Star Wars : L'Ascension de Skywalker - le roman tiré du film donne des explications sur le retour de Palpatine

Déborah Lechner | 2 mars 2020
Déborah Lechner | 2 mars 2020

Le côté obscur n'est plus tellement dans la Force, mais dans le scénario du dernier volet qui compte sur le roman pour donner du sens à la fin de la saga.

Après L'Ascension de Skywalker et sa conclusion bâclée de l'épopée Star Wars, le roman de Rae Carson tiré du film de J.J. Abrams devrait clairement s'intituler Un dernier espoir. Si les fans attendaient les versions Blu-ray et DVD pour mettre la main sur quelques scènes coupées, ils seront déçus, mais pourront toujours compter sur l'habituelle novélisation du film pour y voir plus clair dans son scénario à trous béants.

Le manque de cohérence de cette dernière trilogie vient principalement de sa co-réalisation par Abrams et Rian Johnson, qui a pris les commandes des Derniers Jedi. Le second volet s'est mis une partie des fans à dos, bien qu'il ait eu le mérite de prendre une direction plus risquée que celle de son prédécesseur, qui est resté dans le moule d'Un nouvel espoir pour un redémarrage peu téméraire de la franchise.

Avec la volonté denreprendre le contrôle de la Force après le départ forcé de Colin Trevorrow, le dernier opus a trop maladroitement voulu effacer le précédent, ressuscitant ainsi Palpatine (Ian McDiarmid), faisant de Rey (Daisy Ridley) sa petite fille et sacrifiant presque toutes explications au montage, bien que tout le monde ait voulu se montrer rassurant avant la sortie

 

photoIl y a au moins une personne qui a apprécié son retour  

 

Le film n'est jamais clair sur la nature de ce Palpatine surprise que n'avait absolument pas prévu Colin Trevorrow dans la première version du film, laissant supposer qu'il s'agit d'un clone à travers une des quatres répliques de Dominic Monaghan. Après l'origine du joujou triangulaire de Kylo Ren qui le mène sur Exegol, c'est donc à ce dossier plus important que s'attaque le roman de L'Ascension de Skywalker qui confirme que l'ancien Empereur est bien mort une première fois des mains de Dark Vador avant de trouver le moyen de revenir. Le livre ne sera disponible que dans un peu plus de deux semaines, mais des extraits se sont rapidement retrouvés sur internet après sa mise en vente en avant-première au Chicago's Pop Culture Event (C2E2) :

"Toutes les fioles étaient vides de liquide sauf une, qui était presque épuisée. Kylo regarda de plus près. Il avait déjà vu cet appareil, lui aussi, quand il avait étudié la Guerre des Clones quand il était enfant. Le liquide qui s'écoulait dans le cauchemar vivant devant lui menait une bataille perdue d'avance pour maintenir la chair putride de l'Empereur.

 

photo, Adam Driver"Ah ouais c'était ça"

 

Que pourriez-vous me donner ?" demanda Kylo. L'Empereur Palpatine vivait, d'une certaine façon, et Kylo pouvait sentir dans ses propres os que ce corps cloné abritait l'esprit réel de l'Empereur. C'était un vaisseau imparfait, cependant, incapable de contenir son immense pouvoir. Il ne pouvait pas durer plus longtemps".

Plus de doute, Palpatine est bien un clone, obligé de vivre sous intraveineuse pour éviter la décomposition de son corps factice. Son esprit est le côté obscur qui l'anime sont ainsi trop puissants pour être contenus dans une simple enveloppe charnelle dont les coutures craquent les unes après les autres. D'où sa mauvaise mine dans Star Wars : L'Ascension de Skywalker

On peut aussi penser que Dark Sidious a patiemment attendu que la Galaxie replonge dans le chaos après la naissance du Premier Ordre, l'héritage de l'Empire mené par Kylo Ren (Adam Driver), jusqu'à ce qu'il arrive au bout de ses réserves de liquide après la construction de sa flotte géante, raison pour laquelle il convoite le corps de Rey qu'il sait assez puissant pour contenir son pouvoir. 

