Rose McGowan attaque Natalie Portman sur son féminisme hypocrite, et elle lui répond

La Rédaction | 13 février 2020 - MAJ : 13/02/2020 15:43
La Rédaction | 13 février 2020 - MAJ : 13/02/2020 15:43

Rose McGowan a commenté l'apparition de Natalie Portman aux Oscars, où elle a affiché son soutien aux réalisatrices snobées.

En 2018, Natalie Portman annonçait les prétendants au Golden Globe du meilleur réalisateur avec un "Et voici tous les hommes nommés...", qui n'était pas passé inaperçu. En 2020, aux Oscars, l'actrice a trouvé un autre moyen d'expression : une robe de luxe avec une cape, où étaient brodés les noms des réalisatrices très remarquées cette année, mais absentes des Oscars.

Greta Gerwig (Les Filles du Docteur March), Lulu Wang (L'Adieu (The Farewell)), Alma Har'el (Honey Boy), Céline Sciamma (Portrait de la jeune fille en feu), Lorene Scafaria (Queens), Marielle Heller (Un ami extraordinaire), Melina Matsoukas (Queen & Slim) et Mati Diop (Atlantique) étaient ainsi arborées par l'actrice oscarisée, comme un message silencieux, afin de réparer des injustices dans une cérémonie très masculine.

 

 

Bien sûr, un tel geste a provoqué beaucoup de vives réactions, et notamment beaucoup de critiques. Ces réalisatrices méritaient-elles leur place juste parce qu'elles sont des femmes ? L'année n'était-elle pas trop riche côté réalisateurs, avec Sam MendesBong Joon-hoMartin ScorseseQuentin Tarantino et Todd Phillips nommés ? Les Filles du Docteur March a été d'ailleurs nommé comme meilleur film, sans que Greta Gerwig soit reconnue, tout comme Noah Baumbach, James Mangold, et Taika Waititi.

Rose McGowan, qui se fiche de la langue de bois hollywoodienne, a donné son avis sur ce féminisme hypocrite selon elle, et pense que l'attitude de Natalie Portman n'est qu'une posture.

 

photoRose McGowan en croisade 2.0

 

"NATALIE, TU ES LE PROBLÈME"

Sur Facebook, l'actrice qui fait partie des femmes qui accusent Harvey Weinstein de viol a exprimé un avis très tranché :

"C'est le genre de protestation qui récolte de belles critiques des grands médias pour son courage. Courage ? Non, même pas de loin. Plutôt une actrice qui joue le rôle de quelqu'un qui se soucie de ça. Comme beaucoup d'autres. Je trouve le type d'activisme de Portman profondément offensant pour ceux qui font réellement ce travail. Je n'écris pas ça par amertume, j'écris par dégoût. Je veux qu'elle et d'autres actrices y aillent vraiment.

Natalie, tu as travaillé avec deux femmes réalisatrices dans ta très longue carrière - l'une d'elle, c'était toi. Tu as une société de production qui a engagé exactement une femme réalisatrice - toi...

C'est quoi le truc avec les actrices de ton acabit ? Vous, les "actrices bankables", pourriez changer le monde si vous preniez position au lieu d'être le problème. Oui, toi, Natalie. Tu es le problème. (...) Ce que tu fais affecte le monde, Natalie. Tout comme ce que tu ne fais pas.

 

Photo Emma Watson, Florence Pugh, Saoirse Ronan, Eliza ScanlenGreta Gerwig avait été nommée comme réalisatrice pour Lady Bird

 

Je te pointe du doigt, car tu es la dernière d'une longue lignée d'actrices qui jouent le rôle d'une femme qui fait attention aux autres femmes. Des actrices censées défendre les femmes, mais qui en réalité ne font pas grand-chose. Bien sûr que les femmes dans le monde vont continuer à acheter les parfums dont tu fais les publicités, les films que tu fais, et penseront aimer ce que tu es. Mais qui es-tu ?

J'étais à l'événement Women in Film où tu as parlé une fois, Natalie. Tu as sorti des statistiques déprimantes et ensuite, on est tous revenus à nos salades. J'ai vite réalisé que toi et les autres femmes qui étaient venues parler (et cette organisation, quelle blague...) étaient juste... des fraudes. Vous ne dîtes rien, vous ne faites rien.

Il n'y a aucune loi qui dit qu'il faut engager des femmes, travailler avec des femmes, soutenir les femmes. Bien entendu, tu fais ce que tu veux. Mais je dis, arrête de faire comme si tu étais une sorte de championne de quoi que ce soit, à part toi-même.

Pour ma part, je serai par là à m'exprimer et me battre pour les changements, sans compensation. C'est de l'activisme. Tant que toi et les autres actrices n'y allez pas vraiment, fais-nous une faveur et raccroche ta cape d'activisme brodée, ça ne te va pas bien."

