Star Wars : L'Ascension de Skywalker - le roman tiré du film a levé le voile sur un gros mystère

Mathieu Jaborska | 24 février 2020 - MAJ : 24/02/2020 17:38
Mathieu Jaborska | 24 février 2020 - MAJ : 24/02/2020 17:38

Vous n'avez rien compris à Star Wars : L'Ascension de Skywalker ? Pas grave, Disney propose pour quelques euros un remplissage des trous de leur scénario.

Si les rares critiques à avoir vraiment apprécié le dernier Star Wars louent une direction artistique irréprochable et un certain sens de l'épique, personne ne parvient à réellement défendre la cohérence d'un scénario conçu pour annuler l'épisode précédent et recommencer une nouvelle histoire, le tout en y insufflant le plus de fan-service possible.

Pourquoi l'empereur revient ? Comment a-t-il survécu ? D'où sort-il sa super-armée ? Les plus insupportables de vos amis vous diront qu'il est nécessaire de s'attarder sur l'univers étendu, les autres penseront plutôt qu'un long-métrage devrait se suffire à lui-même.

 

photo, Adam Driver, Daisy RidleyUn jour comme un autre à Dunkerque

 

Mais Disney et le grand manitou de cette nouvelle saga Kathleen Kennedy ne sont pas de cet avis, et les innombrables zones d'ombres du script de J.J. Abrams et Chris Terrio se révèlent progressivement, de façons de plus en plus ridicules. Ainsi, l'origine de la résurrection de Palpatine s'est perdue dans les scènes coupées, alors que son message, quand même le McGuffin motivant l'intégralité de l'intrigue, a pu se faire entendre pour la première fois dans... Fortnite. Si Mickey n'aime pas les films trop violents, il est décidément  quand même un grand amateur de provocation.

Et le meilleur reste à venir. La firme vient de lancer les préventes d'une novélisation du film, c'est-à-dire une adaptation en roman, une tradition dans la saga. Néanmoins, ici, l'argument de vente est le suivant : ce livre révélera ce que le scénario original a omis de dire, préférant rajouter un caméo d'Ewok à la place. C'est littéralement leur stratégie marketing, puisqu'un extrait vient d'être dévoilé sur StarWars.com, et qu'il décrit une scène absente du résultat final.

 

photo, Adam DriverRed is Dead

 

Dans Star Wars: The Rise of Skywalker: Expanded Edition, la séquence introductive montrant Kylo Ren s'emparer du fameux "wayfinder" a enfin le temps de respirer. Le film démarre directement avec le carnage causé par le leader suprême. Après avoir très vite massacré d'illustres inconnus, il s'empare d'une sorte de pyramide verte et s'envole directement vers la planète Exegol pour rencontrer l'Empereur Palpatine. Dans le roman, on apprend que la planète concernée, Mustafar, est en réalité l'endroit où le château de Dark Vador était installé.

À la recherche de la transmission de l'Empereur, Ren massacre les colons sur son chemin et se dirige vers la maison de campagne de son grand-père. Il rencontre alors une sorte de géant suintant, collé à une autre créature aux tentacules menaçante. Le monstre se présente comme "The Eye of Webbish Bog" et dit savoir ce que Ben Solo cherche. Il le met en garde contre lui-même, puis précise la vraie utilié de l'objet.

"'Ça te guidera à travers les régions inconnues', dit l'Oeil. 'vers le monde caché d'Exegol. Vers lui.'"

 

concept Duel of the fateLe Dark Vador de la version de Trevorrow

 

Exegol, c'est cette charmante planète grouillant de Siths visible dans le film. Il va sans dire qu'on aurait aimé voir la créature décrite, peut-être bien présente dans les concepts de la version de Colin Trevorrow. De plus, on aurait apprécié avoir plus de précisions sur l'origine concrète de cet objet pyramidal très pratique pour le scénario.

