Après Crawl, Alexandre Aja va faire un film d'horreur totalement dingue avec le scénariste de The Haunting of Hill House

Alexandre Janowiak | 15 août 2019 - MAJ : 15/08/2019 15:39
Alexandre Janowiak | 15 août 2019 - MAJ : 15/08/2019 15:39

Le réalisateur français va se lancer dans un projet fou avec son prochain film d'horreur.

Alexandre Aja est un des rares français à avoir réussi à percer à Hollywood. Si sa carrière a connu un coup de mou avec Horns et La 9ème vie de Louis Drax qui le sortaient de sa zone de confort (on en parle plus en détail juste ici), le cinéaste reste un admirable technicien et l'a encore prouvé avec son survival horrifique : Crawl.

Revenant sur ses terres avec l'horreur, Alexandre Aja nous a ainsi offert une bonne dose de tension avec ses alligators affamés. Et le Français semble vouloir continuer sur le chemin horrifique qu'il aime tant.

 

photo, Kaya ScodelarioRetour à l'horreur et l'angoisse pour Aja avec Crawl

 

Collider a, en effet, dévoilé le nouveau projet du réalisateur de Piranha 3D et La Colline a des yeux. D'après leurs informations, il aurait signé un partenariat avec Amblin Partners pour réaliser un film d'horreur de maison hantée, toujours sans titre pour le moment. Jusque là rien d'extraordinaire a priori, sauf qu'en fait ce film d'horreur sera un film interactif présenté comme un Choose-Your-Own-Adventure : soit l'équivalent des histoires dont vous êtes le héros par chez nous.

Le film serait tiré d'une histoire inventée par Mike Flanagan, réalisateur de The Haunting of Hill House et Doctor Sleep, et du scénariste de la série horrifique Netflix pré-citée Jeff Howard. Le scénario serait d'ailleurs écrit par Jeff Howard aux côtés de Nick Simon (Pyramide) et Alexandre Aja lui-même.

Reste à se demander comment se déroulera l'interaction avec les spectateurs ? Collider en a justement dit plus dans son article et ça promet quelque chose de très ambitieux :

 

photo, Alexandre AjaAlexandre Aja sur le tournage de Crawl

 

"Pour développer ce projet, Amblin Partners s’appuie sur la technologie CtrlMovie de Kino Industries, qui permet aux cinéastes de créer des branches narratives pour leurs métrages interactifs permettant au public d’influencer le scénario. En utilisant une application sur leur téléphone portable, les spectateurs pourront voter dans le cinéma pour décider de ce que les personnages vont faire à des moments cruciaux du récit, ce qui signifie que le film d'Aja aura une intrigue, une fin et même une durée qui varieront en fonction des choix du public."

Un projet d'une ambition folle donc puisque si l'on a déjà vu plusieurs épisodes de séries ou des films interactifs disponibles sur des plateformes de streamings (comme Mosaic ou Black Mirror : Bandersnatch), le procédé serait inédit au cinéma. De quoi prévoir un sacré bordel dans les salles mais une expérience hors du commun plutôt stimulante. Aucune date de sortie n'est connue pour le moment.

 

photo

commentaires

Lili
16/08/2019 à 20:57

Désolée, mais au fond du Limousin on a des petits cinémas... mais pas toujours internet.
Et à côté de ça, si il y a bien un moment où les jeunes lâchent leur smatphone, c'est au cinéma.

Eric
16/08/2019 à 12:50

Ok...

Karlito
16/08/2019 à 10:42

Surtout qu’actuellement dans les salles on demande d’éteindre son téléphone avant de regarder le film. Quelle idée formidable, il y aura des tas de petits écrans lumineux dans la salle obscure, sans compter la rupture du récit et la perte de conceNtration pour apprécier et suivre l’ensemble du métrage... Au cinoche non, dans les parcs d’attractions. pourquoi pas.

ocani
16/08/2019 à 10:20

@Number6: Très bon !

Poulet
16/08/2019 à 09:58

Est-ce qu'Alain Renais n'avait pas déjà fait ça avec Smoking et Non smoking? Enfin là il avait carrément séparé le tout en deux films. Marrant de voir que c'est encore un Français qui s'intéresse à ce genre de procédé.

Hank Hulé
16/08/2019 à 09:20

complètement con comme idée et difficilement concrétisable.

jorgio69
15/08/2019 à 23:31

@Lougnar

Oh la vache ! Je me sentais tellement seul ! Tout le monde se fout de mon téléphone au bureau ! Dans mes bras :D

Number6
15/08/2019 à 22:58

"une bagarre entre deux bandes a eu lieu lors de la projectif mon du film Choose your Fear. En effet, à un vote prêt sur leur smartphone, la scène de meurtre par couteau a été choisi à la place de l'explosion d'une tête par fusil à pompe scié. La rixe a tourné court, lorsqu'un jeune a sorti son couteau et l'autre jeune son fusil à canon scié. Bilan deux morts. Donald Trump ayant tweeté #cestlafautedufilmpasdesarmesafeuniblanche. "

kolby
15/08/2019 à 22:35

ce n'est pas du cinema, mais du jeu video... c'est interessant mais comme l'a dit EL, du sacree bordel dans les salles.
je me dit donc, pourquoi ne pas faire un film pour chaque choix

Lougnar
15/08/2019 à 22:07

J'ai un téléphone sans internet donc sans intérêt pour les gens comme moi ^^ !

votre commentaire