Killers of the Flower Moon : le western de Martin Scorsese sera "du jamais vu" selon son scénariste

Salim Belghache | 12 avril 2021 - MAJ : 12/04/2021 17:23
Salim Belghache | 12 avril 2021 - MAJ : 12/04/2021 17:23

Après un départ compliqué, Killers of the Flower Moon de Martin Scorsese a tous les éléments pour devenir un chef-d'oeuvre selon son scénariste.

Malgré sa critique récente sur l’uniformisation des contenus des plateformes SVoD, Martin Scorsese va rempiler avec un nouveau long-métrage pour une plateforme de streaming. Certes, on parle d’Apple TV+, qui est loin d'être un mastodonte tel que Netflix ou Disney+, mais la plateforme a de grosses ambitions et a pour le moment offert quelques belles créations à l'image de la série For All Mankind (notre critique), de The Morning Show (notre critique) voire Servant de M. Night Shyamalan (notre critique).

En tout cas, la grosse pomme essaye d'être de plus en plus attractive et essaye de se payer les services de grands noms du cinéma et du petit écran. C'est ainsi qu'Apple a remporté la mise et a promis au futur film du réalisateur de The Irishman (produit par Netflix) un budget de 200 millions de dollars. Un western adapté du roman de David Grann, inspiré d’un massacre d’une tribu indienne durant les années 20 dans le comté d’Osage en Oklahoma. Un massacre qui a conduit le FBI à enquêter sur les meurtres.

 

photo, Robert De NiroYou talking to me Marty ?!

 

Les principaux membres du casting ont de quoi nous préparer à de belles promessesKillers of the Flower Moon va être l’occasion de réunir deux des acteurs fétiches du cinéaste : Leonardo DiCaprio et Robert De Niro. Un casting qui s'est agrandi avec deux autres rôles principaux tenus par Lily Gladstone (Certaines femmes), et Jesse Plemons (Breaking BadJe veux juste en finir) en agent du FBI chargé de l’enquête.

Ce postulat de départ ambitieux et l'intrigue très stimulante font de Killers of the Flower Moon l’un des projets à venir les plus excitants. Pourtant, l’entame n’a pas été de tout repos puisque Leonardo DiCaprio a demandé au scénariste oscarisé pour Forrest Gump, Eric Roth, de revoir sa copie. Ce dernier a répondu aux attentes de la star et semble être très fier de son travail.

 

photo, Leonardo DiCaprioNe me remerciez pas...

 

Dans une interview pour Collider, le scénariste du film s’est exprimé sur son travail et a affirmé les ambitions de ce projet monumental :

"Je pense que nous avons obtenu exactement le bon matériau de départ et Marty (Martin Scorsese) va faire les meilleurs choix. […] Par rapport à tout mon travail, je pense que ce sera un des très grands films de ma carrière. Je le crois sincèrement. Il possède tous les ingrédients, que je ne veux pas révéler, mais l’histoire est si incroyable."

Maintenant que ce futur chef d’œuvre est fin prêt à être tourné, on n’imaginait personne d’autre à part Scorsese pour assurer un tel projet. Et Eric Roth l’a également reconnu :

"Je sais que Marty va mettre tout en œuvre pour ce film qui sera probablement le dernier western fait de la sorte, accompagné d’un gros traitement social, sur l’environnement et la violence. Je pense qu’il ne ressemblera en rien à ce qu’on a vu. Et ce long-métrage va pour moi rester dans le temps. […] Marty est une personne extraordinaire, je travaillerais avec lui qu’il pleuve ou qu’il vente."

 

TournageToujours aussi visionnaire

 

Le tournage du projet fou et incroyable du maître Scorsese vient tout juste de débuter à Oklahoma et semble parti pour se dérouler jusqu'en juillet. Un long processus créatif que les fans du réalisateur ne devraient pas pouvoir découvrir avant 2022... uniquement sur Apple TV+ donc, malheureusement.

En attendant le prochain chef d’œuvre de Martin Scorsese, vous pouvez retrouver notre critique de son dernier film The Irishman. Vous pouvez également vous jeter tout simplement sur le livre qu'il adapte, intitulé La Note américaine en français.

