HBO Max annonce sa date de sortie, pour écraser Netflix et surtout Disney+

Marion Barlet | 21 avril 2020 - MAJ : 22/04/2020 10:31
Marion Barlet | 21 avril 2020 - MAJ : 22/04/2020 10:31

Le SvOD très attendu de HBO fait sa promotion et annonce une date de sortie (américaine) imminente, avec un catalogue bien fourni.

Pour ceux qui n'auraient toujours pas choisi ni trouvé leur bonheur dans les offres streaming payantes, un nouveau concurrent très attendu va faire son entrée. Après Netflix, Amazon Prime Video, Apple TV+, Hulu, et dernièrement Disney+, Quibi, et Peacock, c'est au tour de HBO Max (de WarnerMedia) d'entrer en scène avec une date officielle.

A partir du 27 mai, la plateforme de HBO sera accessible aux Etats-Unis, qui pourront accéder à plus de 10 000 heures de contenus pour 14,99$ par mois. Le prix est le plus élevé du marché SvOD mais la plateforme devrait trouver son public grâce à ses séries phares et à ses programmes originaux.

 

photo, Kit Harington, Emilia ClarkeQui accèdera au trône du streaming ?

 

HBO Max s'est montré très clair et veut exploser ses adversaires dans la guerre du streaming. Pour cela, il propose un catalogue très large, allant de ses séries HBO (Game of Thrones, Euphoria, Westworld, Les Soprano, Sex and the City...), aux films DC (Wonder WomanJoker, Justice League...) et Warner Bros. (Le Magicien d'OzLe Seigneur des Anneaux, Matrix, A Star is Born, les deux Ça...), en passant par South Park, Rick et Morty, The Big Bang Theory, ou encore Friends - dont une émission spéciale était prévue pour le lancement, mais repoussée par la pandémie.

Pour compléter son offre, HBO Max a aussi dévoilé des productions originales dont certaines chapeautées par le très populaire J.J. Abrams (un spin-off de Shining, Justice League Dark), et un retour de Gossip Girl.

Parmi celles déjà achevées et disponibles dès le 27 mai, il y aura la comédie Love Life avec Anna Kendrick, le documentaire On the Record (sur les accusations d'agressions sexuelles de Russell Simmons), et pour les enfants de nouveaux Looney Tunes.

 

 

En effet, la plateforme veut cibler large, comme l'a annoncé Robert Greenblatt, le président de Warner Media : 

"Notre objectif numéro un est d'avoir un contenu extraordinaire pour tous les membres de la famille, et la diversité de programmes sur HBO Max, que nous sommes si heureux de dévoiler le 27 mai, le confirmera. Même en plein coeur de cette pandémie sans précédent, toutes les fantastiques équipes derrière chaque pan de HBO Max offriront une plateforme et une palette de contenus robustes et variés, de la plus haute qualité et sans équivalent.

Je suis impressionné par l'ampleur de notre nouvelle offre, des originaux Max [compagnie de production autonome et dédiée au streaming, ndlr], de notre catalogue Warner Bros et des titres que nous avons acquis dans le monde entier, et bien sûr de l'intégralité de HBO."

 

photoRéunion de famille, enfin

 

L'étiquette HBO est effectivement majeure, la chaîne ayant de nombreuses séries aimées et vénérées comme Les Contes de la crypte (même si l'anthologie culte est soumise à pas mal de questions de droits), Six Feet UnderSur écoute, TremeOz, Deadwood, Rome, Carnivàle, Angels in AmericaEn analyse, True Blood, Entourage, et quelques films et téléfilms de luxe. Même chose pour le catalogue des films Warner Bros., immense et vertigineux, qui saura combler les cinéphiles de tous les âges (Casablanca, Citizen Kane, 2001, l'Odyssée de l'espace, mais aussi Quand Harry rencontre Sally, Shazam! et les Ghibli).

