Justice League : Deborah Snyder avait déjà averti Warner sur le comportement de Joss Whedon

Salim Belghache | 10 mars 2021 - MAJ : 25/03/2021 10:48
Salim Belghache | 10 mars 2021 - MAJ : 25/03/2021 10:48

Deborah Snyder a aggravé le cas de Joss Whedon en mentionnant un incident survenu en 2017 sur Justice League (encore).

Difficile d'oublier chaque jour qu'un film monopolise l'attention du monde entier ou plutôt des fans de DC. En effet, le Zack Snyder's Justice League défraie la chronique depuis quelques temps (plus de trois ans quand même) et d'autant plus depuis mai 2020 et l'annonce officielle que le le Snyder Cut allait enfin voir le jour.

Et alors que le film a fuitée par erreur sur la plateforme HBO Max, le 5782e épisode du feuilleton Justice League revient à nouveau sur le cas Joss Whedon. En juillet 2020, l’acteur Ray Fisher (Cyborg) avait mis en lumière le comportement du réalisateur Joss Whedon sur le plateau de Justice League en plein reshoot, le qualifiant de "grossier, abusif, non professionnel et totalement inacceptable". Certaines de ses co-stars avaient confirmé la gestion humaine catastrophique du réalisateur, notamment Jason Momoa (Aquaman) et Gal Gadot (Wonder Woman). 

Et si Warner a enquêté et clôt l'affaire un temps, les révélations de de Fisher ont entraîné d’autres témoignages sur le comportement répréhensible du réalisateur, et ce, bien en amont de Justice League. Ainsi, les comédiennes de la série Buffy contre les vampires ont également relaté leur expérience et ont apporté leur soutien à Fisher pour dénoncer les frasques du cinéaste.

 

Photo Ray FisherIl est où Whedon ?

 

Et cette fois, c'est la femme et productrice de Zack SnyderDeborah Snyder, qui en a remis une couche. Dans un entretien pour Insider, elle a avoué avoir elle-même été mise au courant d'un incident durant le tournage en 2017 de Justice League :

"Il y a eu un incident dont j'ai eu connaissance et que j’avais signalé au studio juste avant la sortie du film (en 2017) […] Je suis allé voir mon supérieur sur une personne qui était venu me voir par rapport à Joss. Je crois que cela a été résolu d’une manière qui a pu satisfaire cette personne. C’est tout ce que je peux vraiment dire."

Warner Media a effectivement confirmé l'information de Deborah Snyder mais n'a pas apporté plus de précision. Même son de cloche pour les représentants de Whedon qui ont également refusé de commenter cette révélation. Les personnes concernées ayant, a priori, trouvé un accord sur l'incident, difficile d'imaginer qu'on en saura plus un jour. Une chose est sûre, cela vient encore confirmer les attaques sur le comportement de Whedon.

 

Photo Joss WhedonWhedon quand il n'est pas abusif

 

Même si la lumière se fait de plus en plus sur l'affaire Whedon, Ray Fisher a continué de son côté à dénoncer les comportements déplacés souvent racistes de différentes personnalités liées au film et à Warner, notamment le scénariste Geoff Johns et le producteur et boss de DC Films Walter Hamada.

Dans l'entretien, Deborah Snyder a en tout cas tenu à dire que son mari et elle-même s'étaient toujours efforcés de créer un environnement de travail optimal pour l'ensemble des équipes. Pour rappel, Zack Snyder avait dû abandonner la post-production du film pour raison personnelle (le suicide de sa fille) et avait pris une pause de deux ans avant de revenir prochainement pour sa propre version de Justice League.

En attendant la sortie en France sur les plateformes VOD du Zack Snyder's Justice League le 18 mars, vous pouvez toujours vous amusez à lire notre critique de Justice League.

Tout savoir sur Justice League

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Lucha-man
13/03/2021 à 09:58

Mais du coup quand zack snyder en parler comme son amis qu'il l'avait lui même choisi ?

Flo
11/03/2021 à 13:19

...Whedon qui n'est pas du tout crédité à la réalisation de ce film, qu'il devait terminer en urgence et de manière plus courte en très très peu de temps...
Histoire de rappeler la vérité, on peut l'écrire sans risques : il n'y a pas, et n'a jamais eu de "Whedon Cut", comme c'est le cas de tous les films de majors à gros budget. C'est la production qui a le Cut, sauf quand le réalisateur est assez célèbre et puissant pour l'imposer... Ou bien quand un studio le lui offre parce-qu'ils savent que la publicité générée leur rapportera du succès, ou au moins des tas de vues. Comme le fait HBO Max.

Rorov94M
10/03/2021 à 19:21

Ouin,ouin!

Birdy la science
10/03/2021 à 18:53

Elle pouvait pas prévenir pour Weinstein et Duhamel aussi ? On aurait gagné du temps...

alulu
10/03/2021 à 16:48

"Ainsi, les comédiennes de la série Buffy contre les vampires ont également relaté leur expérience et ont apporté leur soutien à Fisher pour dénoncer les frasques du cinéaste."

À espérer que c'est une erreur car le lien ne parle pas d'un soutien du cast de Buffy envers Fisher.

JBC
10/03/2021 à 15:21

Au final, Ray Fischer a reçu suffisant de soutien pour être crédible et ne plus passer pour quelqu'un d'un peu fou. Je trouve ça bien qu'il ait reçu tant de soutien, et j'espère que son courage sera récompensé par la suite. Pour faire face aux mêmes managers ayant parfois un comportement abusifs en entreprise et étant récompensé pour cela, je trouve qu'avoir des gens prêt à prendre des risques pour obtenir le respect qu'ils méritent est important.

Yes
10/03/2021 à 14:15

@Kopp Da Silva

Meilleur commentaire du siècle

#LPNJF

RobinDesBois
10/03/2021 à 13:35

"Une chose est sûre, cela vient encore confirmer les attaques sur le comportement de Whedon."

Je résume votre news: un différent entre Whedon et un autre employé de la Warner a été résolu. On ignore de quoi s'il s'agissait. C'est certain ça confirme tout ce qu'on veut penser !

Chez San
10/03/2021 à 11:07

De mon coté, un employé est venu me voir pour déposer une plainte précise et circonstanciée.

Je suis allé voir le directeur et l'affaire à été réglée entre avocats avec clause de non divulgation.

Koop da silva
10/03/2021 à 10:58

Ce que je retient de charlemagne du débarquement c'est avertissement travaille et comportements, J'AI ENVIE DE MÊLER DES GRAND MÈRE LEUR FAIRE DU N'IMPORTE COMMENT, mes sentiments dans le désordre

Plus
votre commentaire