 

photo, Ian McDiarmidUn teint plus lumineux dans Star Wars : Épisode VI - Le Retour du Jedi 

 

Il reste tout de même beaucoup d'autres questions en suspens, à commencer par savoir comment l'Empereur a transféré son esprit dans son corps cloné, sans parler de son fils caché sorti de nulle part, qui amène forcément des questions sur l'identité de la grand-mère de Rey, à moins que son fils ne soit qu'un autre clone de Palpatine, plus jeune et qui aurait bien tourné. 

On aurait quand même préféré que Star Wars : L'Ascension de Skywalker prenne trente secondes de plus pour expliquer clairement son twist de fin de saga au lieu de se reposer sur les pages d'un livre pour compléter son scénario branlant. Déjà disponible en pré-commande, le roman sera mis en vente officiellement le 17 mars et devrait encore révélé de nombreux secrets sur le très incomplet film de J.J. Abrams

En attendant, notre dossier complet sur le film est juste ici

 

Affiche

 

Tout savoir sur Star Wars : L'Ascension de Skywalker

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Nicoco
03/03/2020 à 07:12

Il aurait fallu que ce soit expliqué dan le film et non par l'intermédiaire d'un livre que jon nombre de spectateur ou fan de la saga n'achèteront pas.

CHFAB
03/03/2020 à 00:27

Scoop:
Un album de vignettes à collectionner prévoit d'expliquer ce que dévoilera une série sensée étoffer les explications de la BD à paraître sur le livre qui en dit plus sur la réapparition de Palpatine dans le film qui clôt l'ennéalogie... Moyennant un abonnement de trois ans minimum à Disney super+, la chaîne future complémentaire de Disney+ dans laquelle on aura droit à des options Star Wars. Ils ont également prévu un crossover entre Marvel et Star Wars, faisant fusionner la petite fille de PAlpatine (Rey) avec la petite fille de Thanos (la fille de Gamora et Hulk, qui permettra à Tony STark, par le biais du côté obscur, de renaître... Disney approche également George Miller pour fusionner Tatooine avec le prochain Mad Max. Zorro pourrait faire un guest... A vérifier

Sébastien
02/03/2020 à 22:39

Il n'y a rien à expliquer sur une idée stupide. On s'enfonce dans les sables mouvants là....

Birdy
02/03/2020 à 15:29

Une BD est prévue pour expliquer le livre.

Gudrimhid
02/03/2020 à 13:10

Un film (voir une trilogie dans ce cas) doit se suffire à lui-même.
C est un aveux d echec que d expliquer ce qui manque dans un livre.

Ed
02/03/2020 à 12:22

Alors, le retour de Palpatine était prévu dès la sortie de la trilogie de livres Aftermath 2015-2017). Donc Sw7 et le plan de son retour sont également de la même période, pour rappel un livre et un film, demandent tous deux du temps pour prendre vie. Donc ce n'est pas sur un coup de tête d'un réalisateur...

hgksdfjhglkhg
02/03/2020 à 11:38

Sinon le correcteur d'orthographe, vous connaissez??

pifpaf
02/03/2020 à 10:56

cet postlogie pour moi ne peut pas être considéré comme la vraie suite de la saga vu que lucas n ya participé d'aucune manière et que c'était lui le seul à avoir une léitimité à la continuer

Birdy
02/03/2020 à 09:42

Les incohérences de Star Wars ont toujours existé, mais vous les avez acceptées avec les multiples visionnages, comme tout le monde.
On parle quand même de l'histoire d'un gamin caché, Luke Skywalker, planqué dans le trou du cul de la galaxie, à qui ils ont eu la bonne idée de donner le nom de son père, seul susceptible de le chercher ou de comprendre un jour qu'il est son fils. Pourquoi ne s'appelle t'il pas Luke Lars comme sa famille d'accueil ?
ça mériterait bien un livre tiens...

Ringo
02/03/2020 à 09:02

L'excellent roman Dark Plagueis, qui date de la prélogie, et en est une préquelle, donne clairement les pistes. Il y est dit qu'il est d'autres moyens de donner naissance que les moyens habituels existent. Des enfants nés de la Force et d'une volonté obscure... comme Anakin, qui né pas une immaculée conception, mais le résultat d'un plan plus sombre.

votre commentaire