Birds of Prey : pourquoi Harley Quinn est un personnage unique dans l’univers DC Comics

Arnold Petit | 2 février 2020
Arnold Petit | 2 février 2020

commentaires

Interpol(TheBand)
04/02/2020 à 13:22

Et dire que le personnage a beaucoup plus de profondeur dans la série Batman des années 90 que ses récentes adaptations où elle une peroxydée insupportable.

Merci DC d’avoir dénaturé un si bon personnage.

Hildegarnic
03/02/2020 à 14:35

Je la trouve tellement sans intérêt...

NXLA
03/02/2020 à 00:22

Franchement, au lieu de la traiter de dérangée ou je ne sais quoi, Harleen sera toujours pour moi une fille affectueuse et victime du Joker. Elle est une anti-héro et non antagoniste. A plusieurs reprises elle se retrouve à s'allier de ses ennemis. Certains DC Comics l'ont, je trouve, très mal représenter.

Numberz
02/02/2020 à 22:01

Mon amour pour Harley s'est terminé avec les new52 (ou renaissance chez urban). Le seul moment où j'aime bien ce personnage, c'est le elseworld injustice.

jo
02/02/2020 à 15:14

je vois pas l'intérêt dans fa4irr plus avec. il y a d'autres super vilains plus interessant. elle es juste 1 personnage secondaire

topaloff
02/02/2020 à 13:07

J'ai un soucis avec ces "super-méchants" qui se retrouvent au centre de leurs propres histoires, mais qui du coup deviennent doux comme des agneaux.

Parce que concrètement dans les films, Harley Quinn qu'est ce qu'elle fait de mal à part dire "fuck" et être effrontée ?

votre commentaire