Nomadland : le film de Chloé Zhao censuré en Chine après une nouvelle polémique ?

Déborah Lechner | 8 mars 2021 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Déborah Lechner | 8 mars 2021 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Nomadland, récompensé aux derniers Golden Globes, pourrait être censuré en Chine où la réalisatrice Chloé Zhao se retrouve au coeur d'une nouvelle polémique.

Si Chloé Zhao fera bientôt le grand saut dans le cinéma mainstream en rejoignant l'écurie Marvel pour le prochain Eternals, la réalisatrice s'est récemment distinguée aux Golden Globes avec Nomadland. Le long-métrage porté par Frances McDormand a ainsi décroché le prix du meilleur film dramatique, tandis que la cinéaste a gagné le prix de la meilleure réalisatrice, devenant la deuxième femme à recevoir la précieuse statuette et la première femme asiatique à briller dans cette catégorie phare la compétition. Étant née à Pékin, la réalisatrice a évidemment été félicitée par la Chine, avant de faire l'objet d'une nouvelle controverse encore une fois bien vaseuse dans son pays de naissance. 

 

photo, Frances McDormand"Marre de ces conneries"

 

Comme l'a rapporté Variety, une bribe d'interview qui aurait été accordée à Filmmaker en 2013 est ainsi ressortie d'on-ne-sait-où, à travers une capture d'écran supposé de l'article. Chloé Zhao aurait ainsi affirmé au magazine que la Chine est "un endroit où il y a des mensonges partout". Peu de temps après, une interview un peu plus récente a également été ramenée à la surface avec en exergue le fait que "les Etats-Unis [sont] désormais son pays". Il n'en fallait évidemment pas plus pour que la fierté nationale se transforme en tollé nationaliste, avec peut-être une censure du film récompensé à la clé.

 

Photo Chloé ZhaoChloé Zhao

 

Le pays ayant la censure facile (rappelons quand même que Winnie l'Ourson a été banni du territoire, car des opposants l'ont comparé à Xi-Jinping, empêchant de ce fait la sortie de l'inoffensif Jean-Christophe et Winnie), l'exploitation du film pourrait être compromise, de même que Monster Hunter il y a quelques semaines

La date de sortie, initialement calée au 23 avril en Chine, a ainsi disparu de l'internet chinois, de même que certains éléments promotionnels et articles sur le film, tandis que le réseau social Weibo (équivalent de Twitter) a bloqué de nombreuses mentions au film et recherches, affichant à la place un message au sujet du viol des lois, règlements et politiques de la Chine. De leur côté, les principales billetteries en ligne, Maoyan et Tao Piaopiao, ont supprimé la date de sortie de leur liste, bien que Nomadland soit toujours prévu de sortir en salles. 

 

photoEternals

 

Nomadland, n'est pas un blockbuster et ne mise donc pas beaucoup sur le marché chinois pour gonfler ses recettes. Mais si le scandale dure, il pourrait impacter directement la sortie d'Eternals, qui n'a pas encore fixé de date en Chine, mais devrait y faire de très bons scores si on se réfère au box-office des autres films Marvel. D'autant que le pays est assez frileux sur ce qui concerne la communauté LGBTQI et pourrait donc déjà censuré certaines scènes si quelques bisous ont le malheur d'être un peu trop explicite, le blockbuster étant le premier à présenter un super-héros ouvertement gay.

Pour l'instant, on ne peut pas encore parler de censure stricte, Nomadland ayant encore des chances de sortir dans les salles chinoises, même si une certaine invisibilisation du film semble clairement s'opérer du côté du gouvernement chinois. En attendant d'en savoir plus sur le sort du film, le teaser  est toujours disponible de ce côté.

Tout savoir sur Nomadland

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Wolf
08/03/2021 à 16:48

C'est pareil partout comme au usa quand ils virent Gina pour ses opinions, ou Trump qui se fait bannir des réseaux parce qu'il est pas d'accord avec un résultat officiel. La Chine est toujours vu comme les grands méchant mais les pays occidentaux ont fait pareil qu'eux, sûrement que chez eux censurer Chloé Zao c'est être progressiste et que c'est bien vu par le peuple bien pensant

M.
08/03/2021 à 16:38

En pluss elle a réalisée Eternals, Disney va se manger de facto un bon gros "no way" pour la sortie du film en Chine. Le karma d'avoir voulu se la jouer "une minorité va faire notre film de sup" pour juste se faire du pognon et finalement en perdre un max à cause de ça xD

RobinDesBois
08/03/2021 à 13:25

"Comme l'a rapporté Variety, une bribe d'interview qui aurait été accordée à Filmmaker en 2013 est ainsi ressortie d'on-ne-sait-où, "

C'est propre à notre époque, aujourd'hui TOUT ressort. Une célébrité a bafouillé 3 mots il y a 35 ans qui peuvent potentiellement prêter à controverse, ça sera inévitablement exhumé et diffusé.

Jean louis Kevin
08/03/2021 à 13:23

@Alienboy; La haine de certains envers Disney frôle le ridicule y'a pas à dire mdr.

RobinDesBois
08/03/2021 à 13:23

Si le tournage d'Eternals n'était pas terminé Disney aurait été capable de la remplacer.

Kyle Reese
08/03/2021 à 12:48

Mais que c'est c*n tout ça. Marvel/Disney va comprendre à force qu'il ne faut pas compter sur le marché chinois à moins de se censurer eux même en prenant soit des réalisateurs lisses, des scénarios lisses et encore ils trouveront n'importe quel prétexte pour censurer ou boycotter à leur bon vouloir. La chine c'est le contrôle, point c'est comme ça.
C'est une guerre commercial, culturel et psychologique. Le cinéma pouvant véhiculer bcq de chose il est surveillé de très près. Bref si Disney/Marvel veut lutter efficacement il pourrait se passer de ce marcher et imposer aux fabriquant de produits dérivés et de jouets de se fournir ailleurs qu'en chine par ex.

Brad eastwood
08/03/2021 à 11:43

Tout est bon pour censurer au pays du PCC.

Alienboy
08/03/2021 à 11:10

Si en plus sa peux faire foirer Eternals en chine, sa me ferait sourire !

Un taquet dans la bouche de Mickey, c'est tjr bienvenu.

OKOK
08/03/2021 à 10:36

Ils sont chez eux, ils font ce qu'ils veulent... et en l'occurrence, la réal insulte son pays et dit lui préférer les USA.. cohérent qu'ils réagissent à cette provocation.

"ouin ouin la Chine c'est une dictature, vive les USA ! Mais on veut bien de vos recettes quand même hihi"

fuck
08/03/2021 à 10:27

Ils sont tellement sympas ces chinois

Plus
votre commentaire