Snyder Cut : James Mangold atomise les fans du fantasme Justice League

Marion Barlet | 5 mai 2020 - MAJ : 05/05/2020 16:18
Marion Barlet | 5 mai 2020 - MAJ : 05/05/2020 16:18

L'engouement pour le Snyder Cut de Justice League a été commenté par James Mangold, et ça n'a pas du tout plu aux fans. Et le réalisateur a contre-attaqué.

On a le droit de ne pas aimer Justice League, mais on n'a apparemment pas le droit de critiquer le phénomène du Snyder Cut, version fantasmée du film. Même si presque personne ne l'a vraiment vu, c'est le Messie des Justiciers et le sauveur qui réhabilitera le film, pour bien des fans.

Justice League, c'est des problèmes de production, le départ de Zack Snyder avant la fin du projet, les reshoots entre les mains de Joss Whedon et sous contrôle de la Warner... pour un résultat qu'on connaît : un échec financier et une catastrophe filmique, dont les fans prédisent pourtant le salut. Le génie du blockbuster pourrait se révéler si Zack Snyder parvenait, un jour, à sortir le montage de son cru. Le réalisateur entretient le mythe, envisage en palimpseste une sortie streaming, innonde les réseaux sociaux d'images, et remercie ses fans pour leur soutien. Une armada d'acteurs est derrière lui et lutte en première ligne pour que le graal soit accessible et que justice soit rendue.

Et pas touche à ce fantasme, comme vient de le découvrir James Mangold, qui connaît l'univers des super-héros puisqu'il a réalisé deux films de la saga X-Men - au milieu d'une riche filmographie, qui s'étend de Copland à 3h10 pour Yuma, sans oublier le prochain Indiana Jones.

 

Snyder cutLes précieuses reliques ne seraient pas une légende

 

Le réalisateur de Logan (sorti la même année que Justice League) et du récent Le Mans 66, a ainsi créé une petite crise. Sa filmographie diversifiée (comédies, thrillers, drames, entre budgets modestes et blockbusters) en fait un cinéaste atypique, d'autant qu'il affirme des opinions fermes et radicales. Il avait en partie soutenu les propos de Martin Scorsese sur les films de super-héros, et avait taclé les fans extrêmes de Star Wars, les grosses ficelles des Marvel type scène post-générique, et plus globalement le régime des blockbusters débilisants.

Dans un tweet du 2 mai, il s'en prend aux fans du Snyder Cut et les enjoint à décoller leur rétine de l'inexistant pour se focaliser sur une autre œuvre, celle de Martin Ritt. Autant dire que ce n'est pas passé, et le réalisateur ne s'est pas laissé démonter :

 

 

"Chers cinéphiles. Vous êtes-vous déjà penchés sur le travail de Martin Ritt ? Hum. Vous devriez. Prenez peut-être dix minutes du temps où vous êtes sur le Snyder Cut pour regarder autre chose qu'une garde-robe en fibre de verre ou de carbone."

 

 

"1/ Je me suis réveillé sous une avalanche de tweets furieux, donc permettez-moi de mettre les choses au clair, ce qui pourrait vous énerver encore plus, mais au moins vous aurez compris ce que je voulais dire. Je ne connais pas Zack Snyder. Je n'ai rien contre lui. Mon léger tacle sur le "mouvement S[nyder] Cut" ne le visait pas, lui."

 

photoA droite James Mangold qui met la misère aux fans (avec le sourire)

 

 

"2/ Je doute franchement que Zack se réveille tous les jours en pensant à sa version originale de 3h d'un gros projet d'entreprise qui a été mal reçu. Peut-être que je me trompe, mais à l'inverse de certains d'entre vous, qui ont transformé la déception en indignation et bataille, je me risquerais à dire qu'il est passé à autre chose."

 

photo Henry CavillMartin qui ? Il est chez Marvel ou DC ?

 

 

"3/ Donc si je faisais une blague aux dépens de quelqu'un, ce n'était pas Zack. J'adorerais voir bientôt un autre de ses films. Un film qui, croisons les doigts, ne soit pas sous le joug d'accords merchandising massifs et prééxistants, ni d'un plan prédéfini pour sortir plein de films d'un "univers" surchargé par des attentes d'une entreprise [comprendre le studio Warner Bros., ndlr]".

