Halloween Kills sera plus méchant et énervé, n'en doutez plus

Mathieu Jaborska | 21 avril 2020 - MAJ : 21/04/2020 11:34
Mathieu Jaborska | 21 avril 2020 - MAJ : 21/04/2020 11:34

A sa sortie en 2018, le Halloween de David Gordon Green a fait couler beaucoup de sang et d'encre. Peu d'opus officiels de la saga sont aussi gratinés.

Si on exclut les remakes redneck de Rob Zombie, dont le sous-estimé Halloween 2, la franchise s'est souvent bien gardée de s'attarder sur des effets gores trop graphiques pour privilégier la tension pure, carburant du film culte de John Carpenter. Gros carton de 2018, la suite et premier volume d'une trilogie a priori définitive a elle poussé les potards un peu plus loin, pour le plaisir de certains et la méfiance d'autres. La production Blumhouse est en tout cas un succès financier (255,4 millions de dollars de recette pour 10 millions de budget) et critique.

 

photoUn film qui décroche la machoire

 

Le 2ème long-métrage, Halloween Kills, devrait donc s'inscrire dans le prolongement de ce néo-slasher, en ressuscitant une énième fois Michael Myers. James Jude Courtney, inteprète du bogeyman, promettait il y a quelques mois un cran de violence encore supérieur et une intrigue "sous speed". Apparemment, il n'y a pas que l'auteur des meurtres qui s'est amusé à gonfler le bodycount. 

Scott Teems, co-scénariste fraichement engagé, s'est dit très heureux de participer à cette nouvelle boucherie, au micro de Movie Web.

"Je ne peux vraiment rien dire à ce propos, mais j'ai vraiment hâte. J'ai vu un des premiers montages il y a quelques semaines, et mon avis est un peu biaisé, mais mes tripes disent que les gens ayant aimé le dernier vont être passionnés par celui-ci. C'est comme le premier sous stéroïdes, je dirais. C'est vraiment la version plus grosse, plus mauvaise et plus méchante du premier."

 

photo, Jamie Lee CurtisInvincible Laurie vs invincible Michael

 

Teems et Courtney vont devoir se mettre d'accord sur les drogues utilisées pendant le tournage. Mais speed ou stéroïdes, il semblerait que cette suite persistera dans l'hommage au classique original, tout en accentuant encore plus le rythme effréné de la version de 2018. Les amateurs de slashers sans pitié devraient être aux anges. Si Halloween Kills ne ment pas sur son titre, Halloween Ends pourrait bien enfin clore la saga. Même si l'idée de continuer, encore, est déjà là.

Les deux prochains opus sont attendus (pour l'instant) pour le 21 octobre 2020 et le 20 octobre 2021. Et pas mal de visages connus sont déjà annoncés dans le prochain opus, toujours réalisé par David Gordon Green.

 

photoCe sera toujours moins gentillet que Halloween : 20 ans après

Tout savoir sur Halloween Kills

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Michael myerstras
22/04/2020 à 20:05

J'espère qu'ont auras plus émotion et d'adrénaline, quand j'avais regardé le dernier film de ROMBO, entrain de se venger, je croyais voir Michael myers ce défoulé.
J'ai hâte de voir ce film...

Cricri
22/04/2020 à 00:37

Même si j'ai bien aimé Halloween 2018, j'ai quand même été déçu par de nombreux points du scénario. Comme l'a dit George Abitbol dans son commentaire, les défauts sont principalement dirigés vers le docteur, les ados mais contrairement à lui et à d'autres surement, je n'ai pas vraiment aimé l'introduction dans l'hopital psychiatrique, qui malgré le fait qu'il voulait surement installé une tension et une sorte de sensation de mal à l'aise, c'est surtout cette dernière sensation que j'ai ressenti mais pas vraiment dans le bon sens. Tout bonnement car cette scène (même si elle est utile pour rappeler les faits du film original et à la suite du scénario) était tout bonnement stupide. Pour la fin je n'ai pas vraiment aimé non plus, car je trouve que ça ne colle pas réellement à la saga. Bref tout ça pour dire, que je passerai surement mon chemin sur les 2 prochains films qui sortiront, vu que si ils sont dans le même genre, ils pourront être divertissant mais sans plus.

david
21/04/2020 à 22:19

Il faut espérer qu' il ne s agisse pas de la suite de trop. Je n ai qu' une hâte c est d être agréablement surpris par ce film.

ZEN!!
21/04/2020 à 21:00

A quand une première bande-annonce ?

George Abitbol
21/04/2020 à 11:55

Croisons les doigts pour l'équipe ne se plante pas ! Le Halloween 2018 était vraiment la meilleure itération de la saga depuis très longtemps. En dépit de quelques défauts gênants dans l'écriture (le Dr. Sartain principalement, le sempiternel cliché des ados stupides), le film bénéficiait d'un emballage d'une grande maîtrise, surtout sur le plan visuel (la superbe photographie Michael Simmonds). Et DGG a prouvé qu'il était capable de mettre en boite de très belles scènes (l'intro à l’hôpital psychiatrique, le fameux plan-séquence de Myers qui déambule dans les jardins d'Haddonfield, le final dans la maison où la tension est étirée au maxium). Si on met de côté le diptyque de Zombie (assez réussi dans son ensemble), c'est la première séquelle de la saga dirigée par un vrai metteur en scène à son bord, en tout cas plus inspirée que le travail correct de Rosenthal sur la suite du classique de Big John !

votre commentaire