Coronavirus : comment Ecran Large (et les médias) tentent de survivre à la crise

La Rédaction | 15 avril 2020 - MAJ : 16/04/2020 13:19
La Rédaction | 15 avril 2020 - MAJ : 16/04/2020 13:19

Ce n'est un secret pour personne. La crise que nous traversons frappe très durement le monde du divertissement culturel : salles de cinéma et magasins fermés, impossibilité de distribuer correctement films, livres, comics, etc. Notre secteur vit un cataclysme sans précédent. Il nous a semblé opportun de vous expliquer comment la vie d'un média comme Ecran Large s'en trouve affectée.



DIMINUTION DE L'ACTUALITÉ

La première conséquence de cette situation, c'est que tous les acteurs du divertissement sont à l'arrêt. Une partie de l'actualité qui se nourrissait des sorties, des tournages et diverses annonces, s'en trouve amputée. Ce répit permet aux médias comme le nôtre d'allouer une partie de ses ressources à des sujets de fond.

C'est la raison pour laquelle vous voyez fleurir un peu partout sur le web des dossiers, des récapitulatifs et des recommandations de films ou séries, particulièrement appréciés en cette période où nous avons malgré nous plus de temps pour lire et nous divertir devant un écran... Cependant, le volume de nouveautés étant drastiquement réduit, les opportunités de sujets sont plus rares et vont le rester au moins jusqu'à la réouverture des salles et magasins.

 

photo, Christian ClavierOn n'en est pas là, mais presque



EFFONDREMENT DES REVENUS

L'ensemble de l'industrie culturelle souffre énormément de la situation actuelle. A l'exception des acteurs du streaming comme Netflix ou Disney+ (qui ne pouvait pas rêver d'une meilleure fenêtre de lancement), ou des éditeurs de jeux vidéos disposant d'un solide catalogue digital, l'industrie du divertissement est privée de l'essentiel de ses revenus. Dans l'incapacité de sortir leurs produits, les studios et distributeurs de films, tout comme les éditeurs de livres, ont naturellement annulé toutes les campagnes associées à leurs lancements. Pour la première fois de l'histoire, les revenus générés par la promotion de leurs produits sont quasi nuls. Et la crise touchant pratiquement tous les secteurs, c'est tout le marché de la publicité qui s'est effondré.

Devant la chute vertigineuse de leurs revenus et malgré des audiences en nette hausse, les médias ont été obligés de réduire leurs dépenses pour survivre. Et cela même si la situation a favorisé les audiences. C'est la raison pour laquelle vous avez peut-être l'impression que la grille des programmes TV est saturée de rediffusions habituellement réservées aux fêtes ou aux dimanche après-midi sur M6. Les spectateurs sont là mais les annonceurs ont déserté. Au moins vous pouvez profiter des Aventures de Rabbi Jacob avec un minimum de coupures pub !

 

Photo Louis De FunèsRabbi Jacob, toujours prêt à remplir la grille des programmes TV pour pas cher

 

ET NOUS ALORS ?

Ecran Large ne fait pas exception à la règle. Semaine après semaine, nous avons été obligés de revoir notre fonctionnement pour continuer à traiter au mieux l'actualité, tout en ne mettant pas en danger notre survie. Alors que le média avait atteint un équilibre précaire avant la crise, ses revenus ont été pratiquement divisé par trois. Et nous savons désormais que la situation devrait se prolonger jusqu'à la rentrée.

Pendant cette période, nous aurons recours au chômage partiel et à toutes les solutions d'économies pour poursuivre l'activité dans les meilleures conditions possibles. Comme nous avons déjà commencé à le faire, nous allons également profiter de la baisse d'actualité pour favoriser les dossiers et maintenir la qualité du service, notamment à destination des abonnés, avec plus d'articles spéciaux. Quelque soit votre façon de consulter le site, nous espérons continuer à vous satisfaire en attendant des jours meilleurs

Pourquoi des abonnements d'ailleurs ? On vous explique la valeur des abonnements pour nous soutenir, ICI.

 

photo, John TravoltaOn veut bien un miracle, tant qu'il ne ressemble pas à ça

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Geoffrey Crété - Rédaction
23/04/2020 à 17:07

Bonjour Manu,

Comme on l'explique : parce que le secteur de la pub s'est effondré. En gros, même si on avait beaucoup plus de lecteurs, on aurait moins de revenus. Puisque la valeur du clic, pour simplifier, a été divisée, très largement.