De là à dire que HBO Max est le vrai concurrent face à Netflix, et pas Disney+, il n'y a qu'un pas. Le catalogue familial du service de Mickey est très critiqué pour son manque de diversité et sa gestion peu respectueuse, comme avec la récente version censurée de Splash. Netflix a bien compris que la bataille se jouera sur l'offre riche et variée, et a déjà passé un accord avec MK2 pour ajouter de nombreux films de la Nouvelle Vague notamment à son catalogue.

Les promesses du groupe WarnerMedia sont merveilleuses et la curiosité pourrait l'emporter sur le tarif élevé, un temps du moins. Il ne reste plus qu'à attendre le 27 mai pour avoir les premiers retours américains. En France, la plateforme n'est pas attendue avant 2021, avec des questions naturelles sur OCS, qui donne accès aux séries HBO 24 heures après leur diffusion américaine, comme Westworld actuellement. L'accord sur cette exclusivité se termine en 2022.

 

photoCoucou les concurrents

commentaires

GuillaumeMT
30/04/2020 à 19:33

Seul vrai concurrent avec Amazon face à Netflix !

J'ai vraiment hâte d'essayer leurs services.

MystereK
25/04/2020 à 12:28

TOMY je ne critique pas vos gout, mais vous dites que Netfliy ne propose aps de bons films,c e quie st totalement faux, vous vous focalisez sur leur productions qu'ils mettent en tête de gondole comme produit d'appel, je vous dis : creusez, il y a d'excellent films derrière la vitrine qui est là pour attirer l'ado. Pour trouver les produit plus adulte, il faut aller les chercher, ils sont là contrairement à ce que vous affirmer.

LeConcombreMoisi
24/04/2020 à 07:36

Étant abonné OCS, aurai-je accès à HBO Max en +24h comme pour le reste du catalogue HBO ?

Geoffrey Crété - Rédaction
23/04/2020 à 20:20

@D@rk

Rien de surprenant en fait, puisque nous sommes en équipe réduite, dans une situation compliquée, comme nous l'avons récemment expliqué
Et oui, c'est bien de parler cinéma au sens large, c'est pour ça qu'on se démène au quotidie pour parler de quantité de choses diverses et variées.

https://www.ecranlarge.com/films/news/1173641-coronavirus-comment-ecran-large-et-les-medias-tentent-de-survivre-a-la-crise

D@rk
23/04/2020 à 19:29

Surprenant que sur un site culturel, vous ne parliez pas du lancement de la plateforme OutplayVOD.fr ! Mais bon…
C'est juste une remarque. Et puis, c'est bien de parler au sens "large", comme écran"large" de tous les cinémas.

Peace and love.

Tomy
23/04/2020 à 17:54

@MystereK

Très jolie paragraphe, mais je ne vois pas le rapport. Qui vous a dit que tout ce que je critique je ne l'ai pas regardé ? Vous voulez que je fasse une liste peut-être? Avec une notation a côté pour que vous puissiez faire une critique des mes goûts ? (c'est très en vogue en ce moment, ne pas respecter l'opinions des gens). On est donc passé de Jessica Fletcher à madame Irma à ce que je vois.

Netflix produit de plus en plus de programmes pour ados, c'est pas un argument c'est un fait. Parce qu'ils ont compris (et vu) que c'est ce qui marchait le plus. Je ne vois pas où est le mal à critiqué cela. Et surtout à trouvé ça mauvais. Je ne suis pas la cible je l'ai bien compris oui.

Pseudo
23/04/2020 à 15:35

Disney-

sebnutt
23/04/2020 à 14:17

on parle sans cesse du contenu et on élude le contenant. Quid des formats vidéo et sonore proposés ? C'est un détail qui pourrait avoir son importance...

Toxxer
23/04/2020 à 13:47

Ils feraient mieux de mettre la chaîne accessible sur les décodeurs quand on a déjà un compte (comme netflix) si ils veulent tirer leur épingle du jeu.

B-sama
23/04/2020 à 10:21

Apres pourquoi Disney + a déjà gagné lol voila HBO va écraser la concurence, déjà avec les partenariat un peu partout dans le monde il ne seront pas dispo partout (coucou ocs)
HBO a un catalogue ultra puissant mais peu de nouveauté, c'est du déjà vu et revu.

Plus

votre commentaire