Tout savoir sur Killers of the Flower Moon

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
GTB
13/04/2021 à 22:38

@indy75> Pas besoin de x abonnements. Perso j'ai un abo fixe, et je navigue sur les autres (un mois par-ci, un mois par-là, ou pas). Un nouveau film m'intéresse sur Amazon Prime? Bah je le verrai quand je prendrai mon prochain mois sur Prime.
Certes, c'est un fonctionnement différent de nos habitudes cinéma; mais c'est pas forcément moins bien. Juste différent et on s'y fait. Et encore, quand on est hors des grandes villes, pas mal de films sont difficilement accessibles en salles, donc ça revient un peu au même: on attend de pouvoir le voir.

Sinon pour rappel, le cumul des 3 grosses SVOD Netflix+Disney+PrimeVideo= 27€/mois. C'est le prix d'un BR4k. Ou d'un abonnement de base Canal+. Ou moins que 3 places de ciné. C'est un budget, mais rien de ouf pour un cinéphile habitué à claquer du ciné, du BR, de la VOD.

Thierry
13/04/2021 à 08:07

Un western pas au sens premier du terme. Un western chronologiquement tardif (années 20) avec de réelles belles figures de l'Ouest révolu (Thomas White). J'ai lu le livre qui est remarquable et je me réjouis de voir cette adaptation.

Rayan
13/04/2021 à 01:58

Du jamais vu ? Pourquoi il y aura des pistolets en diamant et des cowboys avec des ailes ?

indy75
13/04/2021 à 01:51

@GTB : c'est pas tant la vision sur une TV. Je regarde aussi des films chez moi. Le problème est d'être obligé de prendre un abonnement sur X plateformes pour découvrir les films de grands réalisateurs qui, il y a encore 2 ans, sortaient prioritairement en salles.

GTB
13/04/2021 à 00:47

@indy75> J'avoue que cette fixette sur le lieu de visionnage me passe un peu au dessus. C'est pas une critique, j'entends bien (et partage) que la salle offre quelque chose de particulier, mais perso j'ai jamais eut de problème à voir les films sur TV. Le cinéma m'attrape bien au delà de l'écran (faut dire j'ai connu l'époque des VHS usé, et le miracle du cinéma était bien là).
Et on parle beaucoup de l'expérience salle, mais l'expérience casque est plutôt cool aussi.

@Kelso> C'est Scorsese lui-même qui parle de Western. C'est une image, un esprit Western dont il parle.

Kelso
13/04/2021 à 00:23

Ce n'est pas du tout un Western ce futur film. Se passe dans les années 20 et le FBI enquêtera sur une série de meurtres d'Indiens. Ok il y aura des Indiens mais ce sera un film policier voir un thriller mais pas un Western, on en sera très loin.

indy75
12/04/2021 à 23:55

J'espère qu'il y aura une sortie cinéma parce que sérieusement, ça commence à me gonfler les exclusivités HBO, Netflix, Apple TV, Amazon, Disney+.

Payer 10 ou 15 euros, soit plus qu'une place de cinéma, pour découvrir le prochain Scorsese ou Fincher sur sa TV ou son smartphone, non merci. C'est pas comme ça qu'on va réduire le piratage, bien au contraire.

GTB
12/04/2021 à 23:20

"Un long processus créatif que les fans du réalisateur ne devraient pas pouvoir découvrir avant 2022... uniquement sur Apple TV+ donc, malheureusement."

C'est une coproduction avec la Paramount qui était sur le projet. Apple est venu faire un apport financier et il me semble bien que le deal prévoit une exploitation salle par la Paramount, puis une disponibilité sur AppleTV+. Il sera donc bien possible de le voir en salle. Ce qui est peu étonnant vu le budget de 200 millions (dont une bonne partie par la Paramount) et vu la place d'AppleTV+ sur le marché de la SVOD.

Blop
12/04/2021 à 21:42

Comme j'ai hâte. J'ai lu le livre et bordel ça peut donner un sacré film. Dicaprio a eu le nez fin sur ce coup de changer de rôle. Beaucoup beaucoup plus intéressant.

votre commentaire