Artemis Fowl sacrifié sur Disney+... pour éviter un désastre ?

La Rédaction | 4 avril 2020 - MAJ : 04/04/2020 19:17
La Rédaction | 4 avril 2020 - MAJ : 04/04/2020 19:17

L'adaptation des livres d'Eoin Colfer par Kenneth Branagh devait sortir fin mai, mais Disney a tout annulé.

Disney a donc pris le taureau par les cornes et annoncé un paquet de nouvelles dates, suite aux sorties repoussées face à la crise du coronavirus. Quasi toute la Phase 4 du MCU a été repoussée, film après film, Black Widow arrivant en novembre à la place d'Eternals, et ainsi de suite jusqu'à Thor : Love and Thunder décalé en 2022. Jungle Cruise a été repoussé à l'été 2021, et Mulan, avancé en juillet de cette année.

Mais parmi ces annonces, un cas attire l'attention : Artemis Fowl de Kenneth Branagh. L'adaptation des livres d'Eoin Colfer devait sortir le 27 mai en France et le 29 aux Etats-Unis. Et Disney a purement et simplement annulé cette sortie en salles, pour la reléguer sur Disney+. Un choix pas anodin, vu le budget de 125 millions, et les espoirs évidents de nouvelle franchise.

 

 

Pourquoi une telle décision alors ? Déjà parce que tous les films ne peuvent pas être repoussés sans risque. L'embouteillage guette vu le nombre de superproductions repoussées, et il y aura des dommages collatéraux ; ce qui est logique puisque les studios annoncent souvent des années à l'avance une date de sortie, afin d'occuper un créneau et laisser tous les concurrents s'organiser, dans une sorte d'harmonie plus ou moins évidente. C'est notamment pour cette raison que plusieurs films ont carrément été repoussés d'un an, comme Fast & Furious 9 et Jungle Cruise.

Le mois de novembre 2020 sera ainsi intéressant à suivre, puisque Black Widow, Godzilla vs. Kong et Mourir peut attendre vont s'affronter, ce qui change la donne puisqu'il ne devait y avoir que Godzilla vs. Kong et Eternals à l'origine.

Artemis Fowl n'étant pas le film le plus fort et attendu de leur planning, nul doute que le studio s'est demandé s'il pouvait réellement affronter de gros films d'ici fin 2020 sans être bouffé, ou pouvait sinon être repoussé à l'été prochain, comme beaucoup d'autres. D'autant que le film devait à l'origine sortir en août 2019, et a été décalé à fin mai il y a moins d'un an.

 

photo, Ferdia Shaw, Josh Gad, Lara McDonnell, Nonso AnozieMen in Black + La Stratégie Ender + Harry Potter = Kamoulox

 

Autre explication : le studio n'y croyait déjà pas avant la pandémie. Artemis Fowl était un flop quasi annoncé pour certains, et Disney a pu trouver là une manière de limiter la casse. Malgré la renommée des livres, le film n'a pas vraiment suscité d'enthousiasme ces derniers mois. Disney a donc pu craindre un bide comme Un raccourci dans le temps, leur dernière tentative young adult fantaisiste, qui s'est crashée avec un budget similaire, et une promo pourtant spectaculaire (le film n'a même pas encaissé 134 millions au box-office).

Le flop monstrueux de Mortal Engines en 2018, la fin prématurée de la franchise Divergente, et le troisième Percy Jackson abandonné, ont tous confirmé que la mode du young adult sous différentes formes, semble révolue.

Le studio n'a d'ailleurs pas vraiment assuré un marketing digne de ce nom sur Artemis Fowl, ce qui n'est jamais bon signe vu l'univers plutôt méconnu du grand public. Bien sûr, réserver un film à 125 millions (plus un coût marketing tout de même, puisque la machine était lancée) à Disney+ est un choix qui peut sembler étrange, vu les possibles bénéfices importants d'une sortie en salles. Mais sortir un film et lui permettre d'exister sur la scène publique, avec une promo massive, peut coûter très cher.

 

photo, Judi DenchCats, Artemis Fowl, et la revanche de Judi Dench

 

Bien sûr, officiellement, Disney fête cette décision. Le communiqué officiel parle d'un film attendu par les fans depuis des années, et d'une aventure dans un monde fantastique. "C'est un grand divertissement familial qui est un parfait ajout à l'agenda de l'été sur Disney Plus".

