Halloween Kills aura le droit à une fin alternative après sa sortie cinéma

Raphaël Iggui | 15 octobre 2021 - MAJ : 15/10/2021 14:59
Raphaël Iggui | 15 octobre 2021 - MAJ : 15/10/2021 14:59

L'édition Blu-ray d'Halloween Kills devrait contenir une fin alternative inédite d'après David Gordon Green.

Quand on pense Halloween, on pense terreur sourde, silhouette inarrêtable et éternellement menaçante, indigestion de sucreries, mais pas nécessairement au réalisateur d'un stoner movie culte avec James Franco en dealer de Seth Rogen. Heureusement, la carrière de David Gordon Green ne se résume pas à pratiquer la bouffonnerie de haut standing avec son compère Danny McBride, Monsieur Délire Express s'étant tout aussi bien illustré dans des genres bien plus dramatiques (Joe) ou dans la chronique douce-amère (Prince of Texas).

Sa présence à la barre d'Halloween version 2018 n'était donc pas une aberration et Gordon Green s'en était sorti avec les honneurs selon la rédac.  Déjà à l'époque, la fin initiale n'avait rien à voir avec la version cinéma du long-métrage, mais fut modifié pour laisser ouverte la porte aux futures suites. Et Halloween Kills aurait apparemment suivi un peu la même trajectoire. 

 

photo"La seule alternative, c'est :  jambe droite ou jambe gauche ?"

 

Interviewé par Collider à l'occasion de la sortie du long-métrage aux États-Unis, David Gordon Green a confié que la future version Blu-ray contiendrait une version longue avec une fin un peu différente : 

"C'est la version director's cut à 100% [en parlant de la version cinéma, ndlr], mais il y a une scène supplémentaire que nous avons filmée, qui appartenait au scénario. Et en vérité, je pense que c'est une excellente scène. Donc on va en faire une version longue pour le DVD juste pour que les gens puissent découvrir cette fin prolongée un peu cool et différente. On a fini par la retirer quand je suis devenu plus confiant sur la direction que nous allions prendre pour le volet suivant ; ça ne semblait pas fidèle à cette direction. Donc on l'a retiré.

 

photo, Dylan Arnold"Je vais retirer ta tête de ton cou parce que je n’aime pas trop sa direction"

 

Je pense que ça doit être cool à voir en soi, mais en sachant exactement vers quoi et où on va, ce que vous découvrirez dans un an, ce n'était pas ce que nous voulions imprimer dans la rétine du public."

Une conclusion bien intrigante quand on sait que Gordon Green souhaite faire un bond dans le temps pour Halloween Ends en intégrant la pandémie de Covid à son scénario. Michael Myers va-t-il devenir la proie désormais pourchassée par un pangolin assoiffé de chair humaine ? Rendez-vous en octobre 2022 dans les salles (et pas dans les salons si possible).

Tout savoir sur Halloween Kills

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
halloween fan
12/11/2021 à 11:20

moi j'ai trouvé le film moyen mes préféré sont ceux de rob zombie
il faut arreté de mettre laurie strode partout et faire revenir sa souer jutid qui, n'etait pas morte de ses blessures et qui vit sous une autre identité cela relencerais la saga

L'hebdo geek youtube
18/10/2021 à 12:34

Le sujet ne m'intéresse pas mais le film en lui même pour une fois un halloween me donne envie si ils font vraiment ce qu'ils montrent en BA. La ville le traque etc... On verra bien

Morcar
18/10/2021 à 09:51

Quel intérêt d'une telle "version longue" si sa fin ne correspond pas à la suite ?
Ou bien le terme choisi n'est pas le bon, et il ne s'agira que d'une scène coupée en bonus.

votre commentaire