Tom Cruise frôle la Danger Zone dans le premier trailer de Top Gun : Maverick

Christophe Foltzer | 19 juillet 2019 - MAJ : 19/07/2019 09:06
Christophe Foltzer | 19 juillet 2019 - MAJ : 19/07/2019 09:06

Le Comic-Con de San Diego a commencé, ce qui signifie qu'on va se faire avoiner la tronche pendant quelques jours sous l'effet de multiples grosses annonces. Et quoi de mieux que de commencer la tête dans les nuages ?

Si l'on se pose toujours la question de l'utilité d'un nouveau Top Gun, surtout après 33 ans de silence, il faut bien reconnaitre que la perspective excite notre fibre nostalgique. Surtout lorsque l'on nous dit que l'accent a été mis sur la réalisation de séquences fichtrement impressionnantes, laissant de côté l'image de synthèse au profit de vrais avions qui font des trucs de dingues dans les airs.

 

photo Top Gun MaverickHighway to the danger zone

 

Quand, en plus, on nous dit que c'est le très compétent Joseph Kosinski qui en assure la mise en scène, que Tom Cruise et Val Kilmer sont de retour, que Miles Teller incarne le fils de Goose et que, en gros, on va retrouver le kif de l'époque, nous, on s'en fiche que ça soit opportuniste, on veut voir. Un point c'est tout.

 

 

Et ça y est, on a enfin vu à quoi cela ressemblait puisque Top Gun : Maverick vient enfin de dévoiler sa première bande-annonce et que ça décoiffe pas mal. On y retrouve donc un Maverick toujours capitaine alors que son palmarès mériterait les honneurs, mais qui prend toujours autant son pied aux commandes d'un avion. Si le trailer ne s'épanche pas sur le scénario (qui devrait aborder le thème de l'automatisation militaire avec l'usage de drones), il n'hésite cependant pas à reprendre quelques scènes ou images iconiques du film de Tony Scott, ce qui nous fait un peu flipper puisque cela frôle dangereusement le remake caché.

Cela dit, dès que les séquences aériennes se dévoilent, c'est extrêmement impressionnant et on s'imagine déjà mater ça en Imax avec le sac en papier à portée de mains tant cela fiche le tournis. Bref, il semblerait que Kosinski et Tom Cruise aient réussi leur pari, du moins sur un plan technique. Ne reste plus que le film soit bon. Mais ça, nous ne le saurons qu'à l'été 2020, période où il atterrira dans nos salles.

 

Affiche

commentaires

dams50
19/07/2019 à 23:19

ouééééé, gros kiff en perspective !

corleone
19/07/2019 à 16:12

Definitivement c'est une Top… journée!

corleone
19/07/2019 à 16:10

Sacré Tom !!!

Snake
19/07/2019 à 15:49

Voila le genre de trailer qu'on devrait voir pour tous les films:
- on ne dévoile rien de l'intrigue, seulement l'ambiance du film
- on montre des plans de ouf
- très peu de dialogues
- une musique discrète en arrière-plan

Ça donne tellement envie.

Lax69
19/07/2019 à 15:32

La magie du cinéma...

Y Boy
19/07/2019 à 15:07

Comme Rocky est l'avatar de Stallone, Maverick semble devenir celui de Cruise. Lorsqu'on lit entre les lignes ce film ressemble fortement à un biopic caché, et ce n'est pas pour me déplaire...

cobrakaï
19/07/2019 à 13:01

Pour la hype totale, il aurait fallu caser un peu de la zik de "danger zone"

Myst
19/07/2019 à 12:58

@Manu et je precise que je suis un gros fan de tom cruise et de ces films. J'etait meme un peu deçu quand mon pote m'a dit ça. Surtout quand il a m'a dit que tom cruise venait au studio pour superviser le retrait de ses rides en post prod =p le fait est que ça n'enleve rien a son travail. Mais la realité est que meme sur des films comme ça, la cgi est omnipresente, et encore c'est rien comparé a des marvels ou autre.

Myst
19/07/2019 à 12:54

@Manu oui elle a bien ete tourné mais finalement pas exploitable en l'etat pour obtenir le resultat voulu. Tout a ete refait en cgi derriere en ayant comme base le shoot en reel. Mais le resultat a l'ecran c'est du full cgi a par les gros plans sur la tete de tom cruise. (ps : j'ai un pote qui a travailler sur le film et notemment les plans helico )

Flash
19/07/2019 à 12:47

Je me demande si ce sera aussi «gay friendly» que l'original.

Plus

votre commentaire