Jane Got a Gun : le western maudit avec Natalie Portman revendu par son studio

Geoffrey Crété | 29 juillet 2015 - MAJ : 13/02/2020 14:32
Geoffrey Crété | 29 juillet 2015 - MAJ : 13/02/2020 14:32

Nouvel accident de parcours pour le western porté par Natalie Portman, désormais lâché par le studio Relativity, en faillite.

Peu importe le film au final : l'aventure Jane Got a Gun aura été passionnante et instructive. Après avoir perdu sa réalisatrice, puis plusieurs acteurs, puis sa date de sortie, mais surtout sa réputation, le western avec Natalie Portman, Ewan McGregor et Joel Edgerton a été mis en vente par le studio Relativity, en faillite. 

The Wrap révèle ainsi que Relativity a invité différents acheteurs potentiels à des projections de Jane Got a Gun, parmi d'autres films de leur catalogue. Harvey Weinstein serait particulièrement courtisé pour récupérer le western, qui semble désormais coincé dans les limbes du système.

 

photo, Joel Edgerton, Natalie PortmanRendre les armes, et partir

 

Ce coup du destin confirme que Jane Got a Gun a mérité son étiquette de film malheureux. Lynne Ramsay (We Need to Talk About Kevin) était à l'origine annoncée à la réalisation de ce scénario de la fameuse blacklist hollywoodienne. Natalie Portman avait accepté le premier rôle face à Joel Edgerton et Michael Fassbender, lequel a du abandonner le projet pour être remplacé par Jude Law. Mais dès la première semaine de tournage, tonnerre dans les coulisses : Lynn Ramsay quitte le film à cause de ses différents avec le producteur, et est suivie de près par Jude Law et le célèbre chef opérateur Darius Khondji. 

Gavin O’Connor (Warrior) est engagé en urgence pour reprendre les rennes de la production, avec d'inévitables réécritures pour s'approprier la bête. A priori casté pour remplacer Law, Bradley Cooper décide finalement de se retirer du projet qui finira par se payer Ewan McGregor.

La production avait par la suite entamé des poursuites et réclamé 850 000 dollars à Lynn Ramsay, précisant qu'elle était sous l'influence d'alcool, ingérable et même dangereuse puisqu'elle avait pointé l'une des armes du film vers l'équipe. Au final, un accord avait été trouvé entre les deux parties.

D'abord prévue pour l'été 2014, la sortie a été repoussée en février puis septembre 2015. Une date qui, vu la situation chez Relativity, semble là encore condamnée à être abandonnée. L'aventure Jane Got a Gun est donc loin, très loin d'être terminée.

 

photo, Natalie PortmanS'occuper pendant que c'est le chaos

commentaires

Mulder
30/07/2015 à 21:46

Dommage.

Tant le cast et le réal (adoré Warrior), sont super bon.

Bilbao
30/07/2015 à 13:49

Lost in la Mancha 2

diez
29/07/2015 à 23:40

J'espere decouvir ce film en salle, juste parceque c'est un western.

Baba
29/07/2015 à 22:07

En effet, c'est le genre de projet qui finira par boire la tasse au box office, dans le registre ça me rappelle le très tourmenté "Wolfman" qui lui aussi a subi moult problèmes et on l'a clairement ressenti au visionnage... Comme à chaque fois, je prie pour que le film ne soit pas fini à la pisse mais je ne me leurre pas... :/

Lori
29/07/2015 à 20:54

#çasentlesapin

votre commentaire