 

photo, Natalie PortmanSoirée pyjama Dior

 

"JE SUIS D'ACCORD AVEC MS MCGOWAN"

Natalie Portman est donc rhabillée pour l'hiver et la collection printemps-été Dior 2020. Mais l'actrice oscarisée pour Black Swan a réagi via People :

"Je suis d'accord avec Ms. McGowan, c'est inexact de me qualifier de 'courageuse' pour avoir porté une tenue avec des noms de femmes dessus. Courage est un mot que j'associe véritablement à des actions comme celles des femmes qui ont témoigné contre Harvey Weinstein ces dernières semaines, sous une énorme pression."

En 25 ans de carrière et une quarantaine de films, elle n'a tourné qu'une fois avec une réalisatrice : la Française Rebecca Zlotowski pour Planétarium en 2016. C'est moins que Rose McGowan, avec nettement moins de pouvoir, renommée et poids dans l'industrie. Portman a aussi répondu à ce sujet :

"Ces dernières années ont vu fleurir des opportunités de réalisation pour les femmes, grâce aux efforts collectifs de beaucoup de personnes qui ont critiqué le système. Ce qui nous a offert ces magnifiques films. J'espère que ce qui était pensé comme une référence à elles n'a pas détourné l'attention de leurs réussites.

C'est vrai que je n'ai fait que quelques films avec des femmes. Dans ma longue carrière, j'ai eu la chance de travailler avec des femmes réalisatrices quelquefois - j'ai fait des courts-métrages, publicités, clips et films avec Marya Cohen, Mira Nair, Rebecca Zlotowski, Anna Rose Holmer, Sofia Coppola, Shirin Neshat et moi-même. Malheureusement, les films non concrétisés que j'ai essayé de faire sont des histoires fantômes.

 

Photo Natalie PortmanPlanetarium, ce seul long-métrage réalisé par une femme

 

Comme l'a documenté Scaty Smith de l'USC, les films faits par des femmes sont incroyablement difficiles à monter avec les studios, ou avec des financements indépendants. Si ces films sont faits, les femmes ont d'énormes défis à relever pour aller jusqu'au bout. J'ai eu quelques expériences où j'ai aidé des femmes réalisatrices à être engagées sur des projets, dont elles ont été retirées à cause des conditions qu'elles devaient affronter au travail."

Difficile de ne pas penser à deux exemples bien connus : Thor et Jane Got a Gun. Natalie Portman avait vivement soutenu Patty Jenkins à l'époque où elle était engagée pour Thor : Le Monde des ténèbres, finalement réalisé par Alan Taylor. La réalisatrice a depuis parlé de son départ avec du recul et sans regret, puisqu'elle a ensuite été embauchée chez DC pour Wonder Woman.

Produit via la société de production de l'actrice, Jane Got a Gun devait être réalisé par Lynne Ramsay. La production chaotique du film, mené par Portman, avait vu la réalisatrice partir pour être remplacée par Gavin O'Connor.

L'actrice continue :

"Une fois qu'ils sont faits, les films réalisés par des femmes ont des difficultés à aller en festival, être distribués et recevoir des prix à cause des gardiens à tous les niveaux. Donc je voulais dire : j'ai essayé, et je continuerai à essayer. Même si je n'ai pas encore réussi, j'ai l'espoir que nous avançons vers de meilleurs jours."

 

photo, Natalie PortmanLe maudit Jane Got a Gun

 

Ce n'est pas la première fois que Rose McGowan critique un féminisme de pacotille qu'elle voit sur les tapis rouges. En 2018, elle trouvait l'initiative collective des actrices de porter du noir lors des Golden Globes, suite au scandale Weinstein, gentiment inutile. Elle a aussi parlé de toutes les puissantes personnalités qui ont pendant des années été silencieuses aux côtés de Harvey Weinstein, fermant les yeux sur les rumeurs omniprésentes et les accusations en coulisses.

Pour en savoir plus sur le parcours, la carrière et les combats de l'actrice de Planète terreur, Jawbreaker et Scream, c'est dans ce portrait de Rose McGowan.

 

photo, Rose McGowanRose McGowan, Planète terreur indeed

commentaires

cepheide
14/02/2020 à 11:07

On ne peut pas lui donner tort à Rose, ce que Natalie fait avec beaucoup d'intelligence et de pédagogie.

Dirty Harry
14/02/2020 à 10:28

Là je mange mon pop corn en coulant dessus du sirop d'érable et je jouis du spectacle d'un air goguenard....

Piwi
14/02/2020 à 10:17

@Puff

Peut-être parce qu'elle ne tourne plus et a bien dit en avoir fini avec le métier d'actrice ? Si tu veux la juger, sur le fond et la forme, regarde donc ses projets arty, musiques, performances et autres. Et dis-nous si elle correspond à tes attentes en terme de parité et honnêteté de ce côté.

