Les nouveautés films et séries à voir sur Netflix ce week-end

La Rédaction | 31 janvier 2020 - MAJ : 31/01/2020 18:34
La Rédaction | 31 janvier 2020 - MAJ : 31/01/2020 18:34

Netflix balance à tout va nombre de films et séries dans son catalogue chaque semaine, sans qu'on les remarque ou que la plateforme ne l'annonce officiellement. Chaque fin de semaine, Ecran Large reviendra donc sur quelques nouveautés ajoutées par Netflix dans son catalogue, films et séries confondus, originaux ou pas, dans une liste non exhaustive.

Alors, quels sont les films et les séries à ne pas manquer ce week-end sur la plateforme de streaming ?

 

Logo Netflix

 

RAGNARÖK

Ça parle de quoi ? Dans un village norvégien pollué et troublé par la fonte des glaciers, la fin des temps semble bien réelle. Mais un combat doit opposer une légende à un mal ancestral.

Pourquoi il faut la regarder ? Tout simplement parce qu'on peut toujours espérer que Netflix réussisse à nous livrer une petite série teen de qualité de derrière les fagots. Avec la mythologie nordique foisonnante et passionnante et sa retranscription dans un récit moderne aux enjeux plus contemporains, Ragnarök pourrait bien être une petite friandise qui se déguste avec plaisir.

Et puis bon, si ce n’est pas super, au pire ça ne dure que six épisodes donc ce n'est pas non plus un trop gros sacrifice en ce petit week-end de la Chandeleur.

Notre critique de la saison 1

 

photoUn accueil chaleureux

 

UNCUT GEMS

Ça parle de quoi ? Avec des dettes qui s'accumulent et des percepteurs qui le cernent, un bijoutier new-yorkais volubile risque tout dans l'espoir de rester à flot... et en vie.

Pourquoi il faut le regarder ? Parce que les frères Safdie font partie de ces cinéastes dont chaque nouvel effort marque une progression sidérante, annonçant une montée en puissance qui semble enfin éclater au grand jour. Biberonnés de films de Scorsese et Cassavates, ils ressuscitent le bouillonnement frénétique de la scène new-yorkaise des années 70, auquel ils injectent la fièvre d'un XXIe siècle où toutes les émotions explosent en un feu d'artifice narcissique irrésistible.

Le résultat est un thriller surpuissant et intime, grandiose et pathétique, où Adam Sandler, transfiguré en petit joaillier rattrapé par des années d'arnaques, livre une prestation ahurissante. Un des films les plus éreintants et implacables de ces dernières années, ainsi qu'une prise de choix pour Netflix. Attention les yeux, vous n'en sortirez pas tout à fait indemne.

Notre critique du film

 

 

MOONLIGHT

Ça parle de quoi ? Dans ce drame d'apprentissage plébiscité, un jeune homosexuel afro-américain, pauvre et issu d'un quartier dangereux de Miami, peine à trouver sa place dans le monde.

Pourquoi il faut le regarder ? Le film rafle en 2017 l'Oscar du meilleur film, du meilleur scénario adapté et du meilleur second rôle (Mahershala Ali), et ces récompenses n'ont pas été volées. Barry Jenkins est parvenu à cumuler lecture sociale, traitement de l'homosexualité masculine noire et finesse du scénario. On suit trois périodes de la vie de Chiron (9-10 ans, 16-17 ans et dix ans plus tard), un Afro-américain fidèle à son identité dans un milieu qui ne l'accepte pas.

Après une enfance qui ressemble au martyr (entre lynchage et mère droguée), Chiron devient un dealer solitaire. La mise en scène alterne entre grandiose d'une caméra virevoltante et champ-contrechamp intime. On apprécie l'humour inattendu d'un cache-dent en or improbable, et la délicatesse de la relation entre Chiron et Kevin. C'est tout doux et super violent. 

Notre critique du film

 

Photo Mahershala AliL'une des plus belles scènes du film

 

VIKINGS SAISON 1 À 5

Ça parle de quoi ? Cette série réaliste s'attache aux exploits du héros Ragnar Lothbrok qui ambitionne d'étendre le pouvoir vikings à la faveur d'un chef manquant de vision politique.

Pourquoi il faut la regarder ? Parce que si vous vous êtes déjà tapé les trois saisons de The Last Kingdom disponibles sur la plateforme, vous pouvez désormais retrouver d'autres vikings, d'autres batailles sanguinaires, d'autres trahisons politiques... avec la célèbre Vikings. On pouvait d'ailleurs à ce que la série finisse sur Netflix puisque la plateforme prépare la série spin-off de celle de Michael Hirst. Si la date n'est pas encore connue, Vikings Valhalla se déroulera cent ans après les événements de Vikings et binge watcher la série mère avant de découvrir sa suite-spin-off est donc le meilleur moyen de se plonger dans l'univers qui va arriver sous nos yeux dans quelques mois.

Et puis pour ceux qui sont déjà à jour, la saison 6 continue son bonhomme de chemin sur History et Canal+. Notre critique du dernier épisode diffusé, ici.

 

Photo"Tous sur Netflix !!!!"

 

CRISIS JUNG

Ça parle de quoi ? Pour retrouver sa bien-aimée, un héros au coeur brisé vit une transformation intérieure et combat des ennemis sournois dans un monde ravagé par la violence.

Pourquoi il faut la regarder ? Attention, série complètement dingue, au premier sens du terme. Produite par les tarés de chez Bobbypills, à qui Black Pills avait à l'époque inconsciemment donné carte blanche, la série Crisis Jung est probablement le truc issu de l'animation française le plus perché vu depuis très très longtemps.

