RoboCop : le remake raté n'avait aucun sens, selon l'acteur Joel Kinnaman

Gael Delachapelle | 25 janvier 2021 - MAJ : 25/01/2021 17:05
Gael Delachapelle | 25 janvier 2021 - MAJ : 25/01/2021 17:05

Joel Kinnaman est revenu sur l'un des premiers gros rôles de sa carrière, à savoir le remake raté de RoboCop.

En 2014, le remake du RoboCop de Paul Verhoeven n’a pas été accueilli très fraichement, ni par la critique ni par le public. Il a très vite été considéré comme un gros ratage, un pur accident industriel. Et ce n’est pas un secret aujourd’hui que son réalisateur, le brésilien José Padilha, a vécu un véritable enfer sur le tournage, comme l’avait confié à une époque son ami, le cinéaste Fernando Mereilles, qui avait révélé que 9 de ses idées sur 10 étaient rejetées par le studio.

Depuis, le réalisateur brésilien est revenu sur sa première expérience dans l’industrie hollywoodienne, confiant qu’il s’était trompé en pensant naïvement qu’il aurait une totale liberté créative pour son premier film à Hollywood, ce qui ne fut évidemment pas le cas. De son côté, Paul Verhoeven a également évoqué le remake de son film, en expliquant qu’il trouvait absurde que les studios pensent que la légèreté d’un Total Recall ou d’un RoboCop soit un obstacle, là où les originaux étaient avant tout des satires, à l’image de Starship Troopers.

 

Photo Joel KinnamanJoel Kinnaman dans Altered Carbon 

 

Et c’est désormais au tour de l’acteur Joel Kinnaman, interprète d’Alex Murphy dans le remake de 2014, de revenir sur sa première expérience dans un blockbuster hollywoodien, après avoir été révélé dans des séries comme The KillingHouse of Cards ou encore Altered Carbon.

En effet, dans une interview auprès du podcast de The Playlist, à l’occasion de la sortie de Sons of Philadelphia de Jérémie Guez (Bluebird), dans lequel il partage l’affiche aux côtés de Matthias Schoenaerts, l’acteur a évoqué entre autres le director’s cut du Suicide Squad de David Ayer, The Suicide Squad de James Gunn, mais aussi son expérience sur RoboCop. Selon lui, elle aurait été bien différente s’il avait eu le rôle aujourd’hui dans sa carrière :

« Ça a été le premier gros film que j’ai fait. J’ai dû réprimer tous mes instincts au cours de ce film. Je me suis dit : ‘Pourquoi est-ce que je porte un costume noir ? Cela n’a aucun sens.’ Lors de la première interview que j’ai faite pour RoboCop, et c’était juste après mon casting… J’ai eu les premières questions pour RoboCop, et la question était : ‘Alors, est-ce que ça va être classifié R-rated ?’ Et j’ai dit : ‘Bien sûr, ça va être classifié R-rated ! Seul un idiot ferait de RoboCop un film PG-13.’ Cut, lendemain matin – 47 appels manqués quand je me suis réveillé [le film étant sorti en PG-13 finalement, ndlr]. […]

 

photoC'est vrai que le costume noir, ça n'avait aucun sens... 

 

Ce que tout le film n’a pas pris en compte j’ai l’impression, c’est ce que les fans ont adoré [dans le RoboCop original]. Et vous devez rendre hommage à ça. Et je pense que les producteurs, le cinéaste et moi-même, nous n’avons pas vraiment compris comment faire ça de la bonne manière. Je pense que c’est un film vraiment solide, il ne correspond tout simplement pas au concept de RoboCop. »

Des propos qui rejoignent plutôt ceux de Verhoeven, qui jugeait le film beaucoup trop premier degré par rapport au RoboCop original. Pour rappel, Joel Kinnaman sera de retour dans The Suicide Squad de James Gunn, dont la sortie est prévue pour le 4 août 2021 dans nos salles, pour le moment. En attendant, le réalisateur révèle la classification du film par ici (et vous allez aimer).

