Will Smith et Apple repoussent leur thriller sur l'esclavage, Emancipation, à cause d'une loi

Salim Belghache | 13 avril 2021 - MAJ : 14/04/2021 14:57
Salim Belghache | 13 avril 2021 - MAJ : 14/04/2021 14:57

Alors que la production d'Emancipation devait débuter, une loi de l'état de Georgie a obligé Will Smith et le réalisateur Antoine Fuqua à déplacer le tournage.

La mise en chantier du long-métrage Emancipation, centré autour de l’esclavage, du réalisateur Antoine Fuqua (Training DayEqualizer 1 et 2), en compagnie du comédien Will Smith en acteur principal, faisait partie des projets au parfum d’actualité. En effet, les questions raciales depuis la mort de George Floyd, étouffé par un policier, sont au cœur de nombreux débats, notamment dans l’audiovisuelNetflix en première ligne, qui a dévoilé son désir de mettre en scène des « récits afro-américains ».

 

 

Toutefois, Emancipation, acheté par Apple à un prix de 120 millions de dollars après une lutte acharnée et prévue pour la plateforme Apple TV+, a rencontré des difficultés et du stopper sa production. Et ce n'est pas à cause d'un problème interne, mais d'une loi promulguée dans l'état de Géorgie, selon Deadline.

 

photoWill Smith se tient toujours prêt

 

Initialement, le tournage devait débuter dans l'état du sud des États-Unis, mais n'aura finalement pas lieu, la faute à une loi qui semble avoir pour objectif de limiter l'accès aux urnes des minorités et plus particulièrement aux Afro-Américains.

Le gouverneur républicain de l’état de Géorgie a signé le 25 mars 2021, un projet de loi qui interdit la distribution d'eau et de nourriture dans les files d'attente devant les bureaux de vote. Les opposants à la loi ont comparé ces modalités aux lois ségrégationnistes "Jim Crow", instaurées par les états du sud après la guerre de Sécession pour ainsi, limiter le droit de votes des Afro-Américains. 

En signe de protestation de cette loi discriminante, le réalisateur Antoine Fuqua et l'acteur principal Will Smith ont décidé de boycotter l’état américain pour le tournage d’Emancipation. Ils l'ont annoncé par l'intermédiaire d'un communiqué commun :

"Les nouvelles lois de l’état de Géorgie rappellent les entraves au vote qui ont été adoptées à la fin de la Reconstruction pour empêcher de nombreux Américains de voter. Malheureusement, nous nous sentons obligés de déplacer notre tournage de la Géorgie vers un autre."

 

photo, Tommy Lee Jones, Will SmithOubliez cette loi

 

Cette prise de position est tout à fait cohérente avec le cahier des charges du projet. En effet, le film mettra en scène la fuite d'un esclave ayant réussi à s'échapper de sa plantation du Vieux-Sud confédéré, afin de rejoindre l'armée de l'Union pendant la Guerre de Sécession. À l'origine, la richesse de l'histoire provient de la photo de "Whipped Peter" (Peter-le-fouetté, visible sur le tweet ci-dessous). 

Finalement, cette décision radicale de la part des deux artistes trouve sa logique dans l'engagement que porte l'adaptation de ce récit. Fuqua et Smith n'ont pas manqué de commenter leur action dans ce sens :

"En ce moment, la Nation est en train de se réconcilier avec son histoire et tente d’éliminer les vestiges du racisme institutionnel pour parvenir à une justice raciale. […] Nous ne pouvons pas en toute connaissance de cause apporter un soutien économique à un gouvernement qui vote des lois régressives pour empêcher l’accès au vote à certains électeurs."

 

 

En fin de compte, la production devrait se retrouver dans l’ancien état français de la Louisiane et ce changement devrait coûter à Apple la somme de 15 millions de dollars, en raison de la perte des avantages fiscaux de l’état du sud. En effet, la région américaine est un pôle attractif de la production grâce à d’importantes incitations fiscales, notamment pour certains films Marvel ou la série The Walking Dead.