Manu
23/04/2020 à 17:04

Hello,
Comment se fait-il que vos revenus ont été divisés par trois ? Si je fais pas fausse route la majorité de vos revenus sont dû au trafic, nombres de clics sur les pubs etc.. j'ai du mal à voir en quoi vous êtes impactés. Vous devriez avoir logiquement autant de visiteurs, voir même plus qu'avant depuis le confinement.

Rebelle33@simon Riaux
20/04/2020 à 08:33

Je n'ai pas souvent partagé les points de vue et les commentaires de Simon RIAUX mais je voudrais cependant saluer son professionnalisme et son amour immodéré du cinéma...
J'espère de tout coeur que la situation de crise sanitaire que nous vivons ne va pas trop affecter le site "Ecran Large"...Ce serait dommage pour les amoureux du 7e Art!!!!!

Geoffrey Crété - Rédaction
17/04/2020 à 09:34

@VoodooVince

Tous ceux qui ne sont pas Simon Riaux sont vexés, mais on vous remercie tous chaleureusement pour ce soutien ! Merci pour toute cette bonne énergie pour nous donne du courage !

@darkpopsoundz

Les premiers arrivés ont une place particulière dans notre cœur, n'en doutez pas, et on a assez d'amour pour tout ce beau monde :)
Merci pour ce soutien et ces encouragements !

darkpopsoundz
17/04/2020 à 08:19

Hé mais je vais commencer à me sentir un vieux de la vieille avec tous ces nouveaux abonnés qui arrivent!! :P
Bienvenue à tous, EL mérite largement notre soutien, dans un océan de médiocrité consensuelle il faut soutenir ceux qui continuent malgré tout à proposer un vrai point de vue étayé et un espace d'échange.
Moi je les aime depuis longtemps les loulous, mais ils le savent. :-)

VoodooVince
16/04/2020 à 22:12

Salut la rédac’. J’ai (re)découvert Écran Large avec l’humour incroyable de Simon Riaux et vos vidéos YT à la bonne humeur communicative et au contenu intéressant. À vrai dire je ne lisais plus aucun mag ciné depuis des années (quand on voit ce qu’est devenu AlloCiné, oh mon Dieu) et je reprends un plaisir monstre à lire vos critiques et articles. Cerise sur le gâteau, vous causez jeux vidéos. C’est avec plaisir que je vous soutiens :-)

Geoffrey Crété - Rédaction
16/04/2020 à 18:02

@Pichegru

En êtes-vous sûr ?
(Plus sérieusement, c'est un bug récent suite à une mise à jour, qui a attribué le premier pays de l'alphabet automatiquement... heureusement que pas grand monde ne va sur ces fiches ;)

Pichegru
16/04/2020 à 17:54

@la rédaction
Merci pour vos précisions, c'est vrai que des base de données, très bien faites, existent par ailleurs. Toujours un plaisir de vous lire dans tous les cas.
Je doute quand même que Ewan "Dolores" Wood soit originaire du moyen-orient ;)

Geoffrey Crété - Rédaction
16/04/2020 à 17:39

@Luc carlavan

Merci beaucoup !
On souhaite offrir plus d'articles réservés aux abonnés, et c'est bien notre objectif, en utilisant au mieux notre petite équipe et sans perdre l'accès non-abonné pour les autres sur la majorité des articles. Malheureusement, cette situation nous freine naturellement dans ces ambitions et objectifs... mais prochainement, on va publier plus d'articles abonnés (2 ou 3 cette semaine pour commencer).

En tout cas, merci à vous. Et soyons régulièrement en désaccord encore longtemps, je l'espère !

Luc carlavan
16/04/2020 à 16:59

Je vais m'abonner de ce pas. Je m'étais toujours refuser a le faire parceque je trouvais que trop peu d'articles le justifiait. Mais vous lire est devenu un plaisir tres addictif. Je suis loin d'être toujours d'accord avec vos critiques, c'est le jeu. Mais elles sont bonnes. Courage les gars. Et continuez, bien sur.

Plus

votre commentaire