Star Wars : L'Ascension de Skywalker - encore une folle idée coupée du film et regrettée par l'équipe

Marion Barlet | 13 mars 2020
Marion Barlet | 13 mars 2020

Le dernier Star Wars : L'Ascension de Skywalker sera-t-il le successeur de Justice League, décrié pour son découpage radical et l'absurdité scénaristique qui en découle ?

La saison des critiques à chaud de Star Wars IX s'est terminée et les constats ont pu être posés : pas irregardable, la conclusion de la triple trilogie des Skywalker a beaucoup déçu. Réaction classique lors d'une ère qui se ferme, les avis ne sont pas toujours tendres et il est difficile d'avoir un réel recul sur le film, sur sa construction, sur ses liens avec les précédents opus. 

Sauf que le cas de L'Ascension de Skywalker est un peu différent, en cela que la franchise ne cesse de confirmer (à moitié) involontairement les failles démesurées de son dernier volet. Les spectateurs tatillons ont été chagrinés du retour brusque de Palpatine, du peu d'explications sur les parents de Rey et d'autres accélérations scénaristiques qui ont endommagé nos cerveaux. Conscient de ces trous, voire de ces balourdises, Star Wars s'explique finalement dans un roman tiré du film, où la réapparition de Palpatine et la généalogie de Rey sont davantage détaillées.

 

photo, Carrie FisherSi t'as pas compris d'où tu venais, c'est pas grave, y'a un roman qui te l'expliquera

 

Pour enfoncer le clou dans le cœur des désillusionnés, le responsable des effets visuels du film, Neal Scanlan, a annoncé dans Collider qu'un monstre appelé "The Eye of Webbish Bob" (L'Oeil de Webbish Bob), spécialement conçu pour L'Ascension, a finalement été coupé au montage. Il aurait dû apparaître au tout début, dans la scène où Kylo Ren (Adam Driver) combat pour la relique Sith d'un Orienteur. L'Oeil est décrit par Scanlan comme "un géant lovecraftien arachnéen". Le design officiel a ainsi été précisé :

 

Babu FrikLe géant aurait tenu compagnie au mini tecos

 

« Un géant émerge, une créature glabre luisant d'humidité, des morceaux de détritus lacustres [qu'on trouve près d'un lac, ndlr] accrochés à sa peau pâteuse. Ses yeux sont fermés, mais il peut quand même voir, car à cheval sur sa tête chauve et massive et sur son épaule il y a une deuxième créature avec de longs tentacules arachnéens. Les deux sont étroitement liés, ils sont en symbiose. Kylo sent la douleur du géant, comme s'il était l'esclave de l'araignée qui s'y accroche et qui ne peut survivre seule.»

La description très impressionnante déclenche nos turbines imaginatives et nous fait regretter l'absence de ce monstre. Neal Scanlan a expliqué que sa non-insertion dans le métrage était due à la rapidité de l'intrigue dirigée par J.J. Abrams, qui a dû trancher dans le lard pour des raisons de minuterie. Dans Collider, le responsable des effets visuels a ajouté :

 

Ascension de SkywalkerEt aurait donné un peu de relief à Mister hésitation

 

« Je pense que c'était peut-être une partie trop longue pour que J.J. Abrams puisse l'expliquer rapidement. Ses films avancent très vite, n'est-ce pas ? Tout cela faisait partie du parcours de Kylo Ren ; à mon avis J.J. Abrams pensait juste qu'il y aurait trop de temps à consacrer à quelque chose qu'il a finalement réduit. Donc c’était tout, voilà. La gestion des rushs est toujours ma plus grande crainte sur n'importe quel film. Tout ce que vous faites, tout ce que vous tournez - et je suis sûr que c'est la même chose pour chaque département - vous investissez tellement de temps et d'amour et vous espérez que cela fera partie du montage final, mais ce n'est pas le cas, sans quoi le film durerait quatre heures. Même si ce serait génial ! »

Tout était prêt, prévu très en amont dans la production, mais L'Oeil ne s'est pas imposé dans la narration du 9e épisode. L'équipe ne s'est pas laissée décourager, même s'ils doivent l'avoir bien en travers de la gorge, et elle espère que leur créature sera recyclée ailleurs dans l'univers Star Wars. Peut-être dans The Mandalorian, dont le tournage de la saison 2 s'est récemment achevé, qui sait ?

 

Affiche française

 

Tout savoir sur Star Wars : L'Ascension de Skywalker

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Deny
14/03/2020 à 14:34

Cela arrive pour tous les films d'où parfois des sorties de "version longue". Mais ce film est déjà tous boursouflé de scènes incroyables (et d'autres nulles) jusqu'à l'indigestion.

ComprendsPas
13/03/2020 à 11:20

« Je pense que c'était peut-être une partie trop longue pour que J.J. Abrams puisse l'expliquer rapidement. Ses films avancent très vite, n'est-ce pas ?"
Ouais.... à tel point qu'il finit par ne rien expliquer.....

DjFab
13/03/2020 à 10:07

Le film est suffisamment dense, normal qu'ils aient coupé ça...

TofVW
13/03/2020 à 09:37

Le même principe que les Goa'uld, ou que le méchant d'Oddworld: la fureur de l'Etranger. Mais pourquoi pas.

votre commentaire