Golden Globes 2021 : petite razzia pour Netflix dans une cérémonie politique et surprenante

Antoine Desrues | 1 mars 2021 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Antoine Desrues | 1 mars 2021 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Les Golden Globes 2021 ont connu une édition particulière, menée par l’hégémonie des plateformes de streaming, dont Netflix.

Drôle de cérémonie que ces Golden Globes 2021, qui ont saisi le pouls d’une industrie au ralenti. Une nouvelle fois présentée par Amy Poehler et Tina Fey, l’antichambre des Oscars a opté pour une édition en ligne, où les nommés sont apparus de chez eux. Comme on pouvait s’y attendre, les plateformes de streaming sont reparties grandes gagnantes de la cérémonie.

 

 

Si Apple TV+ a empoché son premier Golden Globes grâce à Jason Sudeikis pour Ted Lassoc'est évidemment le mastodonte Netflix, nommé 34 fois sur l’ensemble des catégories, qui a mené les débats en remportant dix statuettes. Il faut dire que la très estimée série The Crown a permis à la firme de gagner le Golden Globe de la meilleure série dramatique, celui du meilleur acteur dans une série dramatique (Josh O'Connor, qui a incarné le Prince Charles), celui de la meilleure actrice (Emma Corrin, interprète de la Princesse Diana) et celui du meilleur second rôle féminin (Gillian Anderson, dans le rôle de Margaret Thatcher). Et ce n'est pas nous que ça va déranger vu notre critique de la saison 4.

Par ailleurs, le phénomène Le Jeu de la dame a logiquement remporté la statuette de la meilleure mini-série (notre critique ici), tandis que la géniale Anya Taylor-Joy a décroché le prix de la meilleure actrice dans une mini-série.

 

Photo Emma CorrinEmma Corrin en Lady Diana et couronnée

 

Côté film, si Mank de David Fincher est reparti bredouille (et du coup on est un peu triste, même si Fincher s'est payé des shots pour compenser), le grand N a tout de même reçu le Golden Globe du meilleur scénario pour Les Sept de Chicago d’Aaron Sorkin (notre critique ici). L’écriture du maître a toujours été d’une maitrise exceptionnelle, mais son récit sur la répression policière a clairement résonné avec l’actualité. Et la cérémonie s’est mise au diapason en mettant en avant des œuvres ouvertement politiques.

Par exemple, John Boyega été récompensé pour sa performance dans la série anthologique Small Axe de Steve McQueen (notre avis ici), dans lequel il a incarné un policier noir devant faire face au racisme systémique dans le milieu des forces de l’ordre. Mais surtout, Amazon Studios s'est démarqué grâce à Borat : Nouvelle Mission Filmée (notre critique).

La satire de Sacha Baron Cohen, portée par un discours anti-Trump, a non seulement remporté le Golden Globe de la meilleure comédie, mais aussi celui du meilleur acteur dans une comédie pour son interprète principal. La surprise a plutôt été l’absence de récompense pour sa partenaire de jeu Maria Bakalova, qui s’est révélée comme le cœur de cette suite, sans parler des risques qu’elle a choisi de prendre devant la caméra (notamment dans sa fameuse scène avec Rudy Giuliani). L’actrice a été devancée par Rosamund Pike, qui a été sacrée pour sa performance dans I Care a Lot (notre critique).

 

Photo John BoyegaUne belle victoire pour Small Axe et John Boyega (loin de Star Wars)

 

Par ailleurs, les Golden Globes ont largement choisi de récompenser la diversité de l'industrie (alors que l'organisation est en pleine polémique). Ils ont logiquement rendu hommage à Chadwick Boseman. L’acteur, célébré par Black Panther, est décédé en 2020 des suites d’un cancer longtemps combattu dans l'ombre et le secret. À titre posthume, le comédien a ainsi reçu la récompense du meilleur acteur dans un film dramatique pour l’un de ses derniers rôles : celui de Levee dans Le Blues de Ma Rainey (notre critique)

Si les Golden Globes ont souvent été jugés pour l’absence de représentation des acteurs et actrices noirs (et aussi de la composition de leurs propres membres), l’édition 2020 a enfin rectifié le tir. Daniel Kaluuya (Get Out) a été sacré dans la catégorie second rôle masculin, pour l’attendu Judas and the Black Messiah.

 

Photo Chadwick BosemanLe Golden Globes posthume avant l'Oscar pour Chadwick Boseman ?

 

Plus surprenant encore, Andra Day a remporté la statuette de la meilleure actrice dans un film dramatique pour son incarnation de Billie Holiday dans Billie Holiday, une affaire d'État. C'est seulement la deuxième Afro-Américaine a remporté ce prix après Whoopi Goldberg en 1986 pour La Couleur Pourpre. Et son sacre a également été l’une des grandes surprises de la cérémonie puisque c étant donné qu'elle était loin d'être la favorite derrière Vanessa Kirby pour Pieces of a WomanCarey Mulligan pour Promising Young Woman ou encore Frances McDormand pour Nomadland. De quoi relancer la course aux Oscars dans certaines catégories.

Par ailleurs, les Golden Globes ont choisi de se tourner vers l’avenir justement en récompensant le nouveau long-métrage de la jeune Chloé Zhao du prix du meilleur film dramatique et de la meilleure réalisation. Elle est devenue ainsi la deuxième réalisatrice (et oui seulement) à recevoir le Golden Globes de la meilleure réalisation, 37 ans après Barbra Streisand pour Yentl.

Une sacrée prouesse pour une auteure en plein essor, qui devrait sans peine s’imposer parmi les prochains grands noms du cinéma américain. Elle a d’ailleurs été entretemps approchée par Marvel pour réaliser l’un des films les plus importants de la Phase 4 : Eternals.

