New-York 1997 : John Carpenter veut le retour de Snake Plissken pour deux suites

Salim Belghache | 27 juillet 2021
Salim Belghache | 27 juillet 2021

John Carpenter, le réalisateur du mythique New-York 1997, a avoué que son personnage Snake Plissken mériterait bien un retour dans une ou deux suites.

Même si depuis son dernier film The WardJohn Carpenter préfère passer ses journées à jouer aux jeux vidéo et à regarder les matches de la NBA, l’héritage de sa filmographie est encore bien présent à Hollywood. L’aura de son cinéma digne des plus grands a en effet donné de nombreuses idées à des studios bien décidés à reprendre quelques-uns des chefs-d’œuvre de notre bon vieux John.

Il y a quelques années, Hollywood faisait traîner un projet loufoque de remake des Aventures de Jack Burton dans les griffes du Mandarin avec à la place de Kurt Russell, le costaud Dwayne Johnson bien décidé à prendre la main du projet en tant que producteur. Et on peut dire que la réaction de John Carpenter face à l’annonce fut des plus cocasses, puisqu’il n’a pas du tout validé l'ambition de la Fox de remettre un petit coup de polish à son film d’aventure et de kung-fu. Depuis, on a plus trop de nouvelles et Dwayne Johnson a dû faire deux fois plus de musculation pour faire passer la pilule.

 

photo, Kurt RussellLa classe à la Serpentard

 

Néanmoins, c'est un autre film du duo John Carpenter-Kurt Russel qui va nous intéresser, car Total Film a profité de la sortie de Halloween Kills en octobre prochain dans lequel John Carpenter revient en tant que compositeur et producteur exécutif du film de David Gordon Green, pour interviewer le cinéaste de 73 ans. Et le magazine n'a pas manqué l'occasion de lui poser des questions sur un potentiel retour de l’un de ses personnages fétiches, l’iconique Snake Plissken, après une longue retraite datant de 1996 :

“C'est un personnage que Kurt aime passionnément. Il m'avait convaincu de faire la suite. Il y a probablement un troisième et peut-être même une quatrième histoire à faire autour de Snake. Je ne sais pas si nous les verrons un jour, mais je pense qu’il le mérite.”

Si cela semble une bonne idée sur le papier, un projet de remake de New-York 1997 avait sérieusement été lancé par la Fox. Et si Les aventures d'un homme invisible a sans doute inspiré Leigh Whannell pour l’écriture de Invisible Man, le co-créateur des sagas Saw et Insidious a été engagé à l’écriture du scénario par la Fox afin de s’occuper de cette immense tâche. Toutefois, le rachat du studio effectué par Disney a certainement bouleversé les plans de ce remake dans lequel Leigh Whannell imaginait bien Wyatt Russell, reprendre le flambeau de son père Kurt Russell.

 

photoIl revient d'entre les morts pour nous casser la figure

 

Alors que la franchise mettant en scène l’anti-héros Snake Plissken s'est soldée par deux très bons longs-métrages, la suite qu’envisageait au départ John Carpenter a été abandonnée à cause de l’échec au box-office de Los Angeles 2013. À la place, le réalisateur s’est attelé à la production du très spécial Ghosts of Mars, avec Ice CubeNatasha Henstridge et Jason Statham au casting.

Bien que John Carpenter ne dise pas grand-chose sur les suites de New-York 1997 et de Los Angeles 2013, il ne serait pas non plus impossible de voir Disney remettre la machine en route et ainsi offrir un retour triomphal de Snake au cinéma (ou sur Disney+ qui sait). Et dans le meilleur des cas, les oreilles de Mickey pourraient rappeler John Carpenter pour qu’il sorte enfin de sa retraite lui même ayant avoué vouloir le faire. D’ici là, vous pouvez retrouver notre dossier consacré au génial Los Angeles 2013, mais également notre mal-aimé sur sa fausse suite : Ghost of Mars.

