Armageddon, Batman... Ben Affleck en a fini avec les rôles d'action et vise un autre cinéma

Antoine Desrues | 26 janvier 2021 - MAJ : 26/01/2021 10:55
Antoine Desrues | 26 janvier 2021 - MAJ : 26/01/2021 10:55

Dans une interview, Ben Affleck est revenu sur son âge et les rôles à sa disposition. L’interprète de Batman va-t-il définitivement arrêter le cinéma d’action ?

Drôle de carrière que celle de Ben Affleck, démarrée en trombe dans le milieu du cinéma indépendant américain avec le succès de Will Hunting. Non seulement le bonhomme y a été repéré en tant qu’acteur, mais il a également remporté l’Oscar du meilleur scénario original avec son comparse Matt Damon. Depuis, le comédien et réalisateur a connu des hauts et des bas, notamment dans le domaine du blockbuster. Après avoir incarné Daredevil dans un film de triste mémoire, Affleck a délivré une nouvelle version de Batman chez Zack Snyder, qui a accompagné une période sombre de sa vie.

Si le comédien n’a jamais caché son alcoolisme, il a cherché une forme d'exutoire avec sa performance dans The Way Back, où il a interprété un entraîneur de basket souffrant d’addictions à la boisson. Outre la mise en abyme évidente, le film de Gavin O'Connor pourrait bien permettre à Affleck d'emporter quelques récompenses. Avec cette expérience importante pour lui, l’acteur a pris la résolution de se montrer un peu plus pointilleux sur ses choix de rôles.

 

photo, Ben Affleck"Oh non, encore des super-héros..."

 

Au micro de Variety, Ben Affleck a participé à l’émission Actors on Actors avec Sacha Baron Cohen. L’interprète de Borat lui a demandé vers la fin de l’entretien quels étaient ses projets, et son interlocuteur lui a alors parlé avec une touchante honnêteté d'un sujet souvent tabou à Hollywood : l’âge d’un comédien.

“À ce niveau de ma carrière, je suis un peu vieux. J’ai 48 ans. Je ne sais pas pendant combien de temps je pourrais encore être le gars ‘qui n’a pas 25 ans’. Mais il y a d’autres rôles intéressants pour des personnes qui ont eu plus d’expériences de vie. Des gens auxquels je peux m’identifier et qui sont plus intéressants pour moi, parce que je n’ai plus la patience pour faire [un film] quand je m’ennuie à la moitié et que je le déteste. Ça ne vaut pas le coup que je m’éloigne de mes enfants.”

 

photo, Ben Affleck, Ben Irving, Melvin Gregg"Je ne veux pas de débats sur Batman v Superman"

 

Depuis quelques interviews, Ben Affleck a partagé avec beaucoup de sincérité ses peurs et ses insécurités d’artiste dans un milieu hollywoodien souvent dominé par le paraître. Il en a profité ici pour évoquer la distribution complexe de The Way Back, et son succès inespéré.

Mais ce n'est pas tout, puisqu’il a également rappelé qu'il a gagné une certaine popularité dans le domaine du cinéma d’action, notamment grâce à Michael Bay, qui lui a offert deux des rôles principaux de ses films Armageddon et Pearl Harbor. Si d’aucuns ont pu considérer ces performances comme le début de la descente aux enfers de l’acteur, celui-ci les a toujours assumées, même s’il a affirmé que ce genre de rôles était bien derrière lui.

“Avec [The Way Back], le film est sorti la semaine où la Covid est devenue invasive et où tout a fermé. Et je me suis dit, ‘c’est un désastre. Mon film sort, je veux vraiment que les gens le voient et ils ferment les salles de cinéma’. Et puis, le film est sorti directement en streaming.

 

photo, Ben Affleck, Liv Tyler"I don't wanna close my eeeeeeyes" (vous l'avez dans la tête maintenant, de rien)

 

Il y avait soudainement ce public attentif qui était chez soi, et je pense que bien plus de personnes l'ont vu ainsi, plutôt que d’aller le découvrir en salles. Je pense qu’il faut peser cela. Maintenant que la ligne est floue, je recherche des films qui sont personnellement gratifiants. Je pense que mes rôles à la Armageddon sont derrière moi."

