Once Upon a Time... in Hollywood : on sait enfin si le personnage de Brad Pitt a tué sa femme

Salim Belghache | 30 juin 2021 - MAJ : 30/06/2021 12:34
Salim Belghache | 30 juin 2021 - MAJ : 30/06/2021 12:34

Quentin Tarantino est bien revenu sur le décès de la femme du personnage de Brad Pitt dans son livre Once Upon a Time... in Hollywood.

Quentin Tarantino semble avoir trouvé avec Rick Dalton (Leonardo DiCaprio) et Cliff Booth (Brad Pitt), le duo majeur de son cinéma. Les deux héros de Once Upon a Time... in Hollywood, son dernier film en date, ont tellement l’air de le fasciner que le réalisateur de Pulp Fiction a décidé de sortir sa plus belle plume pour écrire sur les aventures du célèbre acteur et de son fidèle cascadeur.

Disponible à partir du 18 août prochain dans les librairies françaises, la version papier de Once Upon a Time... in Hollywood est très attendu des aficionados du cinéma de Tarantino qui espèrent (comme nous) obtenir certaines réponses sur la vie des personnages. Si on a bien envie d’en savoir plus sur la carrière de Rick Dalton, le mystère du décès de la femme de Cliff Booth est une belle énigme que le réalisateur devait résoudre.

 

photo"Qu'est-ce que tu en penses ?"

 

Et alors que l’on doit patienter en France, les lecteurs américains peuvent profiter de la prose de Quentin Tarantino depuis le 29 juin. Certains ont même été assez rapides pour obtenir la réponse. Collider s’est chargé de briser toute ambiguïté et a publié une partie de l’explication sanglante (comme toujours) de Quentin Tarantino. Pour rappel, dans le film, on nous apprend que Cliff Booth était seul avec sa femme Billie sur un bateau et l’aurait accidentellement tué avec un pistolet anti-requin :

“À la minute, Cliff tire sur sa femme avec un pistolet anti-requin, il savait que c’était une mauvaise idée. […] [Cliff l’a touché, ndlr] un peu en dessous du nombril, la déchirant en deux, chaque morceau d’elle tombant sur le pont du bateau en l’éclaboussant. […] Au moment, où il la voit coupée en deux... des années d’animosité et de rancœur se sont évaporées instantanément.”

 

photo, Brad Pitt, Leonardo DiCaprio"Je te jure que c'est faux."

 

À présent plus de doute, Cliff Both a bien tué sa femme qu’il détestait depuis des années. Le coup de harpon n’est pas parti tout seul, mais la coupure chirurgicale du corps a abasourdi notre héros qui a tenté comme il pouvait de maintenir le corps de Billie. L’agonie de plus de 7 heures aura au moins été l’occasion pour le couple d’avoir une vraie conversation sur leur relation et leur vie ensemble. Les garde-côtes ont fini par arriver, mais les deux moitiés de Billie tombèrent, la tuant.

Toutefois, comment Cliff a pu prouver la thèse de l’accident auprès des autorités ? En effet, il était possible de prouver la culpabilité du cascadeur de cinéma d'une façon ou d'une autre, mais Tarantino a réponse à tout : “Facile. Son histoire était plausible et personne ne pouvait prouver le contraire. Cliff se sentait vraiment mal à propos de ce qu'il a fait à Billie. Mais malgré les regrets et les remords qu’il ressentait, il ne lui est jamais venu à l'idée de ne pas essayer d’échapper à la justice.”

 

Photo Brad PittToujours rester cool

 

De quoi remettre en question l'avis de certains fans du personnage sur la véritable éthique du cascadeur après une telle révélation faisant de lui un meurtrier qui a tout fait pour éviter la prison.

En fin de compte, à travers cette explication, Quentin Tarantino cherche d’une certaine façon à préparer la fin de sa carrière et ainsi, résoudre les énigmes qu’il a lui-même semées. Le cinéaste américain a en effet avoué que sa retraite approche et qu’un ultime film conclurait sa belle carrière constituée de chef d’œuvre en tout genre.

D’ici là, il semblerait que Quentin Tarantino envisagerait de monter une pièce de théâtre sur Once Upon a Time... in Hollywood et plus particulièrement la période en Italie de Rick Dalton et le western spaghetti. Et sinon, en attendant, vous pouvez retrouver notre critique de Once Upon a Time... in Hollywood.

Tout savoir sur Once Upon a Time... in Hollywood

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Hocine
01/07/2021 à 11:24

Il appartient à chaque spectateur, s'il le veut bien, à travers son imagination et son opinion, de compléter ce qu'un film ne montre pas, n'affirme pas ou ne fait que suggérer sans certitude. Le roman de Quentin Tarantino n'est finalement que sa propre vision des choses, ni plus ni moins. Il n'aura pas plus raison que le spectateur moyen. Il n'aura pas plus tort non plus. Bien sûr, beaucoup s'intéresseront à sa vision personnelle parce que c'est Quentin Tarantino.
Néanmoins, en regardant son film, le doute continuera de persister et chaque spectateur aura une vision et une opinion différentes sur les zones d'ombre de certains personnages. De plus, tout le monde ne lira pas son roman. Si Tarantino a laissé planer le doute ou le mystère sur le personnage de Brad Pitt, c'est probablement parce qu'au cinéma notamment, l'ambiguïté est beaucoup plus efficace. Le spectateur se posera des questions et sera plus impliqué. A force de tout expliquer au public, la force d'un personnage ou d'un film est réduite.
Par exemple, regardez le pouvoir de fascination de Mulholland Drive, qui suscite toujours des questions, plusieurs années après sa sortie et malgré les indices donnés par David Lynch. Regardez le personnage de l'Homme Sans Nom, joué par Clint Eastwood dans la trilogie du Dollar de Sergio Leone: qui est-il vraiment ? Quel est son passé ? Quel est son futur ? Les films ne s'y attardent pas. Seules ses actions, au moment présent, comptent.
Certains spectateurs semblent parfois frustrés parce qu'un film n'explique pas tout ou parce que le film a une fin ouverte: c'est justement cette part de mystère qui fait le charme du cinéma. En réalité, on n'a pas besoin de tout savoir.
Personnellement, si le roman de Tarantino m'intéresse, c'est surtout pour sa vision d'Hollywood à la fin des années 60, pour le fait qu'il introduira des acteurs comme Paul Newman, Burt Reynolds dans son récit.

Den the gun
30/06/2021 à 21:03

Complètement idiot.
Après l'avoir blessée à mort, ils ont enfin une vraie discussion sur leur couple.
C'est BHL au scénar ?

RobinDesBois
30/06/2021 à 15:12

@Kyle « Le doute suffisait je garde le doute. »


Entièrement d’accord. Je vois pas l’interêt de ce genre de révélation. En plus le mystère évoquait celui de la mort de Natalie Wood.

Kyle Reese
30/06/2021 à 14:29

Mouais. Il n’a surtout pas osé filmer ça, car personne n’aurait compris et apprécier le personnage par la suite. Cela aurait été se tirer une flèche de harpon dans le pied. Le perso est hyper cool et charmeur, c’est un héros de la guerre, il semble être droit il va à Brad Pitt comme un gant. Tarantino a rajouté ce mystère pour épaissir un peu le perso, mais était ce nécessaire et cohérent ? Pas sûr.
Le doute suffisait je garde le doute.

votre commentaire