Halloween Kills : Jamie Lee Curtis dit que la suite d'Halloween sera un chef-d'œuvre

Mathias Penguilly | 1 novembre 2020 - MAJ : 01/11/2020 15:03
Mathias Penguilly | 1 novembre 2020 - MAJ : 01/11/2020 15:03

ATTENTION SPOILERS CONCERNANT HALLOWEEN (2018)

Il y a deux ans, Blumhouse avait réussi son pari en relançant la saga initiée par John Carpenter. La suite s'annonce démente.

Suite au succès d'Halloween, la nuit des masques en 1979, une saga horrifique culte est née - elle compte aujourd'hui une dizaine de longs-métrages. En perte de vitesse, elle a été relancée en 2018, par David Gordon Green et le producteur Jason Blum, qui souhaitaient écrire une suite plus fidèle au film orginal. Toutes les suites ont donc été ignorées pour proposer une réalité alternative. Quarante ans plus tard, Jamie Lee Curtis a repris son rôle de Laurie Strode, directement après les événements du premier film.

Pari risqué, mais pari tenu : malgré un budget hors-marketing microscopique (10 millions de dollars), le film a rapporté plus de 255 millions de dollars. Deux suites ont alors été commandées, Halloween Kills annoncée pour 2021 et Halloween Ends prévue pour 2022, et l'actrice principale semble particulièrement enthousiaste.

 

photo, Judy Greer, Jamie Lee CurtisDans l'attente fébrile du prochain Halloween

 

Dans une interview avec la radio américaine Sirius XM, Jamie Lee Curtis a ainsi souligné la pertinence de cette suite dans le contexte social actuel :

"Ce qu'on voit en ce moment dans notre pays, ce pouvoir, cette rage... De grands groupes de personnes qui se réunissent parce qu'elles sont enragées par un ensemble de circonstances, c'est ce dont parle le film. Il parle d'une foule. Et donc, c'est intéressant parce qu'il s'intéresse à ce qui se produit quand un traumatisme infecte toute une communauté, et on voit ça partout avec le mouvement Black Lives Matter. On le voit en action et étrangement, Halloween Kills concorde avec ça, même s'il a été écrit avant que tout ça se produise.

Mais, une fois encore, c'est un groupe de personnes bourrées d'énergie qui deviennent progressivement un gros groupe en colère, c'est vraiment très, très intense. C'est un chef-d'œuvre."

 

photo HalloweenLaurie Strode : une mamie sacrément badass !

 

À la fin du film de David Gordon Green, Laurie Strode, sa fille et sa petite fille semblaient avoir réussi à se débarrasser de l'odieux Michael Myers (interprété par James Jude Courtney). Dans une scène post-générique, on pouvait néanmoins entendre la respiration du tueur, laissant la porte ouverte aux événements d'Halloween Kills.

Le film devait d'abord être diffusé cet automne dans les salles obscures, mais la pandémie de Covid-19 a eu raison de sa sortie mondiale. Celle-ci a été repoussée au 20 octobre 2021. Si vous vous ennuyez d'ici là, n'hésitez pas à retrouver notre critique du premier volet, voire même notre tout dernier dossier sur le mal-aimé Halloween III : Le sang du sorcier.

Enfin, malgré le confinement, Halloween n'est pas tout à fait annulé. Puisqu'on ne peut pas sortir aujourd'hui, on vous invite à le prolonger en retrouvant notre sélection horrifique Netflix.

 

Affiche française

Tout savoir sur Halloween Kills

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Films
03/11/2020 à 08:13

@tnecniv Je trouve au contraire qu'Halloween n'a pas pris une seule ride. Il fonctionne toujours, se bonifie. C'est pour moi l'un des meilleurs films d'horreur. Par sa mise en scène, sa musique aussi brillante qu'angoissante, la place méticuleuse du hors champ et son montage précis; je suis toujours fasciné. La peur ne peut jamais être "ancrée dans son époque" ça n'a pas vraiment de sens. Il n'y a pas une peur par époque...
À la rigueur ce qui aurait "vieilli" ce sont les tenues vestimentaires car là oui on parle des looks fin 70's mais bon je trouve quand même que ça rajoute un certain charme. Jamie Lee Curtis jouait très bien tout comme Donald Pleasence. Le premier Halloween de Carpenter est un véritable chef-d'œuvre et il fonctionne toujours. C'est un classique horrifique, pas besoin de litres de sang pour jouer avec l'horreur, le mal incarné.
En revanche même si j'ai apprécié la version 2018 ce qui m'a dérangé c'est qu'il veut évincer Halloween 2 et ses suites alors qu'il cite des éléments du 2... Il joue aussi un peu la carte du fan-service donc je pense que ce volet était le "vrai" Halloween 3 avec Myers. Cette mode de supprimer les volets de réalisateurs précédents est insupportable et c'est un manque de respect pour leurs travaux qu'ils soient réussis ou non (chacun est libre d'en juger).

