de crimes violents" (encore. Cela sent clairement le retour du face à face Sidney-Ghostface.

Scream 5, ou Scream pour les intimes, de Matt Bettinelli-Olpin et Tyler Gillett, avec Neve Campbell, Courteney Cox et David Arquette de retour, mais aussi les nouveaux venus Jack Quaid (The Boys), Jenna Ortega (The Babysitter 2), Melissa BarreraDylan Minnette (13 Reasons Why) ou encore Kyle Gallner (Veronica Mars), est prévu pour une sortie le 12 janvier 2022 dans nos salles. 

En attendant, vous pouvez découvrir ce que l'on pense de la dernière tentative de porter le slasher culte sur le petit écran, avec notre avis sur les deux premiers épisodes du reboot de la série Scream : Resurrection.  

commentaires

Titi03
19/10/2020 à 14:14

Faire revenir stu
.. Ce serai énorme

sylvinception
19/10/2020 à 13:17

Elle a longtemps discuté avec son banquier avant de rempiler.

Carli Bruna
18/10/2020 à 17:12

Je suis super fan de cette saga depuis le 1er opus. J'espère que les réalisateurs sauront relancer la franchise avec panache et que ce ne sera pas une simple redite affadie du premier comme le fut l'insipide et ennuyeuse série. L'idée d'un reboot ne m'enchante guère (quelle idée idiote de lui donner le même titre), surtout lorsque l'on se remémore la (sympathique mais assez impersonnelle) balourdise de Wedding Nightmare. Cela laisse suppose un 2nd degré qui se veut cool mais qui est devenu convenu depuis... "Scream" justement. À quand un slasher élégant et racé qui revient aux racines du genre càd qui fout vraiment les jetons ? On va bien sûr leur laisser leur chance néanmoins.

Moi
17/10/2020 à 20:22

Non non c'est bien expliqué, Scream a relancé le truc dont des trucs bas de gamme comme urban legend ou souviens toi...

Clik
17/10/2020 à 09:07

Réponse de l’intéressée en plus court : le montant du chèque.

Gael Delachapelle - Rédaction
16/10/2020 à 18:15

@Durdentyler

Oups, milles excuses, je me suis emmêlé les pinceaux dans ma tournure de phrase. En effet, vous avez raison, Scream a déclenché cette vague de productions bas de gammes, que l'équipe d'Ecran Large va m'obliger à revoir dans d'atroces souffrances.

Merci pour votre vigilance

Durden tyler
16/10/2020 à 18:09

Sorry pour le double post..ca bugait et j'ai pensé que mon premier comm n'avait pas été enregistré... ;)

Durden tyler
16/10/2020 à 18:08

Les films que vous jugez responsable du déclin du genre, sont sorti en 1997 et 1998... scream est sorti en 1996...vous avez fait une erreurs je pense..
Comment scream à pu sauver le genre alors que les films qui le coulait (selon vous..) sont sorti après?? Encore un coup de Marty mc fly et du doc brown!..

Durdentyler
16/10/2020 à 18:02

Si j'ai bien lu vous dites que scream est sorti alors que le genre était en perdition avec des franchises comme urban legends (1998) et souviens toi...(1997).
Comment scream(1996) sauverait le genre en sortant avant les films que vous citez et jugez responsable (entre autre...) de la médiocrité des slashers... je pense(mais je peux me tromper) que vous vous êtes un peu emmêlés les pinceaux sur ce coup...

votre commentaire