Fear Street, The Ice Road... Netflix dévoile sa bande-annonce pleine d'action pour ses films de l'été

Maeva Antoni | 27 avril 2021 - MAJ : 08/06/2021 17:59
Maeva Antoni | 27 avril 2021 - MAJ : 08/06/2021 17:59

L'été va être aux couleurs de Netflix comme l'annonce une vidéo dévoilant le très gros catalogue estival des films de la plateforme. 

Si malheureusement la pandémie fait toujours rage cet été nous forçant à partir en vacances dans notre salon, Netflix sera là à la rescousse. Après avoir sauvé nos confinements à répétition, la plateforme s’est d’autant plus fait une place dans le cœur de ses abonnés en ces temps troublés. Mais avec plus de 204 millions d’abonné, Netflix doit trouver de quoi contenter tout le monde et ainsi viser large.   

Cet été, si les vacances seront peut-être de nouveau mises au placard, ce qui est sûr c’est que la fête se passera sur Netflix. La plateforme prépare une arrivée massive de nouveaux films pour la saison estivale après avoir conquis les Oscars. Une nouvelle cargaison de programmes originaux qui se dévoile dans une vidéo commentée par les stars et les réalisateurs des films présentés.

 

 

En effet, après avoir balancé un line-up alléchant début 2021, Netflix fait le plein pour cet été. La plateforme américaine a présenté dans une vidéo toutes les nouveautés qui arrivent pour l’été et le moins qu’on puisse dire c’est qu’ils n’ont pas fait les choses à moitié. Si certains films avaient déjà été annoncés comme Oxygène d’Alexandre Aja (12 mai) ou encore Army of the Dead de Zack Snyder (21 mai), il y en a pleins d’autres qui arrivent.  

Parmi les grosses sorties, il va surtout y avoir de l’action notamment avec la vengeance musclée de Jason Momoa dans Sweet Girl, la SF Awake où le monde n'arrive plus à dormir dès le 9 juin, Blood Red Sky de Peter Thorwarth où des terroristes détournant un avion ou encore Beckett avec John David Washington et Alicia Vikander confrontés à une conspiration sous le soleil grec.

 

Photo Isabela Moner, Jason MomoaJason Momoa prêt à casser des bouches cet été

 

Mais il y aura aussi de l’amour avec le retour de la saga romantique pour ado The Kissing Booth 3, le reboot au masculin de Elle est trop bien (She’s all that) avec He's All That (27 juillet) ou encore Fatherhood (le 18 juin) avec Kevin Hart pour la fête des Pères. On pourra aussi compter sur un bon gros film de bourrin avec The Ice Road dès le 25 juin porté par Liam Neeson qui sera obligé de secourir des mineurs piégés dans le nord du Canada. Seul moyen de s'en sortir ? Conduire un énorme fourgon sur un océan gelé. Attention, ça risque de glisser sévère. Pour les premières images (absentes du trailer), c'est par là.

Il y aura également du bourrin un peu plus cocaïné avec Le Dernier Mercenaire porté par Jean-Claude Van Damme en personne, dans la peau d'un ancien et mystérieux agent secret de retour en France pour sauver son fils, qu'il ne connait pas (Alban Ivanov), empêtré dans une machination entre trafic d'armes, de drogues et corruption mafieuse. C'est prévu pour le 30 juillet.

Et puis autrement, les amateurs de frissons trouveront aussi leur bonheur avec la trilogie horrifique Fear Street avec Fear Street : 1994 puis Fear Street: 1978 et enfin Fear Street: 1666La trilogie horrifique young adult débarquera donc cet été, mais on ne sait pas encore quand exactement ni à quel rythme : un film par mois ? Tout en même temps ? Affaire à suivre. En attendant il est possible de se pencher sur l'univers puisque les films sont adaptés des livres R.L. Stine, l'auteur des célèbres Chair de poule.

 

PhotoL'été c'est aussi fait pour frissonner avec Fear Street

 

Une nouvelle fournée riche et de tout genre qui arrive pour égayer nos soirées d’été accompagnées d’un petit rosé bien frais (avec modération bien sûr). Avec une trentaine de films qui attendent les beaux jours pour arriver sur la plateforme, l’été s’annonce rouge avec toutes ces oeuvres Netflix.

En attendant de voir débarquer la collection été, vous pouvez vous remémorer les films de ce début d'année 2021 avec notre critique d'amour brisé de Malcolm & Marie, notre critique griffue du film Le Tigre blanc ou encore notre critique de l'espace de Space Sweepers. Et si vous aimez le young adult, jetez un oeil à notre critique de la série Shadow and Bone.

 

Tout savoir sur Netflix

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
GTB
28/04/2021 à 12:57

Beau programme! Et ça n'est qu'une partie du line-up. Chose importante à mes yeux: il y a peu d'exploitation de licences. C'est varié dans les genres, dans les réalisateurs, dans les origines, dans les intentions, dans les budgets. J'aime cette philosophie. Même si cela mène a des qualités variables.

Lord Sinclair
28/04/2021 à 11:28

Ils sont bons pour les trailer. Regarder ça c'est comme quand on rentrait dans un magasin de location de VHS dans les 90's. (houai je sais, c'est un truc de vieux)
Toutes ces super jaquettes qui vendaient du rêve !!!
Bon souvent à la vision, comme pour NETFLIX, c'était pas aussi chouette. Mais on peut toujours espérer trouver une perle...

Mera
27/04/2021 à 22:03

Army of the Dead, de très loin le plus excitant du lot, curieux pour The Ice Road et le JCVD.

Mera
27/04/2021 à 21:59

Aucune image de The Ice Road par contre...

Dateuss
27/04/2021 à 19:45

Ils arrivent à avoir de grosses star pour leurs films. Je trouve ça fabuleux. En tout cas les aperçus et titres donnent envie. Dommage que les extraits ne soient pas plus longs.

Alexandre Janowiak - Rédaction
27/04/2021 à 19:16

@Terminéator

En effet, notre rédactrice a oublié de le citer, mais voilà sa petite phrase concernée rajoutée dans le papier parce que JCVD quand même... ça ne se rate pas !

Merci pour la vigilance, bonne soirée !

Terminéator
27/04/2021 à 18:51

Vous avez oublié d’évoquer The Last Mercenary , le film d’action avec Jean Claude Van Damme que l’on voit pourtant dans la bande annonce Netflix et donc qui a l’air d’être une des têtes de gondole de cet été pour le géant du streaming ;)

votre commentaire