Sinon ecran large j'ai bien aimé votre dossier sur Halloween 3 : le sang du sorcier ????.

Toi
03/11/2020 à 01:46

Sérieux les gens d'aujourd'hui ne fond que ce plaindre c'es chiant vous critiqué gratuitement un film qui qui est prévu en 2022 si vous êtes pas content l'année prochaine courez pas acheter un ticket moi j'aime pas marvel je me plaint les manga c'est moche je me plaint non je te jure c'est a cause de personnes comme vous que des series des film n'on plus de suite vous avais la critique facile bande de capricieuse on devrait pas permettre a des gens comme vous de critiqué mais laisser la critique a ceux qui son professionnel de ce domaine car vous êtesdes gosses pourri gâté pour vous le premier étais nul et le deuxième le sera aussi bande d'amateur

Numberz
01/11/2020 à 22:19

@ vincentquisortdetenet

Ouaip tout pareil. Archie fan de Carpenter, je trouve que Halloween vieilli pas mal. Le film d'horreur qui m'a fait le même effet c'est zombie de Romero. Le film d'horreur / slasher qui me fait toujours flippé psychologiquement reste massacre à la tronçonneuse.

tnecniv
01/11/2020 à 21:54

Personnellement même en étant fan de Carpenter , Halloween est pour moi ancré dans son époque, en le revisionnant ( je parle du tout premier ), je trouve que ça ne fonctionne plus vraiment, je parle du "simple" tueur derrière un masque qui ne meure jamais, comme une sorte d'entité quasi paranormale, après c'est peut être parce que je n'ai plus le même âge. Le seul intérêt que j'y trouve est de regarder ce film pour son ambiance sonore et ses ficelles sur le plan de la réalisation. Du coup pour le dernier sorti, même sans l'attendre à fond ben ça n'a pas fonctionné non plus malgré la tentative de renouer avec le premier, ne serait-ce que sur le plan scénaristique, l'idée d'une Laurie qui se prépare pendant des années au retour de MM et que tout le monde croit folle est pas mal cela dit, mais sur tout le reste, j'ai trouvé ça vain, alors je doute fortement que le second soit un chef d’œuvre ...

Jamie Lee plus Cute
01/11/2020 à 21:37

je l'avais vu dans un "petit "film de James Cameron avec Arnold Schwarzenberg, qui s'appelle TRue lies en 1994, ( et on attend toujours la version 4K n tout comme Abyss en 4K remasterisé hein Big Jim:)
elle était tres bien dans le film, le couple avec Schwarzy fonctionnait bien à l'ecran,c'est son meilleur rôle a Jamie, Arnold joue tres bien egalement, lui aussi, c'est sa meilleur prestation en tant qu'acteur car ce type n'est pas vraiment un acteur, en tout cas dans True Lies, il ne joue pas faux,
donc la Jamie lee curties, elle était super bien foutu dans sa scene de streap tease,je k'avais connu dans ses premeirs films en tant que Queen scream, elle avait quoi 20 piges?
donc çà faisait bien 25 ans que je l'avais plus revue apres le film de Cameron, et je crois qu'elle est visuellement plus Flippante que le psycho Michael Myers,

Sanchez
01/11/2020 à 16:33

Effectivement on voit des foules en colère dans le trailer. Par contre chef d’œuvre je pense que t’exagère Jamie. Le premier était tout naze

Reallu
01/11/2020 à 16:33

Tant que sa prend le pognon oue sa sera le meilleur de tous biensure . A voir gratuit comme le precedent

Cooper
01/11/2020 à 16:07

" ce sera un chef d’œuvre ", ce genre de déclaration j en peu plus.

coco
01/11/2020 à 15:40

Quoi ? Myers va mtn épargner les africains ?

(Spoiler)

Déja j'ai trouvé que ca manquait un peu de tragique que Myers ne tue aucun membre de la famille sauf les personnes qui semblait "mauvais" . Je pense que si la jeune ou la mere y passait cela aurait donné plus d'impact

Snake
01/11/2020 à 14:54

On veut juste une bonne suite on s'en fout complétement des groupes de prostestation et de Black Lives Matter. C'est un slasher mais quel est le rapport bon sang ? Quelle déclaration à la con.

Plus

votre commentaire