Puff
14/02/2020 à 10:14

Comme tout cela sent la bile bien amère et l'envie la plus rance. Rose McGowan, qui s'est elle même collé dans le dos une étiquette de martyre et de victime éternelle, à défaut de trouver des rôles qui la mettraient en lumière et la rendraient audible sans tomber dans l'invective. Pourquoi ne tourne-t-elle pas dans des films de réalisatrices ? Son statut de virago extrémiste lui nuirait-il ? Quand une figure "emblématique" d'une cause en vient à tancer le manque de zèle de ses sympathisants et à désigner des traitres, la tyrannie n'est pas loin...

Actar
14/02/2020 à 07:34

Rose comment elle parle de ma copine !!

Mechanic
13/02/2020 à 20:42

@L'anonyme

Rose McGowan a clairement expliqué la situation dans laquelle elle a accepté de l'argent. Elle a tout donné à une association, a essayé de survivre, jeune, après un traumatisme. Plus tard, une fois remise, déterminée, elle a refusé 10 fois plus quand Weinstein a voulu qu'elle se taise et ne participer pas au soulèvement contre lui.

Je trouve ça triste qu'on en arrive à se pister les éventuelles erreurs, errances, fautes, ou actes non parfaits de personnes a priori traumatisées.
Résumer tout ça à "suivre la vibe" c'est terriblement simpliste voire cruel. Est-ce vraiment difficile à comprendre qu'une personne puisse avoir des difficultés à surmonter un tel trauma, affronter le quotidien, penser à son avenir, sa carrière et son gagne-pain ? Craindre d'être résumée à ça, d'être autopsiée selon son allure, sa sexualité, son caractère, et remise en question comme dans une seconde agression ? C'est si manichéen, le monde ?

Faudrait-il donc être blanc comme neige, totalement, entièrement, pour avoir le "droit" de critique, s'exprimer ? Devrais-tu du coup prouver que tu as fait quelque chose en faveur des femmes violées, des inégalités, ou autre, pour avoir le droit d'être pris au sérieux lorsque tu donnes ton avis-jugement sur ces personnes ? Je ne pense pas. Si on attendait des "exemples" absolus pour mener des combats, nourrir des mouvements...

L'anonyme
13/02/2020 à 19:52

Entièrement d'accord avec Mrs McGowan, malheureusement, elle non plus n'est pas franchement un exemple.
N'est ce pas elle qui a choisit une coquette somme d'argent contre son silence vis à vis de weinstein au tout début ?
Je ne crois pas que troquer sont intégrité contre de l'argent soit meilleur que dénoncer le comportement de Portman. Le vrai courage qu'il fallait avoir, c'est dénoncer tout ça dès le début et pas suivre la vibes.

Manontherun33
13/02/2020 à 18:09

Bravo Rose. La seule chose a dire était certainement que Nathalie Portman est une grosse C***E comme toutes celles qui font comme elles. Mais ce n'est pas politiquement correct. Comme quoi, il était plus facile de s'exprimer avant. Et c'était nettement plus clair

Hypo
13/02/2020 à 17:09

Pas fan de Mcgowan mais elle a entièrement raison. Et cela ne s'applique pas qu'a Portman et au féminisme mais à tous les autres hypocrites d'Hollywood donneurs de leçons non appliquées à eux-mêmes. Prenez le grand Dicaprio défenseur de la planète, qui vient tous les étés à Saint-Tropez. Jet privé entre Los Angeles et Nice, hélicoptère privé entre Nice et Saint-Tropez, yacht privé dans la baie de Saint-Tropez, et navette zodiak pour aller déjeuner sur la plage de Saint-Tropez. Tout ça pour une seule personne. Mais il donne des millions aux associations de défense de l'environnement, fait des posts Instagramsur sur le sujet tous les jours et s'affiche en photo avec Greta Thunberg. Donc ça passe, on lui pardonne tout, et puis il est tellement bon acteur, tellement beau, tellement généreux, un grand homme.

Bref tout ça c'est valable pour toutes ces ordures Hollywood. Les plus respectables ce sont ceux qui parlent ni de cause ni de politique

Hasgarn
13/02/2020 à 16:18

Il est vrai que Rose McGowan a vu sa carrière s'étioler à cause du Weinstein.
Reste 3 choses :
- Cracher sur une personne même avec raison n'est pas constructif et risque de générer plus de friction que de rapprochement, chose dont elle a réellement besoin;
- faut-il, pour trouver grâce à ses yeux, que Nathalie Portman voit sa carrière ressembler à la sienne ? Le souhaite-elle vraiment ?
- Rose a-t'elle subit le harcèlement de Nathalie Portman dont la carrière a débuté à 13 ans dans Léon ? A-t'elle reçu des lettres d'homes adultes qui lui disaient des mots peu flatteurs alors qu'elle était mineur ?

Donc, son amertume tout à fait compréhensible lui jouera des tours.

Plus

votre commentaire