Le tournage d'Emmanipation n’est pas le seul événement à devoir se trouver une porte de sortie, puisque la ligue majeure de baseball a annoncé que le All-Star Game ne se déroulerait plus à Atlanta. Il est également à noter que d’autres personnalités du cinéma, comme James Mangold et Mark Hamill, ont réclamé le boycott pur et simple des productions cinématographiques de l'État. Une histoire a priori pas encore terminée.

En attendant, le début du tournage, Antoine Fuqua et Will Smith sont attendus prochainement dans différents projets. Le réalisateur dévoilera son prochain long-métrage de science-fiction Infinite, adapté de l'ouvrage Eric Maikranz, le 8 septembre 2021 en France. Alors que l'agent J de Men in Blackdevrait débarquer au cinéma le 1er décembre 2021 avec King Richardsur le père des joueuses mondiales de tennis Serena et Venus Williams.

Tout savoir sur Emancipation

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Free Spirit
14/04/2021 à 14:37

bien sur ; Tout Le Monde sait que Les Votes sont Truqués à Mort ...

JohnnySunday
14/04/2021 à 12:20

En quoi le fait de ne pas distribuer de bouteilles d'eau dans des files d'attente est raciste ? Y'a un truc que je pige pas, là...

Blason
14/04/2021 à 08:49

La Georgie veut mettre en place une loi contre la fraude, c'est à dire limiter les votes par correspondance, sujet il y a peu à controverse. Par contre je ne vois pas en quoi cela désavantage un groupe plutôt qu'un autre. Personnellement, il permet juste aux personnes de déplacer vers les bureaux de votes comme on le fait encore en france.

Tuyen
14/04/2021 à 01:10

En même temps... Est ce que t'as vraiment besoin d'acheter à manger et à boire en faisant la queue, que ce soit pour voter ou autre ? Faut vraiment être un gros américain obèse pour se sentir gêné par cette loi. Et puis je ne comprends pas trop la logique... Les Blancs aussi mangent et boivent non ?

Kyle Reese
13/04/2021 à 21:51

Correction: Bien sur qu'ils ont raison Will Smith et son équipe de changer de lieu de tournage.
Mais qu'ils foutent ces mauvais républicains réac qui s'accrochent par tous les moyens à leur post dehors. Gerbant.

Kyle Reese
13/04/2021 à 21:47

Je trouve ça toujours sidérant en 2021 que des gens de pouvoirs aux manettes de grands états de la "plus grande démocratie au monde" puissent proposer des lois de la sorte.
dans un pays qui se vante d'être un modèle de civilisation et de modernité. Bon, s''il n'y avait que cela ... enfin bref. Bien sur qu'il la raison Will Smith et les autres de changer de lieu de tournage. Les USA terre de contraste ...

RobinDesBois
13/04/2021 à 18:46

@Simon ok j'ignorais que ça concernait aussi les votes par correspondance.

Simon Riaux - Rédaction
13/04/2021 à 18:44

@RobinDesBois

La loi entre autres choses, réduit drastiquement les possibilités de vote par correspondance, par procuration et contraint les conditions de vote physique. c'est l'arsenal traditionnellement déployé dans les états du sud pour limiter le vote afro-américain et plus largement celui des minorités, le décourager et/ou faciliter le retrait des listes électorales.

La loi est donc perçue par une partie de la population comme s'inscrivant sciemment dans la geste ségrégationniste nord-américaine.

RobinDesBois
13/04/2021 à 18:36

Question naive: y a quoi de ségrégationniste dans cette loi ? Ca concerne juste certains bureaux de votes situés dans des zones peuplées majoritairement d'afro-américains ou tous les bureaux de vote ? Si c'est la deuxième option ça change quoi ? Vous pensez vraiment que des gens vont renoncer à voter parce qu'on ne distribue pas de nourriture dans les files d'attentes ?

votre commentaire