Dès lors, on aura une petite pensée émue pour l'époque où Ben Affleck était sublimé par les soleils couchants de Michael Bay et les chansons d’Aerosmith. Pour autant, il est beau de voir un comédien évoluer de la sorte, surtout au vu des projets excitants à venir.

Outre le Snyder Cut de Justice League, l’acteur devrait retrouver son ami Matt Damon pour le nouveau film de Ridley Scott, intitulé The Last Duel. Mais surtout, Affleck va accompagner le retour du réalisateur Adrian Lyne (L'Échelle de Jacob) avec Eaux profondes, thriller érotique adapté d’un roman de Patricia Highsmith, qui n’est pas sans rappeler Gone Girl et où il avait rencontré Ana de Armas, dont il vient de se séparer. Le film est pour le moment prévu pour sortir le 11 août en France.

Tout savoir sur Ben Affleck

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Mamato
26/01/2021 à 22:36

Vivement Mr wolff2 ...

Kyle Reese
26/01/2021 à 22:04

C'était avec Ana de armas qu'il était ?! je n'avais pas capté, et dire qu'ils se séparent pour rester aux cotés de ses enfants. C'est une excellente raison, mais un crève cœur quand même ... Ana de armas quoi ! :)
Sinon bonne nouvelle, il va pouvoir montrer d'autres facettes de son talent car les films d'actions à force c'est pas toujours très bon pour une carrière. Ex Bruce Willis.

Wilson
26/01/2021 à 21:30

Matt Damon avait dit pareil après Elisyum pour après revenir dans Bourne......

Pistolero
26/01/2021 à 19:38

Bon la phrase est pas très claire... mais c’est sur le film d´Adrian Lyne qu’ils se sont rencontrés.

Ça m’empêchera pas de mater gone girl de nouveau ^^

Pistolero
26/01/2021 à 19:23

Ana de armas dans gone girl ? Mince j’ai du rater quelques plans... pourtant je l’aime d’amour ce film et je l’ai bien regardé (et plusieurs fois). Ça me gêne pas de le regarder encore une fois pour la chercher :)

Et rater Ana -> sacrilège !

Cacouac
26/01/2021 à 14:35

10 ans plus tard, pas 20...

Cacouac
26/01/2021 à 14:33

Will Hunting, c'est 1997... Et c'est parce qu'on ne leur proposait pas des rôles à la hauteur que Ben Affleck et Matt Damon ont écrit ce scénario.
Rien que ça prouve qu'ils ne sont pas là par hasard.

20 ans plus tard, Matt Damon est l'acteur le plus rentable d'Hollywood, Ben Affleck réalise (avec un talent indéniable) son premier film, il est d'ailleurs toujours crédité au scénar de ses films...

Nan mais ouais, ça sent trop trop le coup de chance !!!

Dutch
26/01/2021 à 13:47

Pas grave il est médiocre comme acteur, aussi expressif qu'un boeuf. Pearl Harbor & co sont de grosses daubes.

Ethan
26/01/2021 à 13:05

Ce qu'il dit c'est n'importe quoi comme si le cinéma d'auteurs n'avait plus sa place dans les salles! Ces films là ont toujours leur place today en salles. C'est juste que la demande pour ces films est plus faible qu'elle l'était avant

Arnaud (le vrai)
26/01/2021 à 13:01

@Okdsckool

Je te rejoindrai plus sur Matt Damon que sur Ben Affleck pour le coup
Certes des premiers films beaucoup auraient pu faire les mêmes, mais par la suite il a prouvé maintes fois (Gone Girl, The Town, Argo ...) qu’il avait quand même quelque chose en plus.
Pas un acteur de ouf du niveau que ceux que tu cites mais quand même quelque chose en plus par rapport aux acteurs de base

Plus
votre commentaire