James Mangold, le réalisateur de Logan, dit tout le mal qu'il pense des gros blockbusters

Christophe Foltzer | 23 mars 2017
Christophe Foltzer | 23 mars 2017

La dernière aventure de Wolverine au cinéma est un énorme carton planétaire puisqu'il vient déjà de dépasser les 500 millions de dollars de recette dans le monde entier. Un signe que les choses sont en train de changer ?

Cela fait maintenant presque 10 ans que l'on se paye la vague de super-héros au cinéma et il faut bien reconnaitre que, la plupart du temps, les choses ronronnent sévèrement. Chaque gros film suit le même schéma que le précédent et on a l'impression que les studios sont plus occupés à créer des univers étendus qu'à faire du vrai cinéma. Heureusement, il arrive quelques fois que des petits coups de folie viennent redynamiser le genre, comme Les Gardiens de la Galaxie, Deadpool ou très récemment Logan.

 

Photo Dafne Keen

 

Et James Mangold a plutôt bien géré son coup à cette occasion. Il ne s'agit pas d'un très gros film (en comparaison d'un Avengers par exemple), il s'est attaché à créer un univers intimiste et profondément humain en prenant le risque de se priver d'une partie du public ciblé en faisant le film classé R qu'il voulait. Un choix qui s'est avéré plus que payant et qui montre bien que le réalisateur n'est pas prêt à être catalogué sous la même étiquette que ses collègues.

Parce que, voyez-vous, comme pas mal d'entre nous, Mangold en a un peu marre de ces gros films qui ne servent qu'à annoncer le suivant et il ne se gêne pas pour le dire, notamment au micro de KCRW où il en a profité pour faire un petit bilan de ce que le genre est devenu avec les années. Et ce n'est pas brillant :

 

Photo Dafne Keen, Hugh Jackman

 

"Les gros blockbusters... ce ne sont en général pas de vrais films. Ce sont la plupart du temps des exercices boursouflés, des bandes-annonces de deux heures pour un autre film qu'ils vous vendront dans deux ans. Il y a tellement de personnages que chacun a droit à un arc de six minutes et demi au maximum, et je n'exagère pas. Vous avez 120 minutes, vous en prenez déjà 45 pour l'action, ce qui reste, vous le divisez par six personnages et vous obtenez l'arc scénaristique d'Elmer Fudd dans n'importe lequel des cartoons de la Warner. Pour moi, cette formule est complètement vide."

Et on ne peut pas lui donner tort, dans le fond, surtour avec Infinity War dans le viseur et sa soixantaine de personnages dont on se demande bien comment il vont pouvoir exister à l'écran plus de trente secondes. Il est donc peut-être temps de remettre cette façon de faire en question même si le succès sans cesse grandissant de ce type de productions nous assurent encore pas mal d'années soumis à ce traitement. Mais il est clair qu'à un moment donné, les gens finiront par être lassés. 

 

Photo Dafne Keen

Tout savoir sur Logan

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Alex
24/03/2017 à 17:30

@corleone
Apocalypse reste correct et acceptable.

corleone
24/03/2017 à 07:14

Bien ok, RIEN RIEN et RIEN À SAUVER du coté des films de super-zozos en 2016!!! Comprenez le une bonne fois pour toutes et arretez donc vos comparaisons débiles!
Par contre le genre à plutôt été très bien inauguré par Logan en ce début d'année et croisons plutot les doigts que les prochains lèvent la barre toujours aussi haut.

Kiddo
24/03/2017 à 01:18

Peu importe ce qu'il a pu réaliser avant le déchirant Logan, Mangold a totalement raison sur ce point factuellement.
Et The wolverine bien qu'imparfait était plus que fréquentable.
Et venant du mec qui a fait Copland, respect anyway.

Alex
23/03/2017 à 22:54

@Okay
Oui. Bvs, bien que meilleur que Civil War, reste très bancal : le scénario est vrai fouillis, ça part dans tous les sens. Cependant on peut reconnaître qu'il y a une tentative de cinéma derrière avec Snyder.

@epic
Oui, Civil War, c'est naze. C'est dégueulasse, niveau visuel. J'appelle pas ça du cinéma mais de la vidéo. Et les personnages sont nuls à chier et incohérents.

@Beerus
Logan s'apparente je pense à un projet beaucoup plus personnel pour Mangold, là où The Wolverine répond à un cahier des charges beaucoup plus contraignant. Cela dit, il reste très sympathique, j'ai trouvé.

epic
23/03/2017 à 15:22

franchement vous abusez :
civil war n'était pas degueu et il etait pas mal.
n'aller pas dire que wolveirne 2 est mauvais,il est bon. en revanche le 1 etait mauvais je confirme
et apocalypse,jai eu l'impression que vous faisiez une blague;c mauvais!
cordialement

Beerus
23/03/2017 à 14:46

Parce que Wolverine le combat de l'immortel n'annonçait pas Days Of Future Past avec sa scène post génerique ? LOL

Zimagou
23/03/2017 à 14:11

Alex a raison, Apocalypse est plutôt imparfait, mais tellement superieur aux BvS et Civil War... Hahaha les même scenarios tous nazes où il ne faut pas toucher aux mamans !

Okay
23/03/2017 à 13:43

@Alex
Et toi tu me fais bien rire, "Apocalypse atomise BvS"... il faut être sacrément perché pour dire ça!
Sinon oui Civil War, cette ignominie, est presque inclassable, ce film est une daube dans son ensemble, une énorme blague!
Et Logan est ridicule dans ses 30 dernières minutes, mise à part ses incohérences, sinon j'ai apprécié son ton et son ambiance, il reste bien meilleur que les deux daubes auxquelles on avait eu droit...

Alex
23/03/2017 à 13:17

@Zanta
@4lstroM

Vous me faites bien rire, merci. :) Le Logan de Mangold est bien supérieur aux immondices de Warner et Marvel Studios, ne vous en déplaise.
Et X-Men Apocalypse, même s'il reste plutôt conventionnel, atomise Civil War et BvS.

4lstroM
23/03/2017 à 12:42

Ouais enfin il nous a servit sa soupe immonde lui aussi donc Qu'il redescende un peu sur terre ;)

Plus

votre commentaire