Et Artemis Fowl trouvera peut-être un meilleur destin sur un service de SVOD très familial, surtout s'il arrive prochainement (il n'y a pas encore de date annoncée), pour profiter du confinement et du climat qui a boosté les plate-formes. Notamment Disney+, qui a gagné pas mal d'abonnés dans ce contexte. L'aventure du môme de 12 ans et ses copains et les fées secrètes, n'est peut-être donc pas du tout finie. Il confirme en tout cas à quel point le studio pourra et devra compter sur ce joker SVOD central dans sa stratégie, avec notamment des séries Marvel et Star Wars.

 

Affiche française

commentaires

Karlito
05/04/2020 à 13:34

Et si les gens n'avaient tout simplement plus envie d'aller au cinema? Car la pandémie continuera pour des mois. Il se peut que la volonté de se retrouver dans une grande salle obscure avec un tas de gens en poussent beaucoup à ne plus s'y aventurer. La crise économique qui suivra mettra le cinéma dans l'autel du sacrifice des besoins non essentiels également.

Ils ont beau mettre des dates, pourquoi faire.

Le poisson d'avril de Fast&Furious acheté par Netflix pourrait devenir une réalité. Les producteurs vont sentir le boulet venir à toute vitesse. Les services comme Netflx confronté à l'arrët de leurs productions pourraient lâcher plus d'argent pour s'acheter ces films qui vont s'étaler, les premiers voient un bénéfice assuré (pas besoins de millions pour le marketing du coup), moindre certes, mais garantie, les seconds, des grosses productions exclusives qui ancrent leurs abonnés. Cela ne m'étonnerait pas qu'il y ai déjà des pourparlers entre Studios et VOD.

Florens
05/04/2020 à 10:22

Vu que le studio allait tout droit au désastre avec ce film que personne n'attendait, autant le proposer sur Disney+.

@Deny
05/04/2020 à 03:24

Est-ce une saga qu'un (not-so) young adult peut apprécier ?

Tom's
05/04/2020 à 03:16

Disney n'est pas confiant ... En Branagh imaginons son Meurtre De l'orient express produit aprs l'achat de La Fox et les producteurs découvrent les rush un premier montage ... il serait débarqué du projet au lieu de ca ôn Va Se farcir un Meurtre sur le Nil forcément redouté, Branagh bénéficie d'une aura d'auteur totalement surfaite, Son Henry 5 Lui As apporte ca, son Dead Again était pas mal car dans le veine thriller des 90' hommage à Hitchcock (trop appuyé ) mais à revoir c'est dur. Un touche à tout devenu un artisan de studio, ces films
Sont impersonnel rien n'est mémorable son casting de dingue pr le Meurtre il n'arrive mme pas rendre ca cool.

Tom Ward
04/04/2020 à 23:58

Tous les échecs d'adaptations young adult l'ont été sur des films trop éloignés des bouquins d'origine. Eragon, Percy Jackson, Le septième fils... Y a pas vraiment de secret. Ceux qui ont adapté Harry Potter, Twilight ou Hunger Games ont tout compris... Respectez les fans ET le matériau de base, si les livres ont du succès c'est qu'il y a une raison ! ^^

Jayjay
04/04/2020 à 23:12

Judi Dench avec les oreilles de Spock ça vaut son pesant de cacahouètes !!!

Guigui2000
04/04/2020 à 22:32

J'ai du mal à saisir que l'on confie des blockbusters à Kenneth Branagh. J'ai l'impression que tous ses derniers films étaient des carastrophes. (Perso je me suis arrêté à Thor que je n'ai pas du tout aimé)

Maxmeyer
04/04/2020 à 22:31

Justement si sur le service svod disney+ ça cartonne : ça pourrait pousser disney à envisager d en faire une série. Rien n est figé, faut juste montrer de l intérêt pour ce film qui a été annoncé depuis 2009 tout de même. Et que ce n est que lorsque Disney a racheter les droits que le film a pu vraiment entré en production.

Donc j'ai quand même vraiment envie de le voir.

galetas
04/04/2020 à 20:24

Les visuels font vraiment peur!

Deny
04/04/2020 à 19:05

Dommage les livres sont excellents. J'ai dévoré tous les tomes. Un énormes potentiels d'adaptation gâchés. Une série aurait été plus judicieux.

votre commentaire