Tout savoir sur RoboCop

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
inferno
26/01/2021 à 17:27

Hello,

Personnellement même si je ne trouve pas que c'est un super film, ou un bon remake, je ne le trouve pas si mauvais.

Et surtout je trouve qu'il est pour le coup en accord avec notre époque.
Dans l'époque du 1er Robocop, la robotique était casi inexistante ainsi que la technologie liée, L'IA, il était logique de vouloir mettre un humain dans une machine.
Et un robot lourd et lent à cette époque était logique.

Alors que ce "remake" se base sur ce que serait un robot actuellement. Si on devait en créer un il serait très certainement plus proche de ce qu'il y a dans ce film que d'un robocop 1er du nom qui est super lent et limité dans ces mouvements.
Et oui la technologie, et l'IA de nos jours serait bien plus "efficace" (dans son rôle) qu'un humain et y mettre un cerveau humain ca permettrais juste d'y ajouter une conscience.

Partant de ce fait le propos du film est plutôt cohérent avec notre époque
Bon après ça en fait pas une bon film pour autant car il a d'autres défaut, mais à mon sens il n'est pas si horrible.

Hasgarn
26/01/2021 à 11:04

Je n'arrive pas à trouver ce remake mauvais.
l'idée d'en faire une film premier degré n'a rien d'idiot. Elle permet de se démarquer du film de Verhoeven et d'avoir sa propre vie, à côté du chef d'œuvre de 1987 et non pas dans son ombre. Ils sont en train de s'excuser d'avoir fait un film solide qui n'emprunte que très peu à son mythique prédécesseur.

@ Oliviou :
Tu seras surpris d'apprendre que l'idée initiale de Verhoeven et Weller était d'avoir un Robocop ultra mobile. Weller s'était même formé aux arts martiaux. Et l'armure étant ce qu'elle est, ils ont interrompu le tournage pour revoir tous les mouvements de Robocop.
Finalement, le remake est plus fidèle à l'idée d'origine :D

Opale
26/01/2021 à 07:41

Quel acteur ce mec! Dans The Killing il est magistral (et sa partenaire aussi). Le remake de Robocop n'a, hélas, que peu d'intérêt...

Kelso
26/01/2021 à 02:03

Et pourtant ce remake n'était pas si mauvais, il est même plutôt sympa à regarder, personnellement moi j'ai du mal avec les robocop originaux que ce soir le 1, 2 ou 3, je crois qu'ils font parties des films qui ont le plus mal vieillit, que ce soit le scénario, la réalisation mais surtout le jeu des acteurs, ils surjouent tous à fond, ça gueule, ça en fait des tonnes, bref à notre époque c'est assez risible de revoir un robocop. Je ne comprend pas ceux qui trouvent encore un plaisir à revoir le Robocop de Verhoeven, mais bon pour moi ça n'à jamais été un film culte aussi, déjà à l'époque je le trouvais plutôt moyen.

Xbad
25/01/2021 à 21:18

Comparé à l'excellentissime Robocop de Verhoeven ce film est moins bon, moins trash, une satire beaucoup plus soft des USA. Le charisme de Peter Weller manque cruellement à la machine également. Le film souffre aussi d'un final un peu mou, il ne décolle jamais vraiment. Après, il se laisse regarder avec plaisir, certes oubliable, mais sympathique au visionnage. J'ai adoré le design de l'armure par contre

Pat Rick
25/01/2021 à 21:10

Un piètre remake.

Gollem13
25/01/2021 à 21:02

Le bon côté de ce remake c'est qu'il est parfaitement oubliable. Il n'abime donc jamais le film original.

Incognito
25/01/2021 à 20:39

Joel Kinnaman, excellent dans the killing (US), je l'ai trouvé bon aussi dans ce remake sympathique.

Cooper
25/01/2021 à 19:19

Vu au ciné, le seul truc bien que j ai retenue c est Gary Oldman.

Jired
25/01/2021 à 19:16

Comme la majorité des remake, ce film est aussitôt vu et aussitôt oublié. Aucune scène marquante ou dérangeante, soit tout l'inverse du film de Verhoeven.

Plus
votre commentaire