Jugez plutôt : il s'agit d'une mise en images des théories du psychanalyste Carl Gustav Jung grâce à une parodie gorissime et complètement non-sensique de Ken le survivant. Orchestré par le créateur de la déjà génialissime série LastmanJérémie Périn, le périple n'est peut-être pas tant adapté au binge-watching à cause de l'aspect répétitif autour duquel fonctionnent les 10 épisodes, mais s'impose directement comme une des oeuvres les plus originales et surtout audacieuses jamais proposées par la plateforme.

Avec l'excellent Vermin, qui débarquera aussi ce week-end, Netflix se fait porte-étendard des projets les plus fous et rafraichissants du paysage audiovisuel français, et rien que pour ça, ça vaut le coup de rester abonné.

Et en plus, il y a des pénis tronçonneuses.

Notre dossier sur Bobbypills

 

Affiche officielle

 

SEPT FILMS GHIBLI

Ça parle de quoi ? Les Contes de TerremerMon voisin TotoroKiki la petite sorcièrePorco RossoLe Château dans le cielSouvenirs goutte à goutte et Je peux entendre l'océan

Pourquoi il faut la regarder ? Si vous n'avez pas été bercé dans votre enfance par les films du studio japonais, c'est l'heure de rattrapage. Un panel de qualité est disponible sur Netflix, pour rêver en animé et comprendre le monde réel. L'univers d'Hayao Miyazaki (entre autres) déploie un imaginaire bouleversant, tant sur le plan des personnages que du visuel. 

Des ultra-cultes (Kiki la petite sorcière et Le Château dans le ciel) aux moins connus (Les Contes de TerremerSouvenirs goutte à goutteJe peux entendre l'océan), vous pourrez vous balader ce week-end dans la filmographie du studio. C'est aussi l'occasion de faire un point sur 20 ans d'histoire de Ghibli (de 1986 avec Le Château dans le ciel à 2006 avec Les Contes de Terremer). Qu'on soit novice ou fan inconditionnel, un peu d'élégance nippone est disponible sur Netflix.

Notre dossier sur nos films préférés de Hayao Miyazaki 

 

photo TotoroL'équipe devant les films Ghibli

 

BOJACK HORSEMAN SAISON 6 PARTIE 2

Ça parle de quoi ? D'un cheval acteur ex-gloire du petit écran qui a retrouvé le succès, porte toute sa misère sur ses épaules, et subit ses penchants autodestructeurs malgré une envie de sortir la tête de l'eau.

Pourquoi il faut la regarder ? Simplement parce que c'est la fin d'une des meilleures séries Netflix. Après une première partie excellente, BoJack Horseman fonce dans une ultime ligne droite de huit épisodes, pour clore la noire et désenchantée histoire du cheval dépressif. Depuis 2014, Raphael Bob-Waksberg a surpris de nombreuses fois, avec des épisodes magiques et une écriture d'une intelligence étonnante, sans jamais avoir peur du rire ou des larmes. Ce qui était présenté comme une série d'animation simple et décalée est simplement devenue l'une des séries les plus fortes et touchantes de ces dernières années.

Il ne lui reste plus qu'à briller dans sa conclusion, pour confirmer tout ce le bien qu'on pense tous d'elle.

Notre critique de la partie 1 de la saison 6

 

photoPartir incognito ?

 

ET AUSSI...

Training Day...

 

RETROUVEZ LE RECAP COMPLET DES NOUVEAUTÉS NETFLIX CHAQUE SEMAINE ICI.

 

Affiche officielle

commentaires

plisken59
02/02/2020 à 09:12

Il y a aussi Night Is Short, Walk on Girl de Masaaki Yuasa !!

Hasgarn
01/02/2020 à 18:24

Enfin vu Crisis JUNG.

C’est complètement pété du bulbe, extrême à tous les niveaux, mauvais goût inclus.



C’est un chef d’œuvre.

Bubble Ghost
01/02/2020 à 09:59

CRISIS JUNG ! CRISIS JUNG ! CRISIS JUNG ! CRISIS JUNG ! CRISIS JUNG ! CRISIS JUNG ! CRISIS JUNG ! CRISIS JUNG ! CRISIS JUNG ! CRISIS JUNG ! CRISIS JUNG ! CRISIS JUNG ! CRISIS JUNG ! CRISIS JUNG ! CRISIS JUNG ! CRISIS JUNG ! CRISIS JUNG ! CRISIS JUNG ! CRISIS JUNG ! CRISIS JUNG ! CRISIS JUNG ! CRISIS JUNG ! CRISIS JUNG ! CRISIS JUNG ! CRISIS JUNG ! CRISIS JUNG ! CRISIS JUNG ! CRISIS JUNG ! CRISIS JUNG ! CRISIS JUNG ! CRISIS JUNG ! CRISIS JUNG ! CRISIS JUNG ! CRISIS JUNG ! CRISIS JUNG ! CRISIS JUNG ! CRISIS JUNG ! CRISIS JUNG ! CRISIS JUNG ! CRISIS JUNG ! CRISIS JUNG ! CRISIS JUNG ! CRISIS JUNG ! CRISIS JUNG ! CRISIS JUNG ! CRISIS JUNG ! CRISIS JUNG ! CRISIS JUNG ! CRISIS JUNG ! CRISIS JUNG ! CRISIS JUNG ! CRISIS JUNG ! CRISIS JUNG ! CRISIS JUNG ! XD

votre commentaire