Greenland revendu à HBO Max face à l'échec de Tenet

La Rédaction | 2 octobre 2020 - MAJ : 09/03/2021 15:58
La Rédaction | 2 octobre 2020 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Le film catastrophe Greenland avec Gerard Butler ne sortira pas au cinéma aux États-Unis, où Tenet galère au box-office.

2020, ton univers impitoyable. Alors qu'une avalanche de films attend toujours une date de sortie, que la fin de l'année s'est vidée hormis Mourir peut attendreWonder Woman 1984 et Dune, et que le score problématique de Tenet au box-office a remué le couteau dans la plaie, il est désormais question de sauver les meubles pour certains.

Et c'est ce qui arrive à Greenland. Alors que sa sortie cinéma avait été repoussée plusieurs fois aux États-Unis, le film catastrophe arrivera directement en VOD, en plus d'être racheté par HBO Max. Il suit ainsi le chemin d'USS Greyhound - La Bataille de l'Atlantique (racheté par Apple TV+), Enola Holmes et Les Sept de Chicago (rachetés par Netflix), ou encore Bloodshot, Forte, Pinocchio et Brutus Vs César (récupérés par Amazon Prime), parmi les "victimes" de 2020.

 

photo, Gerard ButlerArmagedonne-l'argent-et-basta

 

Deadline a ainsi révélé que Greenland allait sortir d'ici fin 2020 en Premium SVOD (c'est-à-dire contre une petite somme non négligeable), avant d'atterrir sur HBO Max en 2021.

HBO Max, le service de streaming de Warner Bros., a payé entre 20 et 30 millions de dollars pour récupérer Greenland sur le territoire américain dès 2021. Une jolie somme, certes loin de la concurrence (70 millions pour Greyhound), mais importante pour HBO Max, qui avait par exemple lâché 17 millions pour Bad Education, le téléfilm HBO avec Hugh Jackman.

Le cas Greenland est particulièrement étrange puisque son exploitation sera finalement très diversifiée : sorti au cinéma en fin d'été dans une vingtaine de territoires dont la France, il arrivera aux États-Unis en VOD fin 2020 puis début 2021 sur HBO Max, mais sur Amazon Prime Video dans plusieurs pays (Canada, Australie, Royaume-Uni). Il ne manque plus que Salto, la plateforme de streaming de TF1, M6 et France TV, pour finir la blague.

 

photo, Morena Baccarin, Gerard ButlerChérie, ce sera soirée pizza, un point c'est tout

 

C'est dans tous les cas une bonne opération pour le distributeur STX, qui pilote cette sortie en Premium SVOD fin 2020. Greenland a coûté dans les 35 millions (hors marketing), et a cumulé environ 20 millions au box-office. Selon Deadline, le studio ErosSTX parle également de 45 millions supplémentaires. En encaissant les ventes de la sortie VOD et 20-30 millions grâce à HBO Max, le compte est plus que bon.

À noter que STX avait pris la même décision pour la comédie My Spy, avec Dave Bautista, vendue à Amazon avant l'été.

Étant donné l'état actuel des cinémas américains (70% des salles rouvertes, plusieurs grandes villes encore fermées), sortir Greenland aurait clairement été un risque. Si Tenet de Christopher Nolan, un blockbuster à 200 millions, lutte pour atteindre les 50 millions au box-office domestique, que pouvaient espérer Gerard Butler et ses grosses pierres enflammées ?

 

photo, Gerard ButlerGerard cherche le rayon beurre

 

Adam Goldman de STXfilms a expliqué ce choix dans un communiqué : "Nous avons conçu Greenland comme une expérience de cinéma et le public a répondu présent dans tous les territoires où l'activité a repris dans les salles. Dans d'autres pays, toutefois, nous devons adopter une stratégie différente pour que le film sorte au bon moment, et qu'il soit économiquement viable."

Greenland devait à l'origine sortir aux États-Unis le 12 juin, puis le 30 juillet, puis le 14 août, puis le 25 septembre. Mi-septembre, la sortie a été repoussée indéfiniment. Les grosses comètes de Gerard arriveront donc sur les petits écrans, et rejoindront le planning de HBO Max, entre Sacrées sorcières de Robert Zemeckis (en octobre 2020) et Justice League version Snyder Cut (quelque part en 2021).