Le roman tiré de L'Ascension de Skywalker, écrit par Rae Carson, devrait comporter un paquet d'autres scènes plus longues, coupées, ou issues de l'imagination du réalisateur, en plus de "surprises". Il sera disponible le 17 mars, et il est disponible à la précommande.

 

concept Duel of the fateQuelques ressemblances avec les concepts de "Duel of the Fates", la version avortée

commentaires

Aphelion
26/02/2020 à 10:27

Bah le "Wayfinder" c'est un Holocron. Ou comment se servir d'un objet apparu dans les séries animés sans l'assumer jusqu'au bout. C'est con, parce que le principe même n'est pas idiot, et l'objet explique certains détails du film. Par exemple, seul un Sith peut ouvrir un Holocon Sith, et inversement. Et le fait que Rey soit capable d'en ouvrir un démontre bien qu'elle est à l'équilibre dans la Force, tout comme la couleur de son sabre laser à la fin. Autant de détails qu'on nous a balancé à la gueule sans les expliquer. En mode "les fans comprendront peut-être, les autres on s'en fout, ça permet de combler un vide dans le scénario".

Titi
26/02/2020 à 08:55

Du coup, c'est le film qui est un produit dérivé du livre ou ce livre est le produit d'une dérive ?

Darth Rebel
26/02/2020 à 07:49

Rendu la,pourquoi pas un Star Wars :What if?

Monsieur Vide
25/02/2020 à 17:31

Je sais que c'est pas bien de bouder son plaisir mais franchement perso je crache pas sur tout et n'importe quoi mais là , il faut être vraiment très relax pour apprécier des scénarios aussi incohérents.
Space opéra ou pas d'ailleurs..

Maxmax
25/02/2020 à 16:06

C'est incroyable comment l'article est vraiment mal écrit juste pour casser du sucre sur le film. Découvrir que maintenant que Mustafar est la planète où le château de Dark Vador est installé, c'est ne pas vraiment avoir suivi quoique ce soit de Star Wars... Je pense qu'il faudrait que vous arrêtiez les articles sur ce film parce que ça devient un peu n'importe quoi.

Geoffrey Crété - Rédaction
25/02/2020 à 13:59

@Ryback

Rien n'a été intentionnellement supprimé. Si on retirait les messages censés nous vexer ou nous critiquer, ce serait un gros travail au quotidien ; et il suffit de regarder n'importe quel article sur un sujet tel que Star Wars pour constater que la parole est assez libre.

En revanche, certains messages sont parfois captés par le bot qui gère les tonnes de spams chaque jour.

N'hésitez pas à reposter votre commentaire et critiquer notre humour, notre talent ou tout ce que vous voulez, vous verrez que ce sera bel et bien publié. Parmi les autres attaques quotidiennes.

Cordialement

Ryback
25/02/2020 à 13:53

Merci d'avoir supprimé mon commentaire, ça ne fait que confirmer ce que je mettais en avant sur la qualité de vos articles. De plus ça rajoute que votre "humour" ne vous fait rire que quand il ne s’applique pas à vous. Preuve de son inexistence.
A plus.

Berolson
25/02/2020 à 12:45

Pour ( re ) découvrir " l'héritier de l'empire ", le tome 1 de la trilogie " la croisade noire du Jedi fou ", en livre audio, rendez vous sur ma chaîne YouTube : taherl berolson.

Et (re) découvrez ce qu'aurait DU être , la suite de la trilogie d'origine !!! A mon humble avis...

Dirty Harry
25/02/2020 à 12:38

Il y a un épisode 9 ? Prévenez moi lorsqu'il sera téléchargeable que je passe une soirée nanar avec de la drogue et des trucs gras à manger...

Sébastien
25/02/2020 à 10:47

@ Charlsy1138

Chacun est libre d'avoir des goûts de chiottes... Mais ne demandez pas d'en faire une référence tout de même.

Plus

votre commentaire