Avengers 2 : Joss Whedon parle d'Idris Elba et de la Phase 3 de Marvel

Simon Riaux | 5 novembre 2014
Simon Riaux | 5 novembre 2014

Joss Whedon est aujourd'hui un des réalisateurs les plus en vue de l'écurie Marvel. Après le succès démentiel du premier Avengers, la suite programmée pour mai 2015 est au centre de toutes les attentions. Le metteur en scène a choisi de s'exprimer au sujet des récentes déclarations d'Idris Elba, et de son travail en général.

« Si je devais lui envoyer un e-mail, il pourrait bien être sur le ton de la réprimande. Mais bon, quand vous avez un cast de 19 000 personnes, inévitablement, une fois par mois, vous tombez sur une anecdote et vous vous dites : oh nooooooon ! »

De même on pouvait se demander comment Whedon vivait les récentes annonces de Marvel, qui en révélant l'intégralité de sa Phase 3 des années avant qu'elle n'arrive jusque sur les écrans a indirectement admis qu'il ne se passerait pas grand chose de fondamental dans Avengers 2...

« Vous savez, c'est un peu écrasant, on finit par se dire : « Et mon film alors ? Il n'est même pas né que vous préférez déjà ses petits frères à naître ? » Et en même temps c'est euphorisant.

C'est vraiment amusant de voir comment Kevin Feige s'emparer de tout ça, observer comment son esprit travaille. »

Des propos ambigus, comme le réalisateur en a déjà tenu par le passé, qui nous rappellent qu'il est l'un des rares metteurs en scène de la filiale de Disney a conserver (un peu) de liberté de ton.

En attendant de découvrir le titanesque Avengers : L'Ère d'Ultron dans les salles, vous pouvez revoir sa bande-annonce prometteuse.


Avengers : L'Ère d'Ultron - Bande-annonce 1 - VF par Ecranlarge

 

 

Tout savoir sur Avengers : L'Ère d'Ultron

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Spip
05/11/2014 à 20:17

"Pauvre" Joss. Tire-toi dès que tu peux, et va faire tes propres films.
Ce mec peut avoir une carrière à la Sam Raimi, et passer d'un genre à l'autre - horreur, western, fantastique, sf... si on lui laisse développer ses projets persos.

votre commentaire