Films

Sacrées sorcières : une bande-annonce cartoonesque pour l’adaptation de Robert Zemeckis

Par Gaël Delachapelle
2 octobre 2020
MAJ : 3 octobre 2020
8 commentaires
Photo Anne Hathaway

Sacrées sorcières, le nouveau film de Robert Zemeckis se dévoile un peu plus dans une bande-annonce cartoonesque, avec une Anne Hathaway délirante. 

Après les excellents (et mal aimés, c’est selon) Alliés et Bienvenue à Marwen, Robert Zemeckis revient avec Sacrées sorcièresIl s’agit d’une nouvelle adaptation du roman de Roald Dahl – après Les Sorcières de Nicolas Roeg sorti en 1990 (dont on parlait ici) – et que Robert Zemeckis a co-scénarisé avec Kenya Barris et le Mexicain Guillermo del Toro.

Sacrées Sorcières raconte l’histoire d’un jeune garçon et de sa grand-mère (Octavia Spencer), exilés en Angleterre, qui doivent lutter contre un groupe de sorcières, menée par une Anne Hathaway. Le long-métrage s’est dévoilé un peu plus avec une première bande-annonce complètement cartoonesque et délirante. 

  

 

Au vue de ces premières images, Robert Zemeckis semble revenir à la comédie cartoonesque, dans la veine de Qui veut la peau de Roger Rabbit ? et La mort vous va si bien, la première étant devenue culte et la deuxième étant un peu entrée dans l’oubli. Pourtant, pour faire une brève aparté, c’est un film tout aussi géniale que le reste de l’immense filmographie du cinéaste, on était d’ailleurs revenu dessus en détail.

Pour revenir à Sacrées Sorcières, la bande-annonce promet une comédie assez délirante, servie par des effets spéciaux numériques à la pointe de la technologie et un casting prestigieux (Anne Hathaway, Octavia Spencer, mais aussi Stanley Tucci, ou encore Chris Rock). Warner Bros. semble toutefois un peu méfiante quant au possible succès du film et a donc fait une grande annonce au même moment que la publication de cette bande-annonce.

 

Photo Octavia Spencer, Stanley TucciStanley Tucci sera également de la partie  

 

En effet, alors que Tenet a du mal à se forger un succès au box-office (notamment domestique) et que Warner vient toujours juste de s’octroyer Greenland pour une diffusion sur HBO Max, Sacrées sorcières va lui aussi finir sa course directement sur la plateforme HBO Max aux Etats-Unis, avec une sortie prévue pour le 22 octobre 2020. Heureusement, une mauvaise nouvelle outre-Atlantique en dissimule une autre plus enthousiasmante par chez nous puisque le long-métrage aura le droit aux honneurs de la salle dès le 18 novembre 2020 en France

En attendant la sortie de cette nouvelle comédie alléchante, vous pouvez retrouvez notre critique de son précédent film, l’excellent Bienvenue à Marwen, disponible ici.    

Rédacteurs :
Tout savoir sur Sacrées sorcières
Abonnez-vous à notre youtube
Pictogramme étoile pour les abonnés aux contenus premium de EcranLarge Vous n'êtes pas d'accord avec nous ? Raison de plus pour vous abonner !
Soutenir la liberté critique
Vous aimerez aussi
Commentaires
guest
8 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
brucetheshark

Ca pique… Comment un mec qui a révolutionné l’image de synthèse peut faire un truc si moche ?!

CRUZ

Stanley Tucci l’éternel sous côté au talent immense, ça fait plaisir de le voir dans un film de cette envergure

Après le formidable Pôle Express (classique que je regarde à chaque Noël avec mes enfants, une vraie tradition) je suis impatient de retrouver Zemeckis dans le genre « familial », ce mec est un véritable poète des images

KibuK

Sans intérêt pour moi.

Tonto

Beurk. C’est donc ça qu’est devenu le réalisateur de Forrest Gump et Retour vers le futur ? Un sous-Tim Burton qui ressasse une synthèse de 10 ans trop vieille ?
C’est moche, de vieillir…

Ray Peterson

J’ai envie d’y croire. Le bouquin de Dahl est vraiment bon. Mais la BA me fait un peu peur.
Heureusement la direction artistique a l’air classe et suit plutôt bien le bouquin. (contrairement aux SFX, peut-être pas finalisés cela dit).
Puis Anne Hathaway quoi ! Bon Nicolas Roeg s’est un peu cassé les dents sur une précédente adaptation, mais moi je te suis Bob ! Même quand tu ponds Alliés…