New-York 1997 : le réalisateur du remake du film culte de Carpenter dit avoir trouvé l'acteur parfait

Marion Barlet | 18 février 2020 - MAJ : 18/02/2020 17:15
Marion Barlet | 18 février 2020 - MAJ : 18/02/2020 17:15

John Carpenter n'a jamais été autant à la mode et les remakes et reboots de ses films se répandent comme une traînée de poudre dans le cinéma.

Manque d'inspiration, volonté de surfer sur des acquis, goût de l'hommage, objectivité scénaristique ? Un peu des quatre sûrement pour tous ces réalisateurs qui reprennent les chefs-d'œuvre de Carpenter. Le début du XXIe siècle a connu un regain d'intérêt pour les films du réalisateur américain et les remakes se sont enchaînés, pour le pire comme le moins pire.

Du Assaut sur le central 13 de Jean-François Richet remakant Assaut au Fog de Rupert Wainwright, remake de l'œuvre éponyme de 1980, en passant par le Halloween de Rob Zombie en 2007, inspiré de l'inégalable Halloween, la nuit des masques sorti en 1978, le Halloween de David Gordon Green sorti en 2018 rebootant la franchise (avec les deux futures suites Halloween Kills et Halloween Ends), ou encore le The Thing porté par Joel Edgerton et Mary Elizabeth Winstead sorti en 2011 et formant un prequel du film culte de 1982, l'univers de Carpenter a beaucoup inspiré.

 

Photo Kurt RussellTel père

 

Même si le cinéaste est à l'arrêt depuis 2011, du moins pour ses projets purement personnels, son univers continue donc de se déployer, et c'est maintenant un remake de New-York 1997 qui est dans les tuyaux. 

Leigh Whannell (Invisible Man) a été choisi par la Fox pour écrire et possiblement réaliser le film, et le réalisateur sait que la démarche demande du doigté. L'enjeu sera de donner un visage et un charisme au personnage de Snake Plissken, interprété par Kurt Russell dans l'œuvre de 1981, acteur chéri de Carpenter après ce premier long-métrage commun. Mais Leigh Whannell a une idée pour le successeur de Russell, quelque chose de très simple, comme il l'a annoncé à JoBlo :

 

photo, Table 19Tel fils

 

« [Caster Wyatt Russell] semble être la chose évidente pour gagner l’assentiment des fans. »

Népotisme risqué ou stratégie filoute ? Pour ceux qui douteraient des capacités de Wyatt Russell (le fils de Kurt), ils peuvent regarder le film d'action et d'horreur Overlord, où Wyatt joue un rôle très Kurt. Qui plus est, il sera au casting de The Falcon and The Winter Soldier, la mini-série produite par Marvel qui sera diffusée sur Disney+ cet été. Le nom et le visage de Wyatt Russell seront plus populaires, pile au moment où le remake de New York 1997 aura besoin d'une impulsion. C'est une idée, rien n'est confirmé, ni par le studio ni par l'acteur, mais l'on suit de près l'affaire.

On a vu que Leigh Whannell est habitué des reboots/ remakes, avec son Invisible Man qui sort le 26 février et qui est très librement inspiré de l'œuvre d'origine. La démarche sera-t-elle la même pour New York 1997 ?

 

photo, Elisabeth MossTelle sœur (non c'est pas vrai)

 

« J'ai l'impression qu'une œuvre comme celle-là n'a pas la même liberté que quelque chose comme "L'Homme invisible". Celui-ci a plus d'élasticité en tant que personnage parce que tant de gens ont mis leurs empreintes digitales dessus. Il y a eu des émissions de télévision et des bandes dessinées, alors qu'avec "Escape from New York", nous parlons ici d'un film décisif et vous ne voulez pas le saccager. Nous allons voir ce qui se passe. »

Pas de comparaison entre Invisible Man et le prochain remake de New-York 1997 donc. Celui-ci est en attente pour le moment et sera assurément chouchouté par Leigh Whannell puisqu'il représente "une partie de l'enfance des gens et de leur adolescence". En attendant, pour les fans de Carpenter, on vous propose notre dossier sur les 5 raisons de revoir The Thing.

 

Affiche officielle

commentaires

Lougnar
19/02/2020 à 22:42

Faut voir avec le cache pirate et la tenue vestimentaire ^^ :)

Monsieur Vide
19/02/2020 à 22:01

Je vis dans la peur,..

Hugo_Le_Blaireau
19/02/2020 à 11:55

En vrai je suis assez intrigué par le résultat, puis voir Wyatt Russell jouer le rôle de son père peut amener de belles perspectives thématiquement. Leigh Whannell est un très solide artisan et pourra faire quelque chose d'intéressant je pense. Upgrade me rassure dans ce cas.

Geoffrey Crété - Rédaction
19/02/2020 à 11:48

@tous

Oui, on avait d'ailleurs couvert le dossier plagiat :)

https://www.ecranlarge.com/films/news/947193-affaire-luc-besson-john-carpenter-parle-enfin-du-proces-et-de-la-condamnation-pour-contrefacon

olivierbosco
19/02/2020 à 11:47

Dommage, Norman Reedus aurait été parfait en Snake Plisken

Alius Vitalis
19/02/2020 à 11:20

John Carpenter a même attaqué Luc Besson en justice pour plagiat et obtenu gain de cause. https://www.huffingtonpost.fr/2016/07/29/video-besson-jamais-plagie-personne_n_11258306.html

JOHN
19/02/2020 à 09:09

C vrai, Besson avait scénarisé LOCK OUT qui reprend le principe du 1er film (exfiltrer une personne importante d'une prison originale) en soulignant le fait qu'il fut meme un temps question d'une suite dans l'espace avec Kurt russel qui s'appelerait Escape from Earth (après New York et L.A. ca aurait été la Terre qui serait devenu une prison toute entière) .. projet vite abandonné

Numberz
19/02/2020 à 07:12

Merci Robin :)

De toute façon pour moi, un mauvais carpenter restera toujours mieux que le meilleur remake...

Dirty Harry
18/02/2020 à 23:15

Super on va se retrouver avec un Diet New York 97....

Leffevirus
18/02/2020 à 22:36

Depuis qu'on ne voit que des prequels ou des remakes je ne vais plus au cinéma...

Plus

votre commentaire