 

Photo Gal Gadot, Zack Snyder, Ben AffleckA droite, Zack Snyder qui regarde son Cut

 

James Mangold n'y va pas avec le dos de la cuillère. Son premier tweet peut clairement être interprété comme un clash gratuit contre les adeptes du Snyder Cut, et les suivants ont tenu la barre. A l'heure où les dérapages sur le web se multiplient et forcent leurs auteurs à rétropédaler et se justifier, le ton du réalisateur ne suit pas la tendance. S'il tient à exclure Zack Snyder d'une critique ad hominem (ce que n'était pas forcément le cas de son premier tweet), il remet une couche sur les fans du Snyder Cut et s'en prend aussi bien au fanatisme qu'aux studios. C'est ce qui s'appelle ne pas faire dans la dentelle et a défaut d'être totalement pertinente (Snyder est toujours à fond sur son Cut et en parle toutes les semaines ou presque) ou nuancée, la parole est assumée, et devrait relancer des débats intéressants.

Pour ceux qui auraient été intrigués par le premier message de James Mangold, ils peuvent découvrir Le Plus sauvage d'entre tousTraître sur commandeNorma Rae et Hombre, les plus notables films de Martin Ritt. Pour les autres, vous pouvez découvrir notre dossier sur les 12 raisons qui font que Jutice League est raté... Justice League, hein, pas le Snyder Cut (émoticône peur).

 

photoEnvoi de Snyder Cut pour éclater James Mangold

Tout savoir sur Justice League

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Lucha-man
24/05/2020 à 00:49

Alors c'étais pour ça que ça qu'il c'est fait pourrir par le horde snyderiene il avait parfaitement raison. Et @vdssdv ça filmo est biens plus intéressante et varié que celle de snyder qui n'a fait que des blockbuster même en terme dans le registre superhero Logan et plus intéressant que le 3 film de snyder

D'ailleurs que tu dit que snyder-cut a révolutionné le numérique bah jen envie de dire que je savais pas que snyder avait réalisé matrix premier no6

Arnaud (le vrai)
06/05/2020 à 11:51

@Batnono

Si justement on l'a vu et on le trouve genial surtout en version longue.
C'est pas ton cas grand bien te fasse, ne nous empeche pas d'avoir des gouts differents des tiens qui ne sont pas le metre etalon des gouts cinematographique (et fort heureusement)

Opale
06/05/2020 à 07:24

@M1pats en parlant de m...de sans cervelle retourne donc regarder Disney+ et fout nous la paix avec tes posts de supporter de foot.

Bender
05/05/2020 à 23:47

Non mais dans cette histoire de Snyder Cut, je suis le seul a être choqué par le fait que Warner/Whedon profitent du suicide de la fille de Snyder pour tout foutre en l'air derrière son dos ??
Ok les coup de p**es dans le cinéma c'est normal, mais de là a tirer profit de la mort d'une enfant je comprends pas.

Bob
05/05/2020 à 23:19

James mangold " je ne connais pas zack snyder mais je pense qu'il s'en fout de justice league"

Zack snyder > n'arrête pas d'alimenter son compte Vero d'images de justice league...

James mongold un vrai troll ce type,
BvS je peux le regarder un fois pas mois voir plus c'est pas le cas de la plupart des films de super héros qui sont oubliables pour la plupart et pas aussi définitif que Logan par exemple

Batnono
05/05/2020 à 21:59

Je regrette les années 90 où, quand un film de super-héros était pourri (Batman & Robin), au moins il tuait la franchise et on entendait plus parler pendant 10 ans, sauf pour s'en moquer.
Maintenant on est hantés par ce directors cut d'un film pourri qui serait probablement tout aussi merdique s'il sortait. Les gens n'ont pas vu Man of Steel et Batman V Superman ?

[)@r|{
05/05/2020 à 20:51

Alors James, c'est pas gentil d'être méchant !
Ciao a tutti.

GuillaumeMT
05/05/2020 à 19:29

Moi qui me croyez "cinéphile" modestement bien évidemment mais avec une bonne culture, je viens de me prendre une claque je ne connais aucun des films de Martin Ritt.

Donc il as eu raison de ce servir du Snyder Cut pour créer un conflit avec en fond le réal qu'il défend puisque je vais regarder quelques un de ses films pour me faire une idée.

Donc il à réussi son coup !

M1pats
05/05/2020 à 19:13

Mais que je suis vulgaire quand même, excusez-moi

M1pats
05/05/2020 à 19:06

Enfin quelqu'un qui remet cette horde de sans cervelle et mange m*rde a leur place

Non mais y a n a ras le bol a la fin

Plus

votre commentaire