Once Upon a Time... in Hollywood : Quentin Tarantino explique pourquoi il n'a pas pris Tom Cruise dans le film

Alexandre Janowiak | 25 juillet 2019
Alexandre Janowiak | 25 juillet 2019

Once Upon a Time... in Hollywood a failli avoir un autre duo que Brad Pitt et Leonardo DiCaprio à sa tête.

Quentin Tarantino pense déjà à son avenir au cinéma et son possible dixième film (et dernier a priori) en parlant d'un projet Star Trek et d'un possible Kill Bill 3 ou d'une pause sur le petit écran avec une série en rapport avec Once Upon a Time... in Hollywood, mais pendant ce temps le le commun des mortels n'a pas encore eu la chance de voir son neuvième film.

En pleine promotion de son neuvième long-métrage, le réalisateur donne donc plusieurs informations plus ou moins croustillantes depuis quelques jours sur ce fameux Once Upon a Time... in Hollywood. Et lors de son passage dans le podcast de HappySadConfused, il est revenu sur le moment où il pensait à Tom Cruise pour le rôle de Cliff Booth.

 

Photo Brad PittCliff Booth sous les traits de Brad Pitt dans le film

 

"Nous en avons discuté ensemble. C'est un mec génial et on s'est vraiment très bien entendus. [Une collaboration] pourrait se produire sur autre chose."

Le cinéaste avait donc pensé à Tom Cruise pour tenir le rôle de la doublure cascade Cliff Booth pour son long-métrage, mais il a avoué au même micro de HappySadConfused que le duo Brad Pitt - Leonardo DiCaprio a toujours été son souhait numéro 1 :

"En réalité, j’avais peut-être huit paires d’acteurs différents qui pouvaient aller ensemble de manière réaliste dans ce genre de situation. Maintenant, le duo que j'ai obtenu était définitivement mon choix numéro 1, mais je ne pouvais jamais simplement être confiant à ce sujet, je devais avoir plusieurs remplaçants différents et quelques pistes d'exploration à étudier."

Et on comprend totalement la façon de penser du réalisateur de Reservoir Dogs. Si le duo Pitt-DiCaprio fonctionne à merveille dans le long-métrage, pas sûr qu'un autre duo ait été aussi fusionnel à l'écran. Il fallait donc penser en paire plutôt qu'en simple individu tant les deux personnages se complètent à merveille dans le film. Reste à savoir maintenant à qui il pensait pour compléter le duo avec Tom Cruise.

 

Photo Tom CruiseImage exclusive de Tom Cruise repartant en hélico après son entrevue avec Tarantino

 

En tout cas, avec les propos tenus par Quentin Tarantino, on pourrait bien voir Tom Cruise dans un de ses futurs projets et potentiellement son dixième film. Après avoir repris les commandes d'un F/A-18F Super Hornet dans la bande-annonce de Top Gun : Maverick, on imagine déjà l'acteur de Mission : Impossible - Fallout prendre en main un des vaisseaux de l'univers Star Trek et mené une terrible bataille dans l'espace. Affaire à suivre...

En attendant, le chef d'oeuvre Once Upon a Time... in Hollywood sortira le 14 août prochain en France. Retrouvez d'ores et déjà notre avis cannois sur le film par ici.

 

Affiche française

commentaires

Simon Riaux - Rédaction
01/08/2019 à 18:07

@Ken
Sauf que c'est un peu plus compliqué que ça.
On peut difficilement soupçonner Tarantino de ne pas respecter l'héritage de Bruce Lee ou le cinéma dans lequel il s'inscrit, puisqu'il est un des artisans de sa réhabilitation.

Et le film n'entend pas tant se moquer de Bruce Lee que représenter le fantasme, de vie, de cinéma, de deux types à la fin des années 60. Ils sont blancs, bossent dans le cinéma, se prennent pour des cadors ou veulent croire qu'ils le sont encore.
On voit Bruce Lee à travers les yeux du personnage de Pitt, cascadeur raté qui n'a que sa belle gueule pour lui. Evidemment il voit en lui un salaud arrogant et se prend à rêver qu'il peut lui coller une déculottée. La beauté du film, c'est de donner à ces fantômes, ces clichés sur patte, un dernier instant de gloire fantasmée, en dépit du réel.

Et puis bon, que Bruce Lee ait été un type passablement imbuvable sur les plateaux n'est pas franchement un secret.

Ken
01/08/2019 à 17:59

Je trouve que ce film et une insulte envers la légende qui était Bruce Lee, car dans le film on se fou ouvertement de sa tronche que sa soit en therme de dialogue ou d’action tout est fais-en sorte que le chinois soit conduit en ridicule par une star blanche. De plus la fille de Bruce Lee elle même c’est vue très attristé par l’image qu’ils sont donnée de sont père. Oui Bruce Lee se fais humilier par le cascadeur, alors que tout le monde sais que Bruce Lee était un combattant d’un niveau très élever une légende du pied poing. Le réalisateur se dit fan du style chinois et de Bruce Lee bin là pour le cout le pauvre il doit se retourner dans sa tombe tellement il l’a pas repecter. Étant un vrai adepte de Bruce Lee je me devez de vous le dire.

charlie
26/07/2019 à 15:13

@TomTom ET?

BZH
26/07/2019 à 15:01

Heureusement que c'est pas Tom Cruise...

TomTom
26/07/2019 à 10:28

Je ne vais plus au cinéma depuis plus de 7, 8 ans maintenant, principalement à cause des voisins bruyants. En outre le prix de la première séance du matin à l'UGC a sauté, c'était un prix raisonnable pour Paris (5€ je crois), maintenant il n'y a plus que un prix unique pour toutes les séances avant midi donc BIEN plus cher... c'est le contre-coup de la carte d'abonnement qui a peut-être plus bouleversé l'univers du cinéma en France que le p2p.

Et puis, à part quelques blockbusters, je regarde surtout les films en N&B des années 40 et 50 : Cary Grant, James Stewart, Greta Garbo etc etc les classiques dont on parle encore 70 ans après :-)

Rudy Mako
26/07/2019 à 02:33

En attendant, le chef d'oeuvre Once Upon a Time... in Hollywood, il n'est pas encore sorti et déjà ce qualificatif!

jairi
25/07/2019 à 23:37

@Bubble Ghost

lol

Megamind
25/07/2019 à 12:15

Je pense qu'il avait en tête Ben Stiller pour le duo car il était sa doublure pour le deuxième Mission Impossible ;)

Starfox
25/07/2019 à 11:50

A force de faire le cascadeur dans tous ces mission impossible grotesques, Tom Cruise se perd salement alors qu'il a une palette de jeu assez délirante et franchement Tarantino-compatible (cf. Tropic Thunder).

maxleresistant
25/07/2019 à 11:48

@Peter heureusement, elle est pas utilisée dans les métros parisiens, on a droit à la belle affiche classique peinte :)

Plus

votre commentaire