Tout savoir sur New-York 1997

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
al bundy
28/07/2021 à 16:51

Ghost of Mars est un remake d'Assaut (et donc de Rio Bravo) et pas une fausse suite des aventures de Snake.
Pourquoi faire une suite d'un film et son remake ? Déjà peu d'idées à l'époque, dommage d'ailleurs, car Los Angeles avait des moyens.

Agufulte
28/07/2021 à 12:06

Ahlala la Pa$$ion...

Monsieur Vide
28/07/2021 à 09:30

Ouh là là , mais laissez donc nos films chéris tranquille!
Ny97 est génial ! La suite beaucoup moins déjà quand même..alors stop ! Après, mon avis ne changera absolument rien mais non, non s'il vous plaît, laissez Snake tranquille ! Quoique , il y aurait un Pkissken aujourd'hui pour éteindre internet par exemple, que je dirais pas non..

alulu
27/07/2021 à 20:56

On sait jamais, sur un malentendu, ça peut marcher :)

le Waw
27/07/2021 à 20:29

Snake pourrait revenir. Bien entendu. Et tomber sur son fils qu'il aurait eu avec une ancienne collègue avec qui il a eu une aventure sans lendemain et à qui il a volé un magot. Le fils pourrait bien entendu être interprèté par Wyatt Russell. Un "escape from earth" dans un monde revenu à un pseudo moyen âge far ouest depuis que Snake l'a éteint en 2013.

Neji
27/07/2021 à 20:17

Malheureusement c'est trop tard un personnage tellement charismatique et badass tellement mal exploité à son époque il aurait pu en faire une saga ,si Carpenter avait géré.
Ils sont bien capable de nous faire un reboot à la con.
Pour l'instant voir un papy snake non merci ça pourrait tourner au risible et au pathétique.
Laisser l'icône en paix.

Kyle Reese
27/07/2021 à 15:21

Snake est un personnage totalement nihiliste du début jusqu’à la fin de NY1997. D’ailleurs il l’est encore plus à la fin. C’est un anti hero, il n’a aucun intérêt à revenir pour de nouvelles aventures, même contraint ou forcé, et puis pas le genre à vouloir fonder une famille donc pas d’enfant ou de femme à sauver par ex. (Ce serait absurde) Par contre il serait très intéressant de comprendre ce qui l’a fait devenir ce qu’il est d’où cette idée d’origine story/prequel qui pourrait se développer sur plusieurs film et s’arrêter juste avant les évènement de NY.
Mais pour faire ça il faudrait un acteur de la trampe de Russel (bon courage) et une équipe de réal/scénariste dans la même veine que big John. Et là, tout de suite comme ça je ne vois pas du tout. Le Carpenter de ces années là était unique. Je ne lui trouve pas d’héritier.
Ce ne serait en plus compliquer de faire ça dans le passé avant 1997, à moins de faire une trilogie vintage d’époque. Sinon tout reprendre et l’adapter à notre époque … mouais
Dans tour les cas ce serait un sacré challenge et boulot.

DirtyCop
27/07/2021 à 15:02

@Call me Snake, pas vraiment, Carpenter s'est toujours défini comme étant un anarchiste de droite. Mais quoiqu'il en soit, lui Kurt font la paire. J'espère voir ce troisième opus un jour.

Call me Snake
27/07/2021 à 14:26

@cinégood d'autant plus intéressant que John Carpenter est plutôt bien bien à gauche et que Kurt Russell est très à droite.

JR
27/07/2021 à 13:03

@cinegood

C'est vrai... Mais il tient déjà ce discours (à l'identique) dans NY, idem pour la 3eme option à la fin (bon, éteindre la Terre est plus classe).
En fait, c'est juste un remake du 1 avec un plus gros budget, mais en plus hollywoodien, y'a plus de trippes dans le 1, comme pour Terminator.

Plus
votre commentaire