 

Photo Andra DayLa victoire surprise de la nuit : Andra Day

 

Le palmarès complet :

Meilleur film dramatique : Nomadland
Meilleure comédie ou film musical : Borat 2
Meilleure réalisation : Chloé Zhao – Nomadland
Meilleur acteur dramatique : Chadwick Boseman – Le Blues de Ma Rainey
Meilleure actrice dramatique : Andra Day – Billie Holiday, une affaire d’Etat
Meilleur acteur dans un film musical ou comédie : Sacha Baron Cohen – Borat 2
Meilleure actrice comédie : Rosamund Pike – I Care a Lot
Meilleur acteur dans un second rôle : Daniel Kaluuya - Judad and the Black Messiah 
Meilleure actrice dans un second rôle : Jodie Foster - Désigné coupable
Meilleur scénario : Les Sept de Chicago
Meilleure musique : Soul
Meilleure chanson originale : Io Si – La Vie devant soi
Meilleur film en langue étrangère : Minari (USA-Corée du Sud)
Meilleur film d'animation : Soul

 

photo, Frances McDormandNomadland qui marche vers les Oscars avec sérenité

 

Meilleure série dramatique : The Crown
Meilleure série comique : Bienvenue à Shitt's Creek
Meilleure mini-série :
 Le Jeu de la dame
Meilleur acteur dans une série dramatique : Josh O'Connor - The Crown
Meilleure actrice dans une série dramatique : Emma Corrin - The Crown
Meilleur acteur dans une série comique : Jason Sudeikis - Ted Lasso
Meilleure actrice dans une série comique : Catherine O'Hara - Bienvenue à Shitt's Creek
Meilleur acteur dans une mini-série : John Boyega - Small Axe
Meilleure actrice dans une mini-série : Anya Taylor-Joy - Le Jeu de la dame
Meilleur acteur dans un second rôle : Mark Ruffalo - I Know this Much is True
Meilleure actrice dans un second rôle : Gillian Anderson - The Crown

 

Tout savoir sur Nomadland

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Kyle Reese
01/03/2021 à 19:34

@ Christ is King

« Ils seront santionnes devant tribunaux celestes »

Tu veux dire dans le prochain film de Marvel Les éternels ?
Ils vont être content. Lol.

Tuk
01/03/2021 à 19:14

"Mank" repart sans rien et c'est normal ! Un film qui parle du scénariste de "Citizen Kane", sans parler du scénario du film lol, tout juste de l'inspiration de certains personnages, et encore.... Un film vide, qui raconte pas grands choses. Seul le générrique du début vaut le coup d'oeil.

Christ is King
01/03/2021 à 18:42

tous ces satanistes et leurs marionettes mon di alistes a base de L g btisme, D ive rsite, femi nisme, genre , intersecti onalite,antiracisme (anti Blancs), auront des compte a rendre le moment venue
de la Propagande Globalistes cet Hollywood et ses Golden Globes
All Glory to Christ
les types qui censurent sur ce site ne sont que les minions de Satan car ils cen surent les faits et la Verité et seront santionnes devant tribunaux celestes

PatrickJammet
01/03/2021 à 17:49

... Carlsen, la Star/Tsar. La métempsychose ! Supraconscience ! ... Wilhelm/Guillaume Prinzip, entre autres... Landgrave de sa Corderie Royale de France. À ne pas sous-estimer; Champion des Chiffres et des Lettres, Heaume Millenium; phonétiquement "The Devil", Hitler !? Incultes ! ... 1.000/Ans de Conquête, de Lyre, de son'ge, dans les temps extrapyramidaux, en I'Maje/Jamestown/Pocahontas Dis'ney... Seiya ! Om'!... "La Part Des Anges"... As'gard, rapplique ! ... Willem Alexander... Tom Cruise l'Alsacien anagramme Costumier, Tik Top', Deepfake: "Tout ce qui porte un Casque'... Roy... Salut, ah ha ah... Jack, et pas la Major Paramount ! ..."La lune des Neiges", NASA... Déluré.e Brit'ney/Jamie... Lady Gaga, Tiffany and Co "À la Mouche"... Chanteuse lyrique... Misa de la Death Note...-"Cinéma Avionique", Di Caprio, Hugues; streaming ! une page se tourne à 2/20, tout un Art'... L'Ascension; Patrick Mars 17... Empyrée, Sirocco/Ventôse... Alphanumérique /Phylogénétique... Âgisme de base... Attractif Ufologue... Démultiplication... Effectif antigène... Encore ?... https://youtu.be/gR8wHpysLQI

Jojo
01/03/2021 à 16:43

Super content pour Anya Taylor-Joy ❤️ je suis sa carrière depuis The Witch !

fuck
01/03/2021 à 16:30

De la merd. ce palmarès.

Cinégood
01/03/2021 à 14:39

Quelqu'un peut remettre le Golden Globe du meilleur commentaire dans la catégorie comédie à Sanchez, svp ?

Roukesh
01/03/2021 à 14:16

Un palmarès pas dégueu. Rien d'exceptionnel non plus, mais les personnes récompensées ont tous une bonne raison de l'être je trouve. Même s'il me manque deux trois oeuvres encore à voir.

jorgio6924
01/03/2021 à 13:00

Mérité pour Le Jeu de la dame et Ana Taylor Joy.
Une très grande mini série et une grande actrice en devenir.
Bravo !

Kyle Reese
01/03/2021 à 12:50

Content pour les œuvres que j.ai vu et apprécié ainsi que leur auteurs et/ou acteurs.
Baron Sasha Cohen yes !
Anya Taylor Joy yes !
Aaron Sorkin yes !
Soul yes !

Plus
votre commentaire