Don't Breathe 2 : une date de sortie annoncée pour la suite du thriller horrifique

Déborah Lechner | 22 octobre 2020 - MAJ : 22/10/2020 09:19
Déborah Lechner | 22 octobre 2020 - MAJ : 22/10/2020 09:19

La suite de Don't Breathe - La Maison des ténèbres est terminée et a dévoilé sa date de sortie en salles.

Avant de le voir reprendre le rôle du Colonel Miles Quaritch dans le très attendu Avatar 2 de James CameronStephen Lang va incarner une nouvelle fois l'ancien soldat aveugle anonyme de Don't Breathe dans la suite du très sympathique thriller horrifique de 2016.
 
Après le succès critique et financier du film de Fede Alvarez (157 millions pour 10 millions de budget), un Don't Breathe 2 a rapidement été annoncé, bien qu'il ait fallu attendre un petit moment avant d'avoir des nouvelles concrètes. Le cinéaste a entre temps cédé son fauteuil à Rodo Sayagues (son scénariste pour Evil Dead et La Maison des ténèbres) qui réalisera ainsi son premier long-métrage. 
 
 

Photo Stephen LangUn tournage passé inaperçu 

 

Alvarez reste toutefois lié au projet en le co-produisant aux côtés de Sam Raimi, Robert Tapert et Sayagues, qui a également contribué à l'écriture du scénario. Au début du mois d'octobre, on apprenait par l'acteur principal que le film avait allumé ses caméras en secret sur le territoire serbe, et que le tournage était déjà très avancé (si ce n'est presque terminé).
 
Le casting n'a pas encore été précisé, mais Sony vient tout de même d'annoncer une date de sortie calée au 13 août prochain aux États-Unis, bien que l'information soit à prendre avec des gants étant donné les pérégrinations incessantes des films prévus ou décalé en 2021 depuis le début de la pandémie de Covid-19. 
 
 

photo, Stephen Lang, Daniel ZovattoLa crise sanitaire a tendance à bloquer les films, comme le vieil aveugle avec ses cambrioleurs

 
Si l'intrigue n'a pas été confirmée, plusieurs sources indiquaient précédemment que la suite se déroulerait plusieurs années après les événements sordides du premier film, le vieil homme vivant désormais reclus dans une cabane isolée. Il semblerait ainsi être sur le chemin de la rédemption en élevant une jeune orpheline après l'incendie de sa maison, dans ce qui ressemblerait à une vie bien plus calme et paisible. Mais sa culpabilité et les démons de son passé pourraient brutalement ressurgir lorsqu'un groupe kidnappe sa fille adoptive, l'obligeant à quitter son cocon pour lui venir en aide et peut-être enfin faire le deuil de son enfant. 
 
En attendant une confirmation de l'histoire et des annonces de casting, notre critique de Don't Breathe - La Maison des ténèbres juste ici.

Tout savoir sur Don't Breathe 2

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

M1pats
23/10/2020 à 23:22

@lorian, t es sur que t as bien compris le 1er film toi?
Aucun rapport avec l exemple que tu prends sur un pedophile.
Le mec a perdu une enfant qui a ete tue par une autre personne, et en adopte un autre.
Ou est le probleme a ca ?
Il s est fait justice lui meme ensuite par vengeance, ca peut en faire un mauvais homme mais pas un mauvais pere.
Donc aucun rapport avec ce que tu ecris.
Sans oublier qu il s agit d un film. Mais bon t as l air d avoir du mal a assimiler le concept

Lorian
22/10/2020 à 12:31

Euh ... Y'a que moi que ça fait tiquer le côté "redemption", en voulant prendre soin d'une jeune orpheline ? Quand on connait le personnage de l'homme aveugle ... Y'a de quoi faire lever nos sourcils broussailleux !

Je ne veux pas spoiler, mais c'est comme si un violeur pédophile voulait faire sa rédemption en étant animateur d'un centre de loisirs...

C'est ça qui était "intéressant" dans le premier film, le ressort dramatique de ce personnage est que finalement il avait perdu son humanité en faisant quelque chose d'horrible pour retrouver ce qu'il avait perdu... et là l'intrigue tends à le réhabiliter ... Euh... Non ?

Reallu
22/10/2020 à 11:28

Ils devrait faire la suite directe du 1er avec les meme acteurs sinon sa sera moin bien comme certain suite

votre commentaire