Tout savoir sur Greenland, le Dernier Refuge

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
laVéritéEstAntiSystème
11/10/2020 à 07:26

bravo à Langdeputt pour son explication raciste et complotiste sur l'echec de Tenet qui est tout simplement un navet assez foireux et bienvenue en dictature merdocratique et progressiste comme il se définit où tu as l'obligation de dépenser ton argent selon le bon vouloir du système sous peine d'être qualifié de "méchant fan de Trump"

Simon Riaux - Rédaction
05/10/2020 à 17:30

@Docteur Benway

Non, plusieurs articles par semaine sur le box-office.
Où en ce moment, Tenet tient une place importante.

Simon Riaux - Rédaction
05/10/2020 à 15:21

@Ken

La rédaction est exclusivement composée d'enfants de six ans.

Ken
05/10/2020 à 15:10

Les commentaires sous les photos sont l'œuvre d'un enfant de 6ans?
Enfin j'espère.

The Mask
04/10/2020 à 14:54

Vu Greenland : franchement un super film, divertissant et au top !

Watchdog
03/10/2020 à 16:53

Greenland est un vrai navet, les différentes scènes se laissent deviner aisément . C'est un triste plagiat de 2012. L'histoire se résume à une famille de 3 personnes qui passe tout le temps du film à se perdre et se retrouver sur fond de méchantes meteorites qui font rien que les embêter ! les méchantes....! Bref un film légume pour un public tout aussi végétal ....

Langdeputt
03/10/2020 à 15:40

Tenet n'est il pas le fruit d'un boycott par la majorité silencieuse non progressiste qui voit des héros noirs arrivés de toute part , pour les futurs scenars?

Tabernis
03/10/2020 à 10:46

Tenet est pourtant très bon malgré que vers le dernier tiers les dialogues deviennent des aphorismes et que le montage semble avoir été cuté au max.
Il est pas compliqué à comprendre, mais qu'il ai coûté 200 millions me sidére! Qu'on le préfère à un film cata...moueffff... Y a plus qu'à oscarisé Jason Statham non?!????

Tanguy
03/10/2020 à 09:37

Très bonne surprise ce greenland. Ça reste un film catastrophe mais dans le genre il est très bon. L'ambiance est terrible et le scénario arrive à nous surprendre. Efficace. Du bon divertissement, c'est tout ce que je demande quand je vais au ciné. J'ai vu Tenet... Faut que je le revois pour comprendre mais je vais d'abord laisser reposer mes oreilles qui commençait à saigner a la fin du film.

AffreuxSaleEtMechant
03/10/2020 à 01:15

La diversité de la distribution de Greenland est assez logique, puisque STX n’est pas une Major. STX a vendu les droits de distribution territoire par territoire, mais il y a forcément des clauses de STX pour plus ou moins uniformiser mondialement les conditions de sorties. Greenland est sorti en salles dans certains pays, dont la France, en août et septembre. Cela veut donc dire pour ces pays une sortie vidéo physique et VoD en décembre ou janvier. Et qui dit sortie vidéo, dit piratage. Il est donc hors de question pour les différents distributeurs et STX pour les US qui n’ont pas sorti le film en salles de faire une sortie avec le film déjà piraté. D’où le choix de passer directement sur les plateformes, HBO max pour les USA et Amazon pour le reste du monde, puisque par exemple, aux USA, plus aucun gros ou moyens films ne va sortir dans les prochains mois.
Cela veut donc dire que même avec un budget de 35 millions, un film comme Greenland, est un risque financier. Le seul film américain post confinement qui risque de bien marcher en salles est After chapitre 2 !!! Avec son budget d’une quinzaine de millions et ses recettes mondiales de 35 millions, alors qu’il est loin d’être sorti partout, After chapitre 2 est bien parti pour être le film américain le plus rentable de ces derniers